Abalone, un jeu « olympique »

The-School-of-Athens_abalone

L’École d’Athènes, par Raphaël

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

°°°°°°

Cette version non censurée de L’École d’Athènes (fresque du peintre italien Raphaël dont la version officielle date de 1509-1510) vient alimenter une théorie controversée selon laquelle Abalone aurait été révélé aux hommes par les dieux de l’Olympe. Raphaël semblait penser que ce jeu divin était connu au moins depuis l’Antiquité grecque, puisqu’au premier plan on y voit Héraclite d’Ephèse (au centre), et Euclide ou Archimède (à droite) jouer à abalone.
On notera néanmoins que l’académisme dominait à la fois la pensée Antique et celle de la Renaissance, puisque les personnages représentés jouent exclusivement en Standard, la Marguerite belge étant alors considérée comme une variante décadente, jouée uniquement par les Barbares.

Si cette théorie se voyait un jour confirmée par des faits historiques incontestables, l’invention présumée d’abalone par deux de  nos contemporains s’avèrerait n’être qu’une vaste supercherie : ils auraient tout au plus redécouvert un jeu tombé dans l’oubli, et s’en seraient de manière illégitime attribué la paternité ! Mais pour le moment nous n’avons que des suspicions (la présence d’abalone aux « Mind Sports Olympiad » semble témoigner du caractère « olympien » de ce jeu) mais aucune preuve. Affaire à suivre…

FightClub