Ne vous faites pas avoir.

03/12/2017


Mikhail Chigorin (à droite) contre Siegbert Tarrasch (à gauche), Berlin, 1905

“La méfiance est la caractéristique la plus nécessaire du joueur d’échecs [d’abalone].”

Siegbert Tarrasch, champion d’échecs allemand (1862-1934)

FightClub

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

°°°°°°

    ZUT!              HA! HA!

(cliquez sur les smileys pour voir deux fins de parties possibles)

Conseil : sur PC, basculer les PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Publicités

3 réflexions sur “Ne vous faites pas avoir.

  1. Dans la suite HA! HA! au dernier cp :
    8y.e5d4 c’est aussi ZUT !! 🙂
    par contre
    8y.a5b5 HE ! HE !! Ca repart !! 😉

    Sinon un autre choix possible pour le début :
    1x.e4d4
    ZUT ! ou HA !HA ! ??

  2. Exact ! (:

    C’était une simulation de partie réelle. Il y en a presque toujours un qui finit par faire une erreur. C’est ça qui est amusant dans le jeu ^^

    Il s’agit en fait d’une fiction historique, un extrait de mon premier long métrage abalonien, dont la sortie est prévue quand les droits d’abalone® seront tombés dans le domaine public, et qu’on aura le droit de proposer à ce même public des choses intéressantes et créatives. Je conseille à ceux qui ne seront pas morts d’ici là d’aller le voir, c’est un excellent film !

    Voici le synopsis :

    Comté de Glitchfield, Alabama, 1937. Lors du tournoi local d’abalone, qui a réuni une assemblée presque monochrome d’environ 300 participants, Bobby Tramp, alias ‘Little Bob’, arrière-petit fils d’esclave et occasionnel voleur de pommes par nécessité, affronte en finale le vieux Trevor ‘Trump’ McDonald, shérif du comté et roi de la magouille immobilière, mais néanmoins joueur émérite.

    Dans la séquence présentée ici, le jeune prodige, Little Bob, déjoue les attentes du shérif (« Zut ! ») et s’amuse à faire tourner en bourrique ce gros porc de Trevor (« AH ! AH ! »), qui finira par commettre l’erreur fatale (le fameux coup 8y de notre situation de départ, mais en réalité le coup 54y dans le film), aveuglé par sa haine de suprémaciste blanc.

    Tombé par la suite pour corruption, trafic d’armes et fraude fiscale, Trevor finira entre quatre murs dans une des prisons privées qu’il avait lui-même fait construire.

  3. Et en plus le gros a commis des erreurs plus grosses que lui sur ses 1er cp :
    1y.c2d2 😦
    par contre
    1y.d3d2 HA! HA! et trouvez la fin 😉

    mais aussi :
    1y.c2d2 😦
    2x.c1b1
    2y.d2c2 😦
    par contre
    2y.d6c5 HA! HA! HA! et trouvez la fin 😉

    Comme quoi, tant qu’on est pas mort faut garder espoir 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.