Le problème du mois : septembre 2014

Ouch!

NIVEAUA DEFINIR
TRAIT : NOIR
OBJECTIF : GAGNER AVEC LE MOINS DE COUPS POSSIBLE

Ouch!_problem_2014-09

Blanc envoie un uppercut dans le foie de Noir qui encaisse dans la douleur, mais n’a pas l’intention de se laisser faire.

Evidemment Noir est en mauvaise posture et Blanc va gagner. Oui, mais sur quel score et en combien de coups ?

Cette fois-ci encore il n’y a pas de solution prédéfinie. A vous de trouver la meilleure, sans sous-estimer la capacité de Noir à se défendre.

°°°°°°

Vu que pour le moment nous n’avons pas (encore) de technique pour poster des visuels, il n’y a pas d’autre moyen que le codage pour communiquer votre solution. Mais ce n’est pas si compliqué car ULA peut le faire à votre place ! Voici comment :

Onglet Jeu / Adversaire / Humain contre humain
Jouez votre suite de coups dans ULA
Onglet Partie / Sauvegarder sous forme de texte
Récupérez votre fichier texte
Le codage est fait, vous n’avez plus qu’à copier/coller dans votre commentaire  🙂
A partir de là, j’essaie d’en faire un PDF dès que possible.

FightClub

Accédez à tous les problèmes mensuels.

Publicités

Edito de rentrée

La fermeture très probablement définitive de MiGs ne sera pas sans conséquence sur ce blog, dont l’objet principal était jusqu’alors de faire la promotion du site de Mogwai, afin d’en booster la fréquentation, soit par le recrutement de nouveaux joueurs, soit par la fidélisation des joueurs déjà présents, soit encore en permettant que des joueurs qui se manquaient parfois de peu puissent se rencontrer en signalant leur passage à l’avance ou en se fixant des rendez-vous online.

Ce qui concerne MiGs va donc être relégué aux archives – ainsi va la vie – d’où quelques modifications dans l’organisation des pages du blog.

Abalone Online demeure, avec trois objectifs :

– être le point de ralliement de la communauté des joueurs d’abalone
– être un laboratoire d’idées pour qu’il soit à nouveau possible un jour de jouer à abalone en ligne
– assurer la promotion du jeu sur plateau pour qu’abalone trouve sa place parmi les grands jeux de stratégie traditionnels (awalé, go, échecs, dames, othello, etc.).

Qu’il puisse à nouveau exister un site de jeu en ligne satisfaisant le plus grand nombre fait partie de nos priorités, donc nous porterons un intérêt particulier à toutes les actions et toutes les réflexions qui seront menées dans ce sens. Des expérimentations ont déjà été faites, et même si elles n’en sont qu’au stade embryonnaire, elles sont prometteuses.

Néanmoins, on ne pourra pas à mon sens faire l’économie d’une promotion du jeu sur plateau, faute de quoi non seulement abalone restera un jeu marginal dans le monde réel, mais de plus aucun site d’abalone en ligne ne fera mieux que vivoter, condamné à une fréquentation anémique basée sur une élite de joueurs vouée à l’extinction. Monter un site de jeu en ligne avec pour seule perspective de voir se jouer en moyenne trois à cinq parties par jour, et au mieux une quinzaine le week-end, n’est pas vraiment motivant, sauf à titre expérimental si on a en vue un plus vaste projet dans un autre domaine.

Pour ce qui est des applications payantes de type Ipad, je n’en ai pas l’expérience (ni envie de les essayer, à vrai dire). Cependant je ne vois pas pourquoi, dans des conditions identiques, un service payant réussirait là où un service gratuit a échoué. Ce service est par ailleurs noyé dans un océan de plus d’un demi-million d’autres applications. En termes de visibilité, on peut imaginer mieux… Mais surtout, la notion de mobilité me semble contradictoire avec cette de réflexion. Donc je ne suis pas sûr que cela constitue le support idéal, mais je ne suis sans doute pas le mieux placé pour en juger.

Développer abalone sur le terrain me semble donc le meilleur moyen, sinon un passage obligé pour donner un peu de visibilité à abalone. Certes, former de nouveaux joueurs dans le monde réel demande un peu plus de temps et d’énergie que simplement se poser devant un écran et un clavier quand il nous prend l’envie de jouer, mais c’est aussi l’occasion de vraies rencontres et de vrais échanges.

En persévérant dans la recherche de solutions, il n’y a pas d’obstacles qu’on ne puisse surmonter si on dispose du temps de réflexion nécessaire. C’est en tout cas ce que m’a enseigné la pratique d’abalone. Abalone développe la réflexion et la réflexion développera abalone 🙂

FightClub

Les coups gagnants d’un fabricant de jeux

Pour ceux que la petite et la grande histoire d’abalone intéressent, voici un le début d’un article extrait des archives du New-York Times. Ca date de 1991, et c’est évidemment en anglais, mais ce n’est pas très compliqué à comprendre si vous possédez quelques rudiments de la langue de Shakespeare (au besoin, je vous ferai une traduction si vous me la réclamez).

L’article nous explique comment abalone a été lancé aux Etats-Unis par un certain Jan Travers, président de la société « Abalone Games Corporation ». Petite leçon de marketing :

 A Game Maker’s Winning Moves

By Alison Leigh Cowan
Published: July 4, 1991 

Jan Travers’s young company did not have the money to advertise his new board game, Abalone, so he tried something few frustrated entrepreneurs would do: He gave the game away to small shopkeepers and played it in places like restaurants and beaches to drum up interest.

« You need a little strategy when you have a strategy game, » said Mr. Travers, president of the Abalone Games Corporation in New York.

His efforts are paying off. In the last two years, 100,000 of the games have been sold in the United States and five times that number worldwide at $20 to $40 each. While that is a modest success, it still means more than $15 million in retail sales since the game’s debut. Singled out recently by Games magazine and American Mensa Limited, the high-I.Q. society, as one of the best new games, Abalone is still going strong, game industry executives and analysts say.

The breakout of Abalone (pronounced AB-uh-LOAN), in which two players manipulate large marbles to dominate a hexagonal board, is increasingly uncommon in the $17 billion toy and game industry. The millions of dollars needed for national advertising and marketing campaigns to get shelf space at giant chain stores like Toys « R » Us is all but prohibitive for many entrepreneurs.

Retrouvez ici l’intégralité de l’article en fac simile (repris dans le New Straits Times du 16 juillet 1991).

Et en bonus, voici le un petit mot signé de Jan Travers, que l’on trouvait dans les boîtes d’abalone distribuées par Abalone Games Corporation  (cliquez sur l’image pour l’agrandir) :

pic589805_md

Gramgroum

Une pièce pour le musée abalone

Voilà pas mal de temps que je ne vous ai pas parlé de matériel. Le matériel d’abalone, je ne m’en lasse pas. A priori, le sujet est aride : quelques billes, un tablier de jeu hexagonal, c’est tout. Oui, mais… on peut décliner à l’infini les couleurs, les matières et les thèmes. un plaisir pour les yeux et pour les doigts. Et le clac des billes… hmmm, un plaisir pour l’oreille.

J’en viens au fait : Vous vous rappelez sans doute Abalone Travel (avec le couvercle bloquant les billes pour sauvegarder votre partie), que je vous présentais ici. Et les tabliers de jeu en couleur que je vous montrais là.

Eh bien, Abalone Travel a eu son tablier en couleur, que voici :

abalone voyage rouge

J’ignore tout de cette édition, et s’il existe d’autres teintes pour Abalone Travel…

Gramgroum

Un coin de ciel bleu pour abalone en ligne ?

Pour le rendre plus visible, je reproduis ici un message de Lolo, posté ce matin à 6 h 33 – c’est un lève-tôt ce Lolo :

Bon, il y a peut-être une solution pour ceux qui veulent continuer à jouer en ligne:

1. Je modifie ULA pour lui permettre de gérer le jeu en réseau (je ne sais pas faire mais ça doit se trouver sur les forums de programmation). Pour jouer ensemble, les 2 adversaires n’ont plus qu’à échanger leur adresse IP et à la rentrer dans ULA

2. Pour échanger leur IP les joueurs doivent se retrouver quelque part sur un forum de discussion (gratuit) du style IRC. Je ne sais exactement pas comment ça fonctionne mais ça existe: voir : http://www.mircscripts.fr/cgi-bin/ircnul.pl

Rien ne remplacera Migs mais concrètement ça y ressemblerait un peu: on pourrait discuter, tout en jouant…

Les avantages : c’est gratuit (donc durable…), on pourrait reprendre plus tard une partie arrétée après l’avoir sauvegardée, voire en rejouer une variante à partir d’un certain coup.

Les inconvénients: on ne pourrait pas regarder une partie entre 2 autres joueurs, ni accéder à toutes les parties déjà jouées. Il faut avoir ULA et on ne pourra pas jouer sur Mac (sauf avec un émulateur) ni sur tablette.

Qu’en pensez-vous ?

Gramgroum

Mind Sports Olympiad

Screen-Shot-2013-01-29-at-5_20_19-PM

Seule rencontre internationale des joueurs d’abalone (à ma connaissance), les Olympiades de l’esprit de Londres reviennent comme chaque été. Ces rencontres des sports de l’esprit se dérouleront du 17 au 25 août 2014, et le tournoi d’abalone, baptisé cette année Abalone World Championship – excusez du peu – aura lieu le vendredi 22 août à 10 h 15.

David Pearce remportera-t-il une fois de plus cette épreuve ?

Renseignements et inscriptions sont ici : http://www.msoworld.com/

Gramgroum