Abalone et les moins de 7 ans

Vous avez sans doute constaté que les boites de jeu officielles donnent l’indication suivante : « 7 ans et + ».

Cette limite d’âge en amont est justifiée : difficile en effet – mais non pas impossible – d’élaborer un raisonnement combinatoire avant « l’âge de raison » (qui est aussi celle du raisonnement).

Sans parler des éditions adaptées pour les plus jeunes (moins de billes, billes multicolores, etc. ; je sais qu’elles existent, mais je ne les connaîs pas bien), il est aussi possible, pour les enfants de maternelle en particulier, d’expérimenter une première approche à la fois ludique, créative et sensorielle d’abalone :

– de petits jeux sur la poussée pour les tous petits (je pousse une bille, je pousse deux, trois billes en un seul mouvement ; je pousse autant de billes que je peux sans qu’elles dévient).

– faire des dessins libres (on l’a tous fait !)

– faire un cadavre-exquis en rajoutant chacun son tour une bille et s’amuser à interpréter ensemble le résultat.

– créer des formes géométriques en positionnant les billes sur le plateau (triangles, losanges, trapèzes, parallélogrammes, etc.)

– s’amuser à reproduire une position (de petites formes d’abord sur le même plateau, puis avec deux boites de jeu, reproduire un plateau)

– s’amuser à créer des positions symétriques (en utilisant toutes les billes, ou une partie seulement)

Donnez-leur simplement l’idée, et leur imagination fera le reste !

FightClub

Publicités