Quel genre de joueur ou de joueuse êtes-vous ?

Quel genre de joueur ou de joueuse êtes-vous ? J’ai tenté ici une typologie succincte et légèrement fantaisiste des joueurs d’abalone. Vous vous y retrouverez peut-être, ou en trouverez d’autres, derrière ces quelques petits portraits de personnages tirés de mon imagination, mais inspirés de joueurs réels. Bonne lecture !

°°°°°°

Quentin Neobille

Quentin Neobille a découvert abalone récemment, et apprend les ficelles du « métier », si l’on peut dire, s’agissant d’un jeu. Comme il se trouve souvent confronté à des situations où il ne sait pas quoi faire, il doit beaucoup réfléchir pour prendre ses décisions, ce qui fait de lui un joueur lent. Il lui faut trouver d’autres débutants comme lui, ou de patients pédagogues, car avec lui les joueurs expérimentés risquent de s’ennuyer ferme !

*

Thea Ballerini

Thea Ballerini a commencé à jouer à abalone il y a longtemps déjà, et elle aime ça, le mouvement des billes ! Sauf qu’elle joue sans souci de gagner ou de perdre et fait à peu près n’importe quoi, confondant le plateau avec une piste de danse. Son incapacité à suivre avec constance une stratégie fait d’elle une bonne partenaire pour les enfants et les débutants, et pour partager un moment ludique sans prise de tête. Pour elle, abalone est avant tout un jeu de société, avant d’être un jeu de stratégie.

*

Pierre Flashball

Ce que Pierre Flashball aime par-dessus tout, ce sont les parties en blitz de 7-8 minutes. C’est un joueur expérimenté et vif. Sauf qu’il confond rapidité et efficacité ! Question de tempérament. Il est comme ça, Pierre Flashball ! Avec son jeu nerveux et impatient, il lance de fulgurantes attaques, mais dans son intrépidité, il commet aussi beaucoup d’erreurs, ce qui rend son jeu inégal. C’est un adversaire qui conviendra aux joueurs de bon niveau qui jouent surtout pour le fun et apprécient le jeu dynamique et les rapides revirements de situation.

*

e-deep

Est-ce vraiment un joueur ? Plutôt un joueur par procuration, car derrière ce pseudo se cache (ou se montre) un individu qui joue contre vous avec un programme. Et il le fait sans complexes, e-deep ! Car il vous annonce la couleur, et même le paramétrage, si ça vous intéresse. Normal, ce programme, c’est lui qui l’a conçu ! Et quel meilleur moyen d’en tester les capacités que de le confronter à des joueurs bien réels ayant une solide expérience du jeu, ou à d’autres programmes disponibles qui ont fait leurs preuves ? Et toutes ces parties sont soigneusement décortiquées et analysées en vue d’améliorer la fonction d’évaluation de son programme. Sachez-le, et soyez-en fier : quand vous jouez contre e-deep, vous faites progresser la science !

*

Mikhaïl Abalchnikov

Rapide et agressif, Mikhaïl Abalchnikov lance ses attaques en rafales et éjecte vos billes de la même manière. C’est un joueur extrêmement puissant. De son avis, il est le meilleur ! C’est fort possible, difficilement vérifiable, et cependant, cet avis est partagé par beaucoup d’autres. Contre un tel adversaire, le mot « adversité » prend tout son sens. Il y a peu de chance que vous remportiez la partie contre lui ! C’est clair qu’il va vous exploser, mais vous en sortirez plus fort pour aller affronter d’autres pointures moins talentueuses. C’est le partenaire idéal pour les joueurs les plus expérimentés qui aiment avant tout se confronter à la difficulté pour progresser.

*

Maître Abal

Ce vieux professeur à la retraite, ne se soucie pas du temps. Pour lui, seule la perfection du jeu compte. Autant dire qu’avec lui il ne faut pas être pressé… Vous pouvez remballer la pendule ou le chrono : avec lui pas de blitz ! Sa pratique d’abalone ressemble plus à du tai-chi-chuan de style Yang qu’à du ninjutsu, ou même du sumo. Du coup la partie se déroule dans une étrange atmosphère d’éternité. Un abalone monastique ! Mais quel puissance de jeu quand il révèle ses coups patiemment mûris ! Si vous vous décidez à l’affronter, il ne vous reste plus qu’à faire comme lui : analyser chaque situation en profondeur et sortir le meilleur coup possible ! Si vous ne vous laissez pas endormir par la lenteur de son jeu et réussissez à maintenir toute votre concentration au cours de ce marathon mental, vous trouverez peut-être la victoire au sommet de la montagne.

FightClub

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s