Sigmund Freud et le jeu d’abalone

26/10/2014

Es ist doch zu traurig, daß es im Leben zugehen kann wie im Schachspiel [Abalonespiel], wo ein falscher Zug uns zwingen kann, die Partie verloren zu geben, mit dem Unterschied aber, daß wir keine zweite, keine Revanchepartie beginnen können.

 (Zeitgemäßes über Krieg und Tod, II. Unser Verhältnis zum Tode, 1915)

Sigmund Freud, österreichischer Psychoanalytiker (1856-1939)

Freud-abalone-player

(réalisé avec trucage)

°°°°°°

Il est trop triste de savoir que la vie ressemble à un jeu d’échecs [une partie d’abalone], où un seul faux pas peut nous obliger à considérer la partie comme perdue, avec cette différence que dans la vie nous ne pouvons même pas compter sur une seconde manche, sur une partie de revanche.

 (Considérations actuelles sur la guerre et la mort, II. Notre attitude face à la mort, 1915)

Sigmund Freud, psychanalyste autrichien (1856-1939)

°°°°°°

It is really too sad that it may happen in life as in chess [abalone], where a false move can force us to lose the game, but with this difference, that we cannot begin a second one, a return match.

 (Reflections on War and Death, II. Our Attitude Towards Death, 1915)

[Translated by A. A. Brill and Alfred B. Kuttner, published in New York by Moffat, Yard & Co, 1918, translation revised by FightClub]

Sigmund Freud, Austrian psychoanalyst (1856-1939)

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

Publicités

6 réflexions sur “Sigmund Freud et le jeu d’abalone

    • Pour la traduction française, si tu as des suggestions pour l’améliorer, elles seront les bienvenues 🙂

      Au collège et au lycée, j’ai fait espagnol et pas allemand, donc tu seras certainement mieux placé que moi pour comprendre et restituer toutes les subtilités du texte original 😉

      Pour info, voici la version française qu’on trouve sur Internet :
      « Il est trop triste de savoir que la vie ressemble à un jeu d’échecs, où une seule fausse démarche peut nous obliger à renoncer à la partie, avec cette aggravation que dans la vie nous ne pouvons même pas compter sur une partie de revanche. »

      – « fausse démarche » ne veut rien dire à mon sens : elle peut être mauvaise, erronée, maladroite, tout ce qu’on veut, mais ni vraie ni fausse. Une « fausse démarche » pourrait être une démarche fictive, mais là encore ça n’aurait aucun sens. C’est pourquoi j’ai mis « faux pas » à la place, le pas correspondant à un coup (et le faux pas à un coup mauvais), et conservant l’idée du cheminement, de la « démarche ». L’idée est qu’une seule erreur peut avoir de graves conséquences et te flinguer la partie. Avec l’expression « faux pas », j’arrivais à faire en sorte que « faux » signifie une erreur, et non pas quelque chose qui n’est pas vrai ou quelque chose de factice.

      – Pour « keine zweite, keine Revanchepartie », j’ai voulu restituer la redondance, qui n’apparaît pas non plus dans la traduc anglaise de Brill et Kuttner (je l’ai rajoutée).

      – Enfin le mot « manche » est là pour rimer avec « revanche », ça fait plus joli ^^

      • Je tiquais surtout sur le mot « aggravation », alors que « Unterschied » signifie tout simplement « différence ». Certes une différence peut aller dans le sens d’une aggravation, mais il n’est pas nécessaire de faire dire plus à l’auteur qu’il ne dit.
        « faux pas » ne me dérange pas, c’est en tout cas mieux que « fausse démarche ». « falscher Zug », c’est littéralement un coup erroné (dans un jeu où on déplace des pièces), une erreur, en somme. Je n’ose pas dire : un mauvais coup 😉 .
        Je traduirais « die Partie verloren geben » par « considérer la partie comme perdue » ou encore « s’avouer vaincu ».
        Bon, je chipote, le sens général est respecté et tout le monde comprend ce sens ; il faut m’excuser, car la traduction est la base de ma formation professionnelle (je précise n’en ai pas fait mon métier, en fin de compte).

  1. Tu es tout excusé : c’est en chipotant qu’on fait les meilleures chipolatas ! 😀 Et à plusieurs, on fait toujours du meilleur boulot. Donc j’ai révisé la traduction française en tenant compte de tes indications 🙂

  2. Quelqu’un m’a fait la remarque que de jeunes esprits pourraient prendre l’illustration photographique au premier degré. Afin de lever toute ambigüité, j’ai rajouté la mention « réalisé avec trucage » 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s