Problème de Noël 2014 : le bilan

Le problème de Noël 2014 a été un succès à plusieurs égards :

– il était d’une grande complexité sans pour autant être insoluble, et constitue de ce point de vue une réussite
– c’est le problème qui a suscité le plus de réflexion, et les solutions optimales qui ont été trouvées sont l’aboutissement d’une recherche collective
– c’est l’article qui jusqu’à présent a généré le plus de commentaires : plus de 60 !

J’ai tenté de faire un bilan des recherches effectuées en donnant une dimension pédagogique à la présentation des solutions, c’est-à-dire en ne montrant pas seulement les coups qui nous ont paru les meilleurs, mais aussi pourquoi certains autres qui auraient pu être choisis nous ont paru moins bons, voire carrément mauvais. Les solutions retenues ne doivent cependant pas être prise comme un résultat frappé du sceau de la certitude, car compte tenu du nombre de combinaisons possibles sur une vingtaine de demi-coups (10 par joueur), même en éliminant les moins pertinentes, il en reste suffisamment pour que se cache parmi elles une solution encore meilleure qui nous aurait échappé…

Solutions au problème de Noël 2014 *

Ont contribué à la résolution de ce problème : iadelolo, Gramgroum, saabalone, Eob et FightClub.

°°°°°°

* Notice d’utilisation :

Indication de l’ordre des coups : en haut à gauche

1- : premier coup de Noir / -1 : premier coup de blanc / 2- : deuxième coup de Noir, etc.

°°°
Indication de la valeur des coups :

– En haut, le(s) meilleur(s) coup(s) trouvé(s) **
– En bas, les autres coups envisagés, accompagnés d’une ligne de commentaire

** à gauche, la solution Eob/saabalone ; à droite, une variante de mon cru.

La bifurcation en deux branches parallèles se fait au coup -2. La seconde présente la particularité de faire peser une menace sur la bille noire en C1, et de donner à Blanc l’occasion d’une éjection supplémentaire en mettant cette menace à exécution juste avant l’issue fatale. SAUF QUE, comme l’a très bien fait remarquer saabalone, dans ce second cas de figure, le coup 5 de noir g7g8, écarté dans le premier cas, redevient intéressant, puis d3d4 ne peut plus avoir lieu en réponse.

En vérité je m’étais contenté de la méthode rapide consistant à appliquer à une position légèrement différente la solution trouvée à gauche. Ça aurait pu fonctionner, mais ce n’est pas le cas. La leçon à retenir est que même lorsqu’une bille semble un peu éloignée de l’action, sa position a son importance, et une chaîne de coup pertinente dans un cas ne le sera pas forcément dans un autre, aussi proche soit-il. Je laisse la proposition de droite pour l’anecdote, et pour illustrer mon propos ci-dessus, mais seule la solution de gauche est bonne.

°°°
Les smileys :

vert = oui
orange = oui mais… (coups écartés mais qui mériteraient d’être étudiés, coups suspects, coups moyens)
rouge : non (coups allant de « moins bons » à « mauvais »)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s