La belge de la quinzaine (fin octobre 2015)

Le principe de cette rubrique est de soumettre deux fois par mois à votre analyse une partie ancienne ou inédite en marguerite belge, la reine des variantes.

Comme pour les problèmes, ces parties peuvent bien sûr faire l’objet de commentaires dans lesquels vous pouvez donner votre avis sur les choix effectués par les joueurs au cours de la partie.

Gardez cependant toujours à l’esprit que les joueurs, eux, ne connaissaient pas à l’avance le déroulement de la partie 😉

°°°°°°

L’art d’effeuiller la marguerite

Marguerite belge

effeuiller-la-marguerite

(cliquez sur la marguerite pour visionner un effeuillage express) *

Ce n’est certes pas très charitable pour le perdant d’exhumer cette partie qui est un vrai massacre, mais c’est pour la bonne cause : bon nombre des parties qui ont été publiées sur ce blog sont destinées à illustrer un article rédigé de longue date mais encore inédit, qui dressera une sorte de typologie des parties en fonction de ce qui se passe au cours des différentes phases du jeu.

Nous avons ici un parfait modèle de la partie courte, illustrant une des erreurs majeures que l’on peut rencontrer en Marguerite belge : laisser l’adversaire isoler une marguerite. Le risque est maximum lorsqu’on laisse l’une de ses deux marguerites inerte trop longtemps après le début de la partie. Eviter de le faire limite le risque, mais n’est cependant pas une garantie suffisante pour se prémunir contre ce genre de situation, comme en témoigne cette partie.

L’idée essentielle à retenir est que la bataille du centre ne peut pas être gagnée quand on ne joue que d’un seul côté 😉

FightClub

* Tous Publics, évidemment… 😛


Notation Aba-Pro de la partie :

Belgian daisy
1.a1b2 g4g5f4 2.a2b3 h4h6g4 3.i9h9 c5c6d5 4.b2c3 b4b6c5 5.g7g9f6 d5d6e6 6.f8f7 e7e6 7.c4d4 c5c7d5 8.d4e4 i5i6h5 9.h7h9g7 g6g5 10.b1c2c1 g5g4 11.b3c3 a4a5b4 12.c1d2 d7d6 13.c3d3 b4b5c4 14.g9g8 h5g4 15.f6f5 d6d5 16.d2e2 c5c4 17.g8g7 c3d4 18.g7g6 g3h4 19.e4f4 i5i6 20.f4g5 i6i7 21.g5h6