Le problème du mois : novembre 2019

Un problème inédit.

COUPE-JARRET

TRAIT : NOIR
NIVEAU : COMME VOUS POUVEZ L’IMAGINER… 😜

A Noir de jouer. Combien de coups faut-il pour gagner ? 🤓

FightClub

Accédez à tous les problèmes mensuels.

Tournoi National Abalone des Ludothèques 2020

Le Tournoi Abalone des Ludothèques d’Ile-de-France 2019 a été une réussite. Pour 2020 l’expérience a donc été élargie au niveau national.

Constatant que les 3 meilleures places avaient été raflées par des adultes, et considérant que ce n’était pas juste pour les enfants qui ne peuvent cumuler la même expérience du jeu étant donné leur jeune âge, nous avons suggéré aux dirigeants de l’ALF que les participants soient répartis en deux catégories : une catégorie enfant et une catégorie adulte, comme cela se fait aux MSO de Londres.

Notre demande a été entendue par les organisateurs du tournoi : Asmodee, l’ALF et Games-Up. Il y aura donc cette année deux catégories : celle des moins de 13 ans et celle des plus de 13 ans 👌

Comme l’an dernier, les joueurs ne s’inscrivent pas directement au tournoi : ils s’inscrivent auprès de leurs ludothèques, qui elles s’inscrivent au tournoi.

En cliquant sur l’affiche ci-dessous, vous trouverez l’essentiel des informations concernant les étapes du tournoi. Si vous êtes intéressé(e)s, enseignez-vous auprès de votre ludothèque pour savoir si elle participe au tournoi. Et dans le cas contraire, rien ne vous empêche de vous inscrire dans une ludothèque participante de votre choix 😉


L’affiche du tournoi telle qu’on la trouve sur le site officiel d’Abalone®
Cliquez sur l’image pour en savoir plus sur ce tournoi national.

FightClub

Prochaine soirée Abalone et autres jeux combinatoires au Trocadéro (Paris)

La prochaine soirée Abalone & jeux combinatoires sur Paris aura finalement lieu le :

Samedi 30 novembre 2019
de 19h30 à 22h30

à :

France Bridge
8, rue du Commandant Schloesing
75116 Paris


(cliquez sur l’image pour localiser le club France Bridge)

Voici l’invitation que nous avons reçue de notre hôte :

« Chers tous,

À nouveau j’espère que vous allez bien.

Je vous propose de nous réunir pour une nouvelle soirée Multijeux le Samedi 30 novembre de 19h30 à 22h30.

Vous pouvez avec plaisir venir avec vos amis ou joueurs de club.

Merci de me faire part dès que possible de votre présence ou absence.

Merci aussi de penser à venir avec vos jeux si possible.

A bientôt !

Ludiquement,

Alexandre »

Pour celles et ceux qui ne sont encore jamais venu(e)s, signaler votre absence est inutile, informez-nous seulement de votre présence ! 😜

Pour cela, contactez :

France Bridge
01 47 04 50 55
contact@francebridge.com

Venez nombreux ! Et pensez à apporter votre jeu ! Nous en avons quelques uns sur place, mais cela ne suffira pas… 😅

La politique de la main tendue…

…ne fonctionne pas toujours.

L’autre soir, en rentrant du boulot, alors que je m’apprête à monter à l’avant de mon train, une canne blanche téléguidée par un aveugle me coupe la route.

J’interpelle le bonhomme : « Monsieur ! La porte est ici ! », avec l’intention de le guider. D’un brusque mouvement de son bras libre et de la voix, il me rembarre, presque irrité : « Merci, mais je vais plus loin ! ». Et il poursuit son chemin à vive allure vers le bout du quai.

Alors qu’il s’éloigne hâtivement, je lui lance : « Monsieur ! C’est un train court !! ». Mais l’aveugle fait la sourde oreille.
Trop tard, la sonnerie retentit, je saute dans la rame.
Le pauvre diable est resté sur le quai…

Pour les joueurs et joueuses en réseau de l’application Abalone, c’est à peu près la même histoire. J’ai invité cette poignée de billes à venir discuter sur ce plateau afin de donner la parole aux invisibles, mais sans succès. Un seul d’entre eux – Pascal, alias Alvedro – répondu à l’appel, et je l’en remercie (en espérant qu’il y aura une suite… pas sûr !). L’émission va probablement devoir être déprogrammée (et peut-être remplacée par la diffusion du très bon « J’abuse ! », de Roman P. Qu’en pensez-vous ?).

Je rappelle qu’à la base ce blog devait être un lieu de rencontres et d’échanges. Si les ex-Netabaloniens ont décidé de le boycotter, c’est sûr qu’il perd beaucoup de son intérêt et de sa capacité d’action, et dans ce cas je ne vois pas pourquoi moi, je devrais faire pour eux des choses auxquelles je ne crois pas et dont je n’ai pas envie.

Je passe sur les actions immorales voire illégales que certain(e)s ex-Netabalonien(ne)s me suggèrent afin de faire auprès de mes lecteurs du racolage pour un produit qu’on trouve en deux clics sur Internet. Produit par ailleurs commercialisé par une entreprise privée qui a pignon sur rue et dont le chiffre d’affaire déclaré s’élève en 2018 à 40 596 200 € pour un capital social de 63 760 €. Je ne suis pas celle que vous croyez et je vous évite ainsi de finir derrière les barreaux pour proxénétisme aggravé. Je n’irai pas jusqu’à parler de secret professionnel (quoique…), mais certaines notions comme le consentement, la vie privée ou le respect des données personnelles semblent totalement échapper à certain(e)s d’entre vous.

Donc de deux choses l’une : ou bien les ex-Netabalonien(ne)s ont trouvé un autre moyen de faire entendre leur voix à l’extérieur de leur bulle, ou bien ils/elles n’ont encore rien fait et ne feront rien. Entre le plaisir de râler qu’il est si bon de faire durer, et la tendance naturelle au moindre effort qui réside en tout être humain, je pencherais pour la seconde hypothèse 🙄

L’offre tient toujours, mais au 1er décembre je passe à la politique du doigt tendu (et ce ne sera pas le pouce).

FightClub

La lutte des mots — philosophie et existence !

Les gilets jaunes ont mis quelque chose de neuf dans le mot Champs-Elysées. Désormais, l’obscénité de cet étalage de richesse apparaît mieux dans sa précarité, ainsi que dans sa poreuse proximité aux grands lieux de pouvoir. Ce ne sont que des lieux qu’un peuple peut prendre. Non qu’il le veuille ou qu’il le faille, mais […]

Reblog de l’article de Jean-Paul Galibert : La lutte des mots — philosophie et existence!

Extensions du domaine de la lutte

Un peu de généalogie…

Créé par Gramgroum, ce blog est à l’origine une extension de MiGs :


Qui nous étions en 2014

Sa vocation première était :

  • de faire connaître Abalone pour amener plus de joueurs sur MiGs

  • d’expliquer aux nouveaux venus le fonctionnement de MiGs pour les guider et les fidéliser

  • d’informer les joueurs de l’actualité de MiGs (tournois, nouvelles fonctionnalités, pannes, maintenance et reprises de service, demandes d’amélioration de la part des joueurs, etc.)

A ce jour, le nombre de vues depuis sa création est : 247 569. C’est peu, mais c’est déjà ça… Et peu importe au fond, car ce n’est pas la fréquentation qui me motive, juste le fait que cette base de données sur Abalone existe. Qu’il y ait 10 vues par jour ou 5 000 m’indiffère du moment que quelques personnes au moins y trouvent un motif de satisfaction.

MiGs a fermé le 01/08/2014. Ce blog a contribué à sa réouverture dans une version améliorée le 25/03/2016. Il a oeuvré à son maintien en incitant les joueurs à financer son hébergement par des dons (exemple). Il n’a pas pu empêcher sa fermeture définitive le 30/05/2017 dans une indifférence assez pathétique. MiGs repose aujourd’hui en paix dans le carré des indigents.

Le groupe (et peut-être un jour l’association…) Paris Abalone Club est en partie une extension du blog Abalone Online. Démarré à trois, il permet à des joueurs franciliens de se rencontrer en live et de jouer des parties dont le niveau n’a rien à envier au jeu en ligne. Normal, puisqu’à la base il s’agit de joueurs en ligne 😜 Les événements qu’ils organisent ou auxquels ils participent permettent de toucher un public plus large que celui du jeu en ligne (ce qu’on appelle communément « le grand public » : des gens qui à la base ne s’intéressent pas à Abalone, voire ne connaissent pas ce jeu, ou seulement en Standard, et le découvrent grâce à nous), mais ils amènent aussi des joueurs sur l’application Abalone.

Le groupe Abalone sur Facebook préexistait au blog, mais le groupe Facebook Abalone sur Paris est une extension du Paris Abalone Club et a été créé par un de ses membres. Abalone est aussi promu via ces groupes sur des groupes en anglais consacrés aux jeux de réflexion combinatoires. Cette activité amène aussi potentiellement des joueurs étrangers sur l’application Abalone (difficile de savoir combien, en revanche…).

Quant au groupe WhatsApp de l’application Abalone, destiné à faciliter les rencontres des joueurs en réseau, je croyais jusqu’à aujourd’hui que c’était ce même créateur du groupe Facebook Abalone sur Paris qui en avait eu l’idée, mais j’apprends qu’il n’en est rien : il a en fait été créé par un autre joueur. J’y ai été inscrit « à l’insu de mon plein gré », mais après réflexion, je n’ai pas jugé utile de m’en retirer : je trouve ça marrant à lire (surtout mascotte 🥳), j’ai beaucoup de sympathie pour tous les gens qui y participe, mais je n’ai rien à y dire parce que l’application n’est pas mon univers et que je n’y joue pas. Je n’y suis pas obligé, de même que vous n’êtes pas obligés de participer à ce blog, ni de le lire, ni d’avoir un compte Facebook, ni de jouer avec de vraies billes. Nous avons tous plus ou moins, il est vrai, « une vie bien remplie », certains plus que d’autres (n’est-ce pas, Pierre ?), et j’ose imaginer que personne ne reproche ni n’en veut à quiconque de ne pas faire ce qu’il ne fait pas 🙂 …ni de faire ce qu’il fait 😊