Fait maison

Voici une nouvelle pièce dans notre collection d’abaloniers fait maison. Elle est l’oeuvre de Mona, une jeune allemande qui a pour hobbys la photographie, la cuisine, et le bricolage. Oh, Mona n’est pas une experte du bricolage, non, elle le reconnaît elle-même ; elle est bien plus une bricoleuse du dimanche, qui travaille sur la table de son balcon avec ce qui lui tombe sous la main.

abalone_017

Mona nous fait la démonstration qu’avec très peu de matériel, on peut réaliser des choses très intéressantes, et la photo ci-dessous vous présente les outils qu’elle a utilisés (parmi lesquels… un set de pédicure) pour faire d’une mauvaise planche de bois un jeu à l’esthétique un peu brute mais plutôt réussie.

abalone_006

Si vous souhaitez connaître toute la démarche de Mona pour aboutir à cette réalisation, elle raconte son aventure ici (en allemand) avec force détails et beaucoup d’humour.

abalone_009

 Un regret : Mona est aussi une photographe du dimanche…

Gramgroum

Publicités

Abalone, c’est pas de la tarte !

Non, c’est du gâteau ! ^^ La preuve par l’image :

fraisier-abalone-800

Celui-ci a été réalisé par la boulangerie-pâtisserie Au Four et au Moulin, à Roissy-en-Brie, à l’occasion d’un anniversaire. Il s’agit d’un délicat fraisier avec moult crème pâtissière, nappé d’une bonne grosse couche de pâte d’amandes. Bien entendu, les billes blanches sont en chocolat blanc, et les billes noires sont en chocolat noir. Quant au plateau, c’est du chocolat au lait.

Certes, la jouabilité n’est pas garantie, et de ce fait sa participation au grand concours abalone n’aurait pas pu être retenue ; et certes, c’est du Standard, mais si certains vous disent qu’ils n’aiment pas abalone, cette version-là devrait achever de les convaincre  (^_-)

FightClub

Histoires de jouer

Lundi, c’est le jour où je vous propose du joli matériel de jeu et autres curiosités abaloniennes.

LUDODELIRE3

Cet abalonier de grandes dimensions a été réalisée par le club de jeu Histoires de jouer de Rochefort-sur-Loire. Les photos ont été prises lors du festival LUDODELIRE 2010.

LUDODELIRE4

C’est acidulé comme un bonbon anglais, et ça mériterait de figurer dans le grand concours abalone. Mais voilà, pour concourir, il faut s’inscrire…

Gramgroum

Gagnez des sweatshirts abalone

Résolvez le problème ci-dessous et gagnez un sweatshirt abalone (blanc gagne en deux coups – niveau facile).

leaflet

Ce n’est pas moi qui vous fais cette proposition, mais le feuillet qu’on trouvait il y a environ 25 ans (voire plus) dans les boîtes d’abalone vendues aux USA. Bon, c’est un problème très simple et je suppose que le gagnant (un par semaine) était tiré au sort.

On pouvait aussi, en complétant le feuillet et en le retournant à l’éditeur, obtenir des informations sur « l’histoire d’abalone et la manière dont ce concept simple était en train d’envahir la planète ». Sous quelle forme recevait-on ces infos ? Je n’en sais rien…

En tout cas c’était une manière assez maligne de se constituer un fichier des joueurs d’abalone. C’était bien sûr avant l’ère des sites et réseaux en ligne de tout genre où l’on s’inscrit moyennant quelques renseignements personnels et une adresse mail.

Pour le sweatshirt, n’ayez pas trop de regrets s’il ressemblait à ce que l’on peut voir au dos de la boîte ci-dessous.

s-l1600

Remarquez qu’en ce temps-là (je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître) la convivialité associée à la notion de jeu s’accompagnait sans complexe d’un cocktail. Je ne suis pas certain qu’une telle image serait encore acceptable à notre époque de diktats hygiénistes et moralisateurs – même si rien ne permet d’affirmer que le cocktail en question était alcoolisé.

pic841816_lg

A voir cette autre édition, il semble se confirmer qu’on picolait volontiers autour d’abalone.

Plus étonnant encore, j’ai vu il y a quelque temps une antique boîte de jeu (Puissance 4 ? Pièges ? je ne sais plus) sur laquelle  on voyait deux marmots jouant sous l’oeil attendri de leur père… qui fumait la pipe. Décidément, les temps ont bien changé.

(cliquez sur les images pour les agrandir)

Gramgroum

Le Challenge Cannes 2016

A l’occasion de la 30ème édition du Festival international des jeux de Cannes, Abalone lance un nouveau défi : le Challenge Cannes 2016 ; et comme ce sont les organisateurs qui en parlent le mieux, je leur cède la parole :

challenge2

Dommage, j’habite très loin de Cannes… N’hésitez pas à faire un tour au festival si vous êtes dans le coin. Vous pourrez également suivre le Festival et l’avancée du concours via la page Facebook d’Abalone.

challenge

Tiens, le bon vieux graphisme 3-2-one est de retour 😉

Gramgroum


Quelques informations supplémentaires concernant l’événement dans le CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS.

La création du mois : février 2016

Découvrez chaque mois une variante inédite ou très peu connue.

°°°°°°

Une variante classique adaptée au Grand Abalone tel qu’on peut le trouver sur le replayer d’Alex Borello, alias Eob ou eobllor.

Pour nommer de manière simple les variantes transposées de l’abalone classique vers le Grand Abalone, j’ai opté pour la solution suivante : faire précéder de « Grand » ou « Grande » le nom de la variante d’origine : Grande Marguerite Suisse, Grand Fujiyama, Grande Centrifugeuse, Grande Mosaïque, etc.).

*

Domination Grand Abalone (ou Grande Domination)

Matériel : 1 plateau Grand Abalone artisanal (ou numérique) et 2 sets de billes d’éditions d’abalone classique
Joueurs : 2
Couleurs : 2
Billes : 42
Billes par joueur : 21
Objectif : éjecter 10 billes

Grande Domination

Règles :

Les règles sont celles de l’abalone classique à deux joueurs, à l’exception :
– du nombre de billes à éjecter : par défaut, 10 billes, mais les joueurs peuvent s’accorder sur un objectif inférieur, entre 1 et 9.
– d’une extension à 4 billes des règles de mouvement et de sumito (on peut déplacer 4 billes ; 4 billes poussent 3, 2 ou 1 billes mais ne peuvent pas être poussées)
– du nombre de coups par trait : chaque joueur joue deux coups successifs (n’importe quels coups valides), sauf s’il engage la partie (un seul coup), et il a alternativement un coup d’avance et un coup de retard (un coup de retard avant de jouer son coup, un coup d’avance après l’avoir joué).

FightClub

*

Position de départ pour 3 joueurs

Matériel : 1 plateau Grand Abalone artisanal (ou numérique) et 3 sets de billes de couleurs
Joueurs : 3
Couleurs : 3 (ici : Noir, Gris, Blanc)
Billes : 42
Billes par couleur : 14
Ordre de passage : sens horaire ; Noir commence
Nombre de billes à éjecter : 7 à chaque adversaire
But du jeu : être le dernier à conserver au moins 7 billes

Grande Domination 3-player

Règles :

Les règles sont celles du Grand Abalone à deux joueurs (voir plus haut), à ces exceptions :
– le nombre de billes à éjecter pour éliminer un adversaire : par défaut, 7 billes, mais les joueurs peuvent s’accorder sur autre objectif.
– avec 4 billes de sa couleur, un joueur peut pousser jusqu’à 3 billes adverses de couleurs différentes (exemple : avec 3 billes noires, on peut pousser 2 billes grises + 1 bille blanche).
Le gagnant est le dernier des 3 joueurs qui a réussi à conserver au moins 7 billes sur le plateau.

Remarque : les couleurs choisies pour présenter la variante (Noir, Gris, Blanc) ne sont qu’indicatives. Les billes de l’Abalone Quattro feront parfaitement l’affaire avec un plateau Grand Abalone artisanal adapté. A cet égard je rappelle que le Grand concours abalone est toujours ouvert 😉

FightClub