La belge du mois d’avril 2017

ou plutôt « la schtroumpf du mois d’avril 2017 » :

« Allez, allez ! On se schtroumpfe là-dedans ! C’est pas le moment de dormir ! C’est plutôt le moment de nous schtroumpfer une bonne partie en Marguerite belge qui vaille la peine d’être schtroumpfé ! C’est quand même pas compliqué, y a qu’à se schroumpfer à MiGs et fouiller dans « Histo » en schroumpfant « Marguerite belge » dans le champ « Variante » . Je suis sûr que vous êtes capable de faire ça (^_-)—☆ Mais surtout, n’oubliez pas de nous schroumpfer le numéro de la partie :p » (Abalschtroumpf)

FightClub

Pour en savoir plus sur le concept de « La belge du mois », vos pouvez aller voir ceci et celà (:

Un tablier de jeu inédit

Ce lundi encore je vais faire bref, car je n’ai pas d’informations sur cet abalonier découvert un peu par hasard :

photo

Avec sa couleur laiton, le tablier de jeu est original. S’agit-il d’une édition spéciale ou d’un plateau repeint, comme celui de Basile ? Mystère.

Les billes reprennent les couleurs d’abalone quattro (il manque le blanc sur la photo), mais n’ayant aucune vue de la boîte, je ne peux en dire davantage.

Allez, lundi prochain, après la Laitonie, on retourne en Turquie.

Gramgroum

L’instinct de survie

23/04/2017


René Lacoste

« Si l’on est sur le point de gagner, il faut penser qu’il n’est pas d’adversaire qui joue mieux qu’un adversaire près d’être battu. »

René Lacoste, champion de tennis et entrepreneur français (1904-1996)

FightClub

Lien : La bille et la balle (abalone et le tennis)

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

Abalone Golf, le retour

Je vous ai déjà présenté, succinctement, Abalone Golf.  Voici une image un peu meilleure que celle que je vous proposais alors :

golfe1

Pour le reste, je suis toujours à la recherche d’infos et/ou de photos sur cette version peu commune d’abalone. A votre bon coeur, Messieurs Dames.

Voilà, c’est tout pour ce lundi, je suis en vacances, alors je fais court.

Gramgroum

Le monde selon Abalone

16/04/2017


Monica Seles enfant


Monica Seles, finale du tournoi de Roland Garros, Paris, 7 juin 1992

« Le tennis [Abalone] doit devenir tout pour toi si tu veux atteindre le top. Tu dois le vivre. »

Monica Seles, joueuse de tennis professionnelle américaine d’origine serbe (1973-)

FightClub

Lien : La bille et la balle (abalone et le tennis)

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

Que diable allait-il faire dans cette galère ?

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. C’est pourquoi je me sens plutôt mal placé pour critiquer les erreurs de qui que ce soit, moi qui brille sur MiGs non pas par mes victoires, mais par mon absence (temporaire bien sûr !).

Pourtant, voici un coup qui me fait mal aux yeux autant qu’un son cacophonique aux oreilles d’un mélomane : le coup 39 de la partie 32792 (consultable dans l’historique de MiGs). On y voit KALVINH y développer contre boulet un jeu ingénieux, brillant et offensif, jusqu’au coup 38. On est alors à 3 coups de la victoire, à 5-0. Une partie que j’ai bien envie de poster dans « La belge du mois de janvier 2017 » (^^)//


(partie 32792, coup 38 : jusqu’ici tout va bien…)

Aaargh !!! Mais que fais-tu, malheureux ?!? Tu tenais la sixième et tu la laisse échapper !!! C’était g8h8 qu’il fallait jouer, pas h6h7i7 !!!

Quand on tient son boulet, il ne faut pas le laisser filer ! Heureusement pour KALVINH, il a les reins assez solides pour surmonter cette én(°O°)rme erreur que beaucoup d’autres auraient payé au prix d’une défaite. Il finira donc par l’emporter à l’issue d’une longue bataille de 150 coups au total, profitant d’une avance matérielle conséquente (en tout cas au départ) et de l’avantage précieux que constitue l’éjection de la cinquième bille, qui empêche alors d’adversaire de développer pleinement son jeu.

Alors KALVINH, que diable allais-tu faire dans cette galère ? Que d’énergie dépensée inutilement ! Ça ne te dirait pas de te pencher sur la notion d’efficacité énergétique ? ^^

FightClub

Pivot

On l’ignore souvent, mais la Turquie est un grand pays abalonien ; c’est d’ailleurs un grand pays à bien des égards.

En Turquie (enfin… plus exactement sur YouTube)  j’ai trouvé cet abalonier qui a toutes les apparences d’un objet fait maison :

blanc2

Vous pouvez voir la vidéo de démonstration ici, mais je vous préviens, c’est une oeuvre d’amateur de mauvaise qualité. Arrêtons-nous plutôt sur la bille dorée au premier plan, qui au départ occupait la case centrale. Cette 29ème bille qui n’appartient à aucun des deux camps permet de pratiquer diverses variantes, et notamment le pivot (mais aussi pilier, abafoot, le voleur de Bagdad, etc.).

Cette bille supplémentaire semble très courante dans le jeu d’abalone en Turquie, j’en veux pour preuve les images qui suivent, glanées sur des sites turcs.

D’abord celle-ci :

turc10

Bizarrement les billes sont les mêmes que sur la photo précédente. Peut-être ces deux abaloniers ont-ils le même propriétaire ?

J’ai pensé en découvrant cet second abalonier qu’il s’agissait encore d’un pièce unique réalisée par un amateur, et j’ai été étonné de découvrir qu’il n’en est rien, car voici d’autres abaloniers de même facture (associés à des solitaires) :

solitaire2.png

Remarquez que ces abaloniers diffèrent les uns des autres par quelques détails, mais la fabrication, probablement artisanale, est bien la même. L’objet est intéressant, mais on est quand même surpris par certaines maladresses dans l’exécution : je me demande par exemple comment il se fait qu’une personne assez habile pour tailler un tablier de jeu d’abalone (ce qui n’est pas une mince affaire) n’est pas capable de centrer un hexagone dans un carré (ce qui n’est pourtant pas compliqué).

Et voici une image qui ressemble singulièrement à la précédente (l’une s’inspire-t-elle de l’autre ? Je l’ignore) :

solitaire

Cet assemblage très esthétique de solitaires et d’abaloniers constitue presque une oeuvre d’art en soi. Notez que la fabrication n’est pas la même que sur la photo précédente : la qualité de la réalisation est d’évidence très supérieure ici, et la palette des couleurs est très intéressante. Mais je ne sais rien du fabricant de ces objets.

Observez par ailleurs que sur ces abaloniers chaque joueur dispose de 15 billes ; j’ignore pour quelle raison, mais je rappelle qu’il existe aussi l’une ou l’autre variante à 15 billes – je pense notamment à la Sibe.

Gramgroum