La « Grande Guerre » du point de vue abalonien

NOIR : PUISSANCES CENTRALES
BLANC : PUISSANCES ALLIÉES

Noir commence (28 juillet 1914 : l’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie).

PUISSANCES CENTRALES :

Militaires mobilisés : 25,6 millions
Pertes militaires : 4 024 397 morts et disparus, 8 419 533 blessés

PUISSANCES ALLIÉES :

Militaires mobilisés : 48,2 millions
Pertes militaires : 5 696 056 morts et disparus, 12 809 280 blessés

TOTAL :

Militaires mobilisés : 73,8 millions
Pertes militaires : 9 720 453 morts et disparus, 21 228 813 blessés

(source : Jay Winter, The Great War and the British People, 1986)

°


Mobilisation générale

°


Armistice du 11 novembre 1918

°


(La Dépêche du mardi 12 novembre 1918)

°

JAMAIS PLUS DE GUERRE, TOUJOURS PLUS DE JEU !

Peace, Love, Unity & Having Fun!

FightClub

Publicités

4 réflexions sur “La « Grande Guerre » du point de vue abalonien

  1. C’est parce que c’est un sujet qui fait consensus. C’est plus facile de parler des horreurs du passé lointain que des abominations du passé proche ou du présent. On commémore plus volontiers le 11 novembre 1918 que le 19 mars 1962, et c’est pas demain la veille qu’on entendra parler dans les manuels d’histoire des charniers de migrants au Texas et dans les autres Etats frontaliers du Mexique. Mais bon ça viendra un jour. Peut-être en 2218…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.