L’instant décisif

28/06/2015

« Le plus grand péril se trouve au moment de la victoire. »

Napoléon Bonaparte (1769-1821)

°

Il est temps de mettre fin à l’insoutenable suspense qui nous tient en haleine depuis plus de deux mois : précisément le 12 avril.

La situation critique qui vous a été proposée était issue d’une partie en Tranchée, ce qui ne manquera pas d’apporter de l’eau au moulin d’un débat en cours, à savoir si cette variante avantage ou non celui qui commence.

Cette partie opposait play4fun à Nelson. Le titre de l’article en lui-même aurait dû vous mettre sur la piste : « Là où croît le danger croît aussi ce qui sauve » (Friedrich Hölderlin). Blanc étant à deux doigts de l’éjection de sa sixième bille, c’est lui qui est dans la situation la plus périlleuse, et c’est donc lui qui sera sauvé !

Bref, vous vous êtes tous plantés, à part saabalone 😛

Voici la partie en question :

die_rettende_lösung-qui-a-gagné

(cliquez sur l’image pour visionner la partie)

En tout cas, voilà comment ça s’est passé. Ce qui ne signifie pas qu’il n’y avait pas un moyen pour Noir d’éviter ce coup de Trafalgar, mais pour cela, je vous renvoie au problème de juin 😉

FightClub

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

Publicités

Abalone à la Japan Expo 2015

Japan Expo 2015

Date : du 2 au 5 juillet 2015

Lieu : Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte

Matériel : apportez votre jeu (et éventuellement votre pendule)

Le principe est un peu le même que pour le Festival International des Jeux de Cannes 2015 : N’y allez pas exprès ! Allez-y pour l’exposition, car concernant abalone il n’y a rien de prévu. Malgré tout, si vous désespérez de rencontrer en chair et en os un partenaire d’un niveau honorable, c’est là que vous aurez le plus de chances, car vous y trouverez de possibles partenaires parmi les joueurs qui excellent dans d’autres jeux de stratégie combinatoire abstraits (othello, Shōgi, go, etc.) et qui, s’ils acceptent une partie avec vous, vous donneront peut-être du fil à retordre, même s’ils n’ont pas une grande expérience d’abalone. J’ai choisi comme point de rencontre le stand de la Fédération française d’Othello compte tenu de la proximité de ce jeu avec abalone : opposition de deux joueurs, opposition Noir & Blanc, coordonnées des cases similaires à celles d’abalone (lettre et chiffre), présence d’Othello sur MiGs, fait que Marc Tastet, champion du monde d’Othello à Barcelone en 1992, fut aussi champion du monde d’abalone aux MSO de Londres en 1997, sans parler de Stéphane Nicolet, lui aussi médaillé dans ces deux disciplines : champion du monde d’abalone aux MSO de 2003 et deux fois vice-champion du monde d’Othello.

En ce qui me concerne, j’irai le jeudi, et peut-être un deuxième jour, mais comme tout le monde plus pour la Japan que pour abalone. Pour augmenter les chances de se trouver, on a qu’à reprendre le système qu’on utilisait sur MiGs pour éviter de se croiser sans se voir, à savoir des passages à heure fixe (5 minutes avant, 5 minutes après), avec une mention spéciale pour 15h.

Quelques liens : Portail d’accueil / Infos pratiques / Stand d’Othello / Stand du GoStand du Shōgi

FightClub

Marguerite belge à quatre

Position de départ pour 4 joueurs

Matériel : Abalone Quattro
Joueurs : 4
Couleurs : 4 (Noir, Rouge, Blanc, Jaune)
Billes : 28
Billes par couleur : 7
Auteur (règle uniquement) : FightClub *

Belgian-daisy-quattro

Règles :

Les règles sont celles de l’abalone pour deux joueurs, avec quelques modifications.

Chaque joueur possède 7 billes, disposées en marguerite.

Il n’y a pas d’équipes : c’est chacun pour soi, mais des connivences (secrètes ou affichées), des alliances de circonstance ou des effets de meutes (tous contre un) peuvent se produire.

Les joueurs jouent à tour de rôle dans le sens des aiguilles d’une montre (Noir commence, puis Rouge, puis Blanc, et enfin Jaune).

Les joueurs choisissent leur couleur, ou se les attribuent par tirage au sort.

Chaque joueur n’a le droit de pousser qu’avec ses propres billes. Il peut pousser deux billes de couleurs différentes (exemple : 3 noires poussant 1 rouge + 1 jaune). Le fait d’éjecter ne rapporte pas de points, mais affaiblit un adversaire.

Un joueur est éliminé lorsqu’il a perdu 3 billes (peu importe qui les a éjectées). Ses billes non éjectées restent sur le plateau, mais peuvent être déplacées ou éjectées par les joueurs encore dans la course, selon leur intérêt (bloquer l’adversaire, éliminer un obstacle, etc.). Cependant, l’éjection des billes d’un joueur déjà éliminé n’affecte pas le résultat. La partie se poursuit à trois, puis à deux.

Le dernier joueur ayant réussi à conserver au moins 4 de ses 7 billes gagne la partie.

FightClub

* [Note du 12/07/2015 : règle uniquement, car l’idée de jouer la Marguerite belge à quatre n’est évidemment pas nouvelle. On en trouve par exemple trace dans ce document, présentant diverses variantes multi-joueurs, mais dont j’ignore la date de création.]

La création du mois : juin 2015

Découvrez chaque mois une variante inédite.

°°°°°°

Deckchairs

Deckchairs

Voilà l’été ! C’est le moment de profiter du soleil en terrasse et de sortir les transats. Pour les plus courageux, se sera beach soccer ou beach volley ; et pour ceux qui ont tout juste assez d’énergie pour remuer leurs doigts… beach abalone !

FightClub


Fitting pour le Replayer d’Eob :

Trench
1.b4b6a3 h4h6i5 2.a5a4 i5i6 3.d4d5 c6b5 4.d5d6 c2c4d3 5.a4a3 i6i7 6.b1b2c1 f6f5 7.a1a2b1 f3g3 8.g4h5 f5f4 9.g6g8f5 f4e3 10.c1d1 i8h8 11.c2c1 g8g9 12.d6e7 h9g9 13.d8c7 i9h9 14.f7e6 d5c4 15.e6f7 c4d5 16.f7f8 d5c4 17.e7e6 c5d5 18.f8f7 c4c5 19.f7e7 d5e5 20.e6f7 e5d5

La belge de la quinzaine (fin juin 2015)

Le principe de cette rubrique est de soumettre deux fois par mois à votre analyse une partie ancienne ou inédite en marguerite belge, la reine des variantes.

Comme pour les problèmes, ces parties peuvent bien sûr faire l’objet de commentaires dans lesquels vous pouvez donner votre avis sur les choix effectués par les joueurs au cours de la partie.

Gardez cependant toujours à l’esprit que les joueurs, eux, ne connaissaient pas à l’avance le déroulement de la partie 😉

°°°°°°

Marguerite belge

Graphisme-21944

(cliquez sur le graphique pour visionner la partie)

Cours d’économie abalonienne

jeff costa et alain sont deux joueurs qui étaient très actifs sur MiGs, et en matière d’abalone, on peut dire qu’ils n’ont pas chômé. Pourtant, dans cette partie, cela n’a pas empêché alain d’avoir du mal à joindre les deux bouts (en l’occurence les deux marguerites). Le problème est qu’une succession de mauvais choix ne permet pas de sortir d’une situation de crise, bien au contraire : tous les économistes le confirmeront XD

Du coup, le déclin s’accélère, pour atteindre 6-0, ce qui fait un sacré déficit ! Et encore la sortie définitive de la zone plateau aurait pu survenir encore plus tôt sans ces généreux délais accordés par jeff costa (un exemple parmi d’autres : au coup 20, b5c5 au lieu de f6e6). Mais le brésilien jeff costa n’est encore qu’un joueur émergent, qui n’a pas encore développé toute sa puissance. S’il revient sur la prochaine version de MiGs, vous verrez de quoi il sera capable dans quelques années… 😉

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Belgian daisy
1.a1b2 i5h5 2.b2c3 i6h6 3.g7g8f6 h4g4 4.h7h9g7 h6g5 5.i8i9h8 g6f5 6.a2b3 b4c5 7.c2c3 e3e4 8.g7h8g6 g4f4 9.b4c5 g5f5 10.g8h9g7 h5g4 11.c3c4 d5e5 12.b3c4 g4f3 13.g9f8 g5g4 14.h8g7 a4b5 15.e5d5 c3d3 16.g7f6 d3e3 17.e5e6 a5b6 18.e6e7 b6c6 19.g6f6 e3e4 20.b5c5 g4h5 21.b1c2 b6c6a5 22.c2d3 f5e4 23.d7d6 e4d3 24.b1b2 d2c2 25.a2b3 f3f4e3 26.e5d5 c7d8c6 27.f7e7 e3d3 28.f6e6 b2c3 29.e6d6 e4d4 30.e7d7 d4c4 31.c7b6

Erreurs de débutant(e)s

Lorsqu’on découvre abalone et que l’on joue pour la première fois, l’assimilation des règles n’est pas toujours immédiate, surtout chez les plus jeunes.

Voici les erreurs les plus courantes :

Mouvement
– mouvement de 3 billes non alignées

Coup illégal : déplacement latéral de 3 billes non alignées

Coup illégal : déplacement latéral de 3 billes non alignées

– déplacement par rotation

Coup illégal : déplacement de deux billes par rotation pour esquiver une éjection

Coup illégal : déplacement de deux billes par rotation pour esquiver une éjection

– déplacement en diagonale (exemple : de a1 à b3, sans passer par a2 ou b2)
– inversion de camp (l’adversaire se trompe et joue vos billes)

Poussée
– poussée en surnombre (exemple : 4 billes poussant 3 billes adverses)
– poussée avec pac (exemple : 2 billes poussant 2 billes adverses)
– poussée avec sumito inversé (exemple : 2 billes poussant 3 billes adverses)
– poussée en flèche (seule la poussée en ligne est permise)
– poussée avec une seule bille (or une bille seule n’a pas la force suffisante pour pousser)

Ejection
– éjection de plus de 6 billes (un cas extrême : la partie qui se poursuit jusqu’à élimination totale de l’adversaire 😯 Voilà ce que c’est de laisser les enfants sans surveillance ! 😛 )
– éjection double (le jeune joueur avec un sumito de 3 sur 2 éjecte les 2 billes adverses en jouant deux coups d’affilée).

A ces erreurs dans l’application des règles s’ajoute l’oubli de certaines possibilités. Lorsqu’on initie un néophyte a abalone, détecter ces oublis s’avère plus difficile que de corriger les erreurs qui se manifestent par des coups illégaux. Ces oublis constituent un handicap important au cours d’une partie. Le cas le plus fréquent est l’oubli de la possibilité du déplacement en flèche. L’oubli du nombre de billes à éjecter est aussi courant. Entre néophytes, beaucoup de parties sont perdues à cause d’une 6ème bille en danger qui n’a pas été jouée (et donc laissée en position d’être éjectée).

Une fois les règles assimilées, le principal point faible du débutant ou de la débutante est qu’il ou elle a beaucoup de mal à avoir une vue d’ensemble de ce qui se passe sur le plateau, surtout en position éclatée. Son attention reste souvent focalisée sur une zone particulière, là où se sont déroulées les dernières actions, voire uniquement le dernier coup. La gestion d’une attaque subie sur deux fronts, par exemple, se révèle particulièrement compliquée. De ce point de vue, les jeux surdimensionnés qu’on trouve souvent sur les événements ludiques n’aident pas : ils sont certes attractifs, mais augmentent la difficulté, à moins qu’ils soient disposés au sol pour permettre une certaine hauteur de vue (pour les déplacements, il faudra faire quelques mouvements de gymnastique 😉 ).

C’est seulement une fois toutes ces difficultés surmontées qu’on pourra s’intéresser problème de la « myopie » du néophyte, et essayer de faire évoluer sa capacité pour le moment limitée de voir à l’avance ce qu’il peut faire et ce qui peut lui arriver.

FightClub

Changement de stratégie

21/06/2015

bataille-de-Waterloo-par-Andrieux

Clément-Auguste Andrieux (1829–1880) : La bataille de Waterloo. 18 juin 1815 (1852)
Huile sur toile, H 110 cm, L 193 cm
Lieu de conservation : Musée national du Château de Versailles

°

« Le grand art, c’est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système. »

Napoléon Bonaparte (1769-1821)

FightClub

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.