Edito de rentrée

La fermeture très probablement définitive de MiGs ne sera pas sans conséquence sur ce blog, dont l’objet principal était jusqu’alors de faire la promotion du site de Mogwai, afin d’en booster la fréquentation, soit par le recrutement de nouveaux joueurs, soit par la fidélisation des joueurs déjà présents, soit encore en permettant que des joueurs qui se manquaient parfois de peu puissent se rencontrer en signalant leur passage à l’avance ou en se fixant des rendez-vous online.

Ce qui concerne MiGs va donc être relégué aux archives – ainsi va la vie – d’où quelques modifications dans l’organisation des pages du blog.

Abalone Online demeure, avec trois objectifs :

– être le point de ralliement de la communauté des joueurs d’abalone
– être un laboratoire d’idées pour qu’il soit à nouveau possible un jour de jouer à abalone en ligne
– assurer la promotion du jeu sur plateau pour qu’abalone trouve sa place parmi les grands jeux de stratégie traditionnels (awalé, go, échecs, dames, othello, etc.).

Qu’il puisse à nouveau exister un site de jeu en ligne satisfaisant le plus grand nombre fait partie de nos priorités, donc nous porterons un intérêt particulier à toutes les actions et toutes les réflexions qui seront menées dans ce sens. Des expérimentations ont déjà été faites, et même si elles n’en sont qu’au stade embryonnaire, elles sont prometteuses.

Néanmoins, on ne pourra pas à mon sens faire l’économie d’une promotion du jeu sur plateau, faute de quoi non seulement abalone restera un jeu marginal dans le monde réel, mais de plus aucun site d’abalone en ligne ne fera mieux que vivoter, condamné à une fréquentation anémique basée sur une élite de joueurs vouée à l’extinction. Monter un site de jeu en ligne avec pour seule perspective de voir se jouer en moyenne trois à cinq parties par jour, et au mieux une quinzaine le week-end, n’est pas vraiment motivant, sauf à titre expérimental si on a en vue un plus vaste projet dans un autre domaine.

Pour ce qui est des applications payantes de type Ipad, je n’en ai pas l’expérience (ni envie de les essayer, à vrai dire). Cependant je ne vois pas pourquoi, dans des conditions identiques, un service payant réussirait là où un service gratuit a échoué. Ce service est par ailleurs noyé dans un océan de plus d’un demi-million d’autres applications. En termes de visibilité, on peut imaginer mieux… Mais surtout, la notion de mobilité me semble contradictoire avec cette de réflexion. Donc je ne suis pas sûr que cela constitue le support idéal, mais je ne suis sans doute pas le mieux placé pour en juger.

Développer abalone sur le terrain me semble donc le meilleur moyen, sinon un passage obligé pour donner un peu de visibilité à abalone. Certes, former de nouveaux joueurs dans le monde réel demande un peu plus de temps et d’énergie que simplement se poser devant un écran et un clavier quand il nous prend l’envie de jouer, mais c’est aussi l’occasion de vraies rencontres et de vrais échanges.

En persévérant dans la recherche de solutions, il n’y a pas d’obstacles qu’on ne puisse surmonter si on dispose du temps de réflexion nécessaire. C’est en tout cas ce que m’a enseigné la pratique d’abalone. Abalone développe la réflexion et la réflexion développera abalone 🙂

FightClub

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.