Plus de transparence

Il y a un peu moins de trois semaines, Gramgroum vous présentait dans cet article une édition d’abalone inconnue de nous. Sa particularité la plus singulière était de posséder un tablier transparent. Il avait déclaré à cette occasion « Si vous avez des infos, je suis bien entendu preneur ». Voici enfin de quoi satisfaire sa curiosité de collectionneur… et la vôtre !

(Toutes les images qui suivent peuvent être agrandies en cliquant dessus)

astra01-c1600

Cette édition promotionnelle – plutôt que publicitaire – a été produite pour célébrer l’obtention du Prix MEDEC du Laboratoire de l’année par les laboratoires Astra France, filiale du groupe pharmaceutique Astra Suède :

astra02-c1200

Astra était un groupe pharmaceutique suédois qui a racheté en 1999 le britannique Zeneca pour former AstraZeneca, un groupe biopharmaceutique international. L’entreprise possède de nombreuses filiales dans le monde, notamment une branche française :

astra03-c1200

Ce titre de « Laboratoire de l’année » récompense chaque année un laboratoire pour son implication particulièrement efficace auprès des médecins dans leur pratique quotidienne. Le titre est décerné par un vote de quelques milliers de médecins réunis en congrès.

La boite se présente sous la forme d’un hexagone régulier de 21 cm de large et d’environ 3 cm de hauteur. L’état de la boite sent le vécu :

astra04-c1600
(Le dessus)

astra05-c1600
(Le dessous)

astra06-c1200
(Un côté)

*

Le tablier, transparent et peut-être légèrement jauni par le temps, mesure 188 cm de large, ce qui en fait un modèle de dimension originale, à mi-chemin entre l’abalone mini et l’abalone standard :

astra07-c1600
(Tablier transparent du modèle Astra comparé au tablier standard actuellement commercialisé)

astra08-c1600
(Boite du modèle Astra comparée au tablier standard actuellement commercialisé)

Le tablier comporte trois inscriptions gravées : une sur le dessus (« abalone », dans la graphie spécifique de la marque), et deux sur le dessous (« MADE IN FRANCE » et « MODELE DEPOSE »).
Entre les rigoles ont été disposés 6 petits patins de mousse, ponctuant chaque sommet d’un point noir :

astra09-c1600

Une notice supplémentaire, glissée dans le livret de la règle du jeu, indique comment fixer les patins (voir la page 7 du livret en PDF).
Le livret, en 3 langues (français, anglais et suédois), comporte la règle du jeu accompagnée d’un petit lexique :

livret-jeu-abalone-astra-france-1991-front-01
(Cliquez sur l’image pour consulter le livret)

La boite contenait à l’origine 30 billes, 15 billes blanches opaques et 15 billes bleues transparentes, soit 2 billes surnuméraires. La blanche a été perdue, mais la bleue, qui ne figurait pas sur la photo de l’annonce, est bien présente :

astra10-c1600
(L’intérieur de la boite avec son contenu)

Concernant la jouabilité, les billes sont bien de tailles identiques, donc pas de problème de ce côté-là, et la jouabilité est plutôt satisfaisante compte tenu de la légèreté des billes, dont le diamètre doit faire approximativement 12 ou 13 mm. Certes, on n’atteindra pas le confort de jeu qu’on peut connaître avec des billes d’un certain poids (comme celles des versions classiques, voire des éditions de luxe), mais on est loin du calvaire que représente une partie jouée avec un Abalone Travel ! (^_-)

astra11-c1600
(Les billes disposées en marguerite belge sur le plateau)

Pour finir, je vous propose un petit jeu : dans combien des variantes ou positions de départ proposées par MiGs retrouve-t-on cette disposition de billes ?

astra12-c1600

Vous avez trouvé ? Si oui, lesquelles ?

FightClub

Publicités

La variante de décembre : Boutonnière

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Boutonnière

ou l’art d’appuyer sur le bon bouton

Voici une partie récente, jouée le 17 septembre 2016, sous la nouvelle version de MiGs. Elle oppose Jefferson costa (Noir) à LucianFreud (Blanc).

snowman-with-buttonhole

(cliquez sur la boutonnière du bonhomme de neige pour visionner la partie)

Jefferson costa n’est autre que notre sympathique ami brésilien bien connu des abanautes sous le pseudo jeff costa. Mon hypothèse est que suite à l’annonce de la fermeture « définitive » de MiGs fin juillet 2014, il n’a sans doute pas conservé le mot de passe de son ancien pseudo, ce qui l’a amené à en créer un nouveau, assez proche de l’ancien pour être identifiable.

Lucian Freud est un peintre anglais d’origine allemande à la personnalité et au style controversé, petit-fils du célèbre fondateur de la psychanalyse, Sigmund Freud. LucianFreud quant à lui est un admirateur du premier, et il excelle dans l’abstraction abalonienne au moins autant que son pictural modèle excelle dans la figuration. Une autre de ses caractéristiques est l’emploi de multiples pseudos, tous fort bien classés. Mais comme il n’est pas le seul joueur de ce niveau à agir ainsi, chercher à identifier son adversaire dans ces circonstances, c’est un peu comme jouer à Mastermind. Ce qui est une autre forme de Mind sports… ^^

Mais revenons à abalone et à la partie qui nous occupe. Celle-ci est relativement expéditive (27 coups). C’est que Boutonnière est une variante très technique, et comme bien souvent dans ce cas, le sort de la partie est souvent scellé dès l’ouverture. Malgré le handicap de la couleur pour LucianFreud, c’est ce qui se passe ici, compte tenu de l’écart de niveau entre les deux joueurs. La petite analyse qui suit est superficielle, donc à ne pas prendre pour abalone comptant : il faudrait l’approfondir pour en tester la validité. Je laisse le soin à mes commentateurs potentiels de le faire si le coeur leur en dit (^_-)—☆

Côté Noir

– la prise initiale du centre n’était pas en théorie une mauvaise idée, mais elle me semble entrer en contradiction avec le caractère défensive des coups suivants.
– Prendre le centre est une chose, mais le conserver en est une autre. N’ayant aligné que deux billes sur les axes en diagonale avec son premier coup, Noir s’épuise à protéger ce centre, et les coups 4 et 5 sont forcés. Forcée aussi l’occupation des cases G7 et C5 lors des coups 2 et 3.
– le coup 6 est calamiteux. Je n’arrive pas à y lire une intention. Le fait est que l’attaque de Blanc au coup 5 était quasiment imparable, donc Jeff n’a peut-être tout simplement pas su quoi jouer.

Côté Blanc

– après l’encerclement du pivot, la partie est gagnable sans le moindre effort. C’est un peu ainsi que l’a joué LucianFreud, il me semble, mais réussir sans effort peut aussi être la marque du talent (^_-)—☆
– le coup 14 de Blanc est mauvais et retarde l’issue de la partie. En gérant mieux, Jefferson costa avait encore la possibilité de compliquer la tâche de son adversaire, même si la victoire de Blanc ne faisait pas de doute.
– le coup double 18 de Blanc est joli, mais mauvais lui aussi : il y a urgence à bloquer F4, et deux manières d’y parvenir (l’une étant meilleure que l’autre…)
– coup 19 : il est encore temps de faire ce qui n’a pas été fait au coup précédent ^^

Conclusion : outre une ouverture hasardeuse pour Noir, si la partie est brève, cela tient aussi au fait que Jefferson costa n’a pas opposé beaucoup de résistance à son adversaire, l’ampleur de la catastrophe lui ayant sans doute fait perdre ses moyens, et anesthésié sa capacité de résistance.

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : pour les parties en Marguerite belge, je renvoie désormais à l’historique de MiGs si la partie est disponible sur MiGs. En revanche, pour les variantes, je poursuis avec les PDF afin qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Boutonnière
1.e6e5 h6g5 2.b4b5c5 b3c3 3.h7h8g7 d7e7d6 4.g8g7 f9f8 5.c6c5 f8g8 6.e8d7 g8f7 7.f3e3 f7e6 8.a2b3a3 g5h5f4 9.a3b4 f4f5 10.d6d7 e9e8 11.b4c5 f5e4 12.c5d6 f8e8 13.d6d7 d5d4 14.f2f3 b2b3 15.e3f4 d4d3 16.f3f4 c4c3 17.d8d7 c2d3 18.g6g7 b3c3 19.c1c2 e3e2 20.d6e7 f6f5 21.g8f7 e1e2 22.g7h7f6 f5f4 23.c2b2 d3c3 24.g6f5 f4f3 25.f5e5 f2e2 26.e5e6 e2d2 27.e7e8 d2c2

Cette partie est disponible sur MiGs. Il suffit d’entrer le numéro de la partie (29713) dans les critères de recherche de l’historique.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante expérimentale à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « La boutonnière(©franck66) », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

Digne dindon (Ding ♫ Deng ♪ Dong ♫)

25/12/2016

migsabesoindindon

« A Noël certains vivent de dindes alors que d’autres vivent d’un don. »

(Mots et grumots, 2013)

Marc Escayrol, auteur français (1957-)

Retrouvez toutes les autres citations dans le Dictionnaire de citations.

 °°°°°°

Ce n’est pas une farce, pour continuer d’exister MiGs a besoin d’un don (ou de plusieurs), faute de quoi les joueurs d’abalone en ligne risquent de se retrouver marrons (^_-)—☆

Si vous connaissez la nouvelle version de MiGs, et que vous appréciez la qualité du travail effectué par Mogwai, vous considérerez à n’en pas douter qu’il serait dommage que l’aventure s’arrête là, et que son site est digne d’un don.

Existe-t-il d’autres moyens de paiement, je l’ignore, mais vous pouvez participer au financement de l’hébergement de MiGs via PayPal en cliquant sur le bouton « Faire un don » sur la page des news de MiGs.

FightClub

La belge du mois de décembre 2016

noel-belge

Cher Père-Noël,

J’ai 3 ans et cette année encore j’ai été très sage. Enfin, moi je trouve que j’ai été très sage, même si je n’ai pas publié autant d’articles que l’année dernière, parce que j’avais moins de temps de disponible pour le faire. Et pourtant j’ai eu plus de visiteurs que l’année dernière, plus de likes, plus d’abonnés, et au moins autant de vues (:

J’ai aussi fait découvrir Abalone et MiGs, à des personnes qui ne savaient même pas que de telles merveilles existaient, et j’ai permis à des joueurs qui ne se connaissaient qu’en ligne de se rencontrer.

Alors cher Père-Noël, je ne te demande pas grand-chose, mais si tu pouvais faire en sorte que quelqu’un, quelque part, dépose une jolie marguerite belge dans mon petit soulier, ou simplement le numéro d’une marguerite belge venant de l’historique de MiGs, alors tu serais le plus gentil de tous les Papas Noël du Monde !!! ^^

Et cher Père-Noël, j’espère que tu n’oublieras pas d’apporter aussi des cadeaux à mon frère MiGs*, qui a été très gentil avec tout le monde cette année !!! (^_-)—☆

Abalone Online

* via PayPal en cliquant sur le bouton « Faire un don » sur la page des news de MiGs.

°°°

Articles connexes : la belge du mois de juin 2016 et celle du mois d’avril 2016 (mais publiée en mai) expliquent plus en détail le fonctionnement de cette rubrique.

FightClub

Blogguer et jouer, même combat !

ich-bin-ein-berliner-2016-12-19

Blogguer et jouer à abalone me semblent être deux activités très proches qui font plus ou moins appel aux mêmes aptitudes et visent des objectifs comparables :

  • choisir (son thème, son sujet / sa variante, et éventuellement d’autres paramètres, comme la durée)
  • essayer d’anticiper (les attentes des lecteurs / les coups de l’adversaire)
  • s’exprimer (par le verbe / par la chorégraphie des billes)
  • faire preuve d’imagination et être créatif… tout autant que récréatif ! ^^
  • avoir une stratégie et une vision d’ensemble (du site / du plateau)
  • flairer le bon moment (pour publier tel article / pour jouer tel coup prévu à l’avance)
  • être rigoureux, éviter la précipitation, traquer l’erreur et l’oubli
  • apporter une attention particulière à l’introduction / l’ouverture et à la conclusion / fin de partie
  • alimenter un historique (des articles publiés / des parties jouées)
  • faire progresser (le niveau général, le nombre de lecteurs / de joueurs)
  • gagner en expérience et en notoriété
  • persévérer et ne pas se décourager par la rareté (des commentaires et des likes / des joueurs connectés) (^_-)—☆

Blogguer est donc susceptible de faire de moi un meilleur joueur, et réciproquement. Sans compter que ces qualités sont transposables dans bon nombre d’autres domaines ! (:

Au plaisir de vous retrouver, ici ou là-bas ! (^_-)—☆

FightClub

Un joli cadeau de Noël

Vous connaissez depuis longtemps Abalone de Luxe et Abalone Disney Collection (cliquez sur les liens pour accéder à ces deux articles).

Voici, encore jamais présenté sur ce blog, une conjugaison de ces deux versions d’Abalone :

disneyluxe

Je n’ai pas vu l’intérieur de la boîte, mais on peut supposer, sans trop risquer de se tromper, qu’Abalone de Luxe Disney reprend les billes de la version Disney Collection. Peut-être la version de Luxe offre-t-elle plusieurs couleurs de billes dans une même boîte, car Abalone Disney Collection, ce sont 6 couleurs de billes au total, à l’effigie de 6 personnages :

  • bleu : Mickey
  • rose : Minnie
  • jaune : Donald
  • vert : Daisy
  • blanc : Dingo
  • noir : Pluto

Si la boîte Disney Collection ne comportait à la base que deux couleurs (toujours bleu et jaune, apparemment), on pouvait compléter la collection en achetant séparément les différents sets de billes :

1098953412

Quant au tablier de jeu d’Abalone de Luxe Disney, il est probablement en panneau de fibres de bois revêtu d’un film décor, à l’instar des autres versions de Luxe. Dans quel coloris ? Mystère.

C’est sur eBay Allemagne que j’ai trouvé cette boîte de Luxe, encore sous blister et donc à l’état neuf, au prix de 70 €. Plutôt raisonnable pour une rareté, mais hélas pour les acquéreurs potentiels, le propriétaire de l’objet ne l’expédie pas en-dehors des frontières allemandes.

Sans aucun doute un intéressant objet de collection, ou mieux encore un joli cadeau pour initier des enfants au jeu d’Abalone, car le matériel de jeu, aussi beau soit-il, doit d’abord donner envie de jouer et n’est pas destiné à finir dans un musée.

Gramgroum