« Qui était Laurent Bodini ? »

C’est avec grand plaisir que j’ai trouvé ce message dans la boite mail du blog. Comme quoi les bouteilles à la mer peuvent parfois trouver une réponse \o/

Il fait suite à une question que je posais dans l’article La variante de juillet : Snakes variante : « Qui était Laurent Bodini ?  » . Voici la réponse de l’intéressé lui-même !

De : Laurent Bodini
À : abalone online
Envoyé : Jeudi 12 Octobre 2017
Objet : qui est Laurent Bodini, d’où vient cette variante

.

Bonjour,

J’ai trouvé avec intérêt votre article de juillet sur une variante que j’avais soumise à JeuxSoc.fr (on retrouve mon nom sur la page du jeu abalone).

Pour info, à l’époque (vers 1997) le webmaster de jeuxsoc faisait une critique négative d’abalone. Il est clair que la position de départ était à mon goût trop statique. Mon analyse de l’époque était que le premier qui attaque se mettait dans une situation défavorable, d’où la recherche de variantes de départ avec des positions moins monolithiques.

Je lui ai donc envoyé mes positions pour le convaincre de faire évoluer sa critique. À mon étonnement, il les a publiées en mettant mon nom…

20 ans après, je trouve mon nom associé à une variante, c’est un grand honneur. Je vous remercie.

Bien cordialement,

Laurent Bodini

°°°

Suite à notre échange de mails, l’autre variante de Laurent Bodini publiée sur jeuxsoc.fr sous le nom de fichier « abalo_03 » porte désormais un nom. Elle fera l’objet d’une prochaine publication comme variante du mois. Vous pouvez la tester et m’envoyer vos parties à abalone.online@laposte.net. J’en choisirai une – courte de préférence – que je publierai à titre d’exemple. Mesdames et Messieurs, à vos plateaux !

FightClub

Publicités

La variante de septembre : Snakes

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Bataille de petits suisses


Snakes

*

La partie 4916 que je vous présente ce mois-ci a été jouée sur MiGs le 28 février 2011. Elle oppose deux de nos amis helvètes, atto et Caipirinha_Lover. Ce sont deux joueurs de longue date, deux vieux briscards des guerres abaloniennes, puisqu’ils ont connu les origines de MiGs et étaient présents sur NetAbalone, où Caipirinha_Lover officiait sous le pseudo de centaure40. Quant à atto, il était déjà là à l’époque d’abalonegames.com et a probablement connu les origines de l’abalone en ligne.

Tous deux s’affrontent ici avec un jeu classique dans une variante elle-même classique, puisqu’elle faisait partie des 14 positions de départ qui étaient disponibles sous NetAbalone. atto appréciait particulièrement que sa réflexion ne soit pas contrainte par le chrono. C’est pourquoi la partie est jouée sans limite de temps. Elle s’achève sur un abandon de Caipirinha_Lover. Sage décision d’un joueur expérimenté qui a compris qu’à ce stade, il ne pourrait pas s’en sortir, sauf erreur majeure de l’adversaire. Mais la chose est peu probable contre atto, qui est un joueur réfléchi et rigoureux. Il vaut donc mieux dans ce cas consacrer son temps précieux à une nouvelle partie, plutôt que d’achever dans la douleur une partie mal engagée.

Le jeu des deux protagonistes est essentiellement positionnel. Il débute par un petit mouvement stratégique de prise du pivot par atto. Snakes est une variante difficile pour les Blancs, qui doivent souvent conquérir la victoire sans le pivot, et pour cela faire preuve d’imagination et de talent pour gagner avec un jeu ouvert, faute de quoi ils devront le conquérir de haute lutte et s’embarquer dans une opposition frontale souvent longue et ennuyeuse.

Après cela, Caipirinha_Lover commet plusieurs erreurs qui lui seront rapidement fatales. La première est cette porte laissée ouverte à une attaque d’atto aux coups 3y-4x. Le coup 6y, dont l’objectif illusoire était de couper l’adversaire en D5, échoue et permet à atto de progresser davantage sur l’axe E. Voilà donc Caipirinha_Lover contraint aux reculades successives ou aux vaines tentatives de bloquer la progression compacte de Noir. Son pack se retrouve divisé en deux groupes (13y), et pour la suite, il va devenir compliqué de les regrouper à nouveau. La situation au coup 24, avec une menace sur D4 pour Blanc, ne laisse en effet guère d’options à Caipirinha_Lover, sinon l’abandon, ou le recul et un final au bloc avec un lourd déficit matériel laissant peu de doute sur le résultat final (probablement un humiliant 6-0).

Du côté d’atto, une tournure plus offensive et plus efficace du jeu était possible, mais là, c’est à vous de vous creuser la cervelle, mes petits amis ! (^_-)—☆


(Cliquez sur le drapeau suisse pour visionner la partie)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : l’objectif principal de cette rubrique est qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Snakes
1.e4e5 a2a4b3 2.i7i9h6 b3b5c3 3.h6h8g5 a1b2 4.g5f5 f8e7 5.d2d3e3 c7d8c6 6.i5i6h5 c4c5 7.h6g6 b2d4a2 8.e2e3d2 a2c4b2 9.f2h4e2 c7c6 10.f3f4 a5b5a4 11.e2e3 e8d7 12.f5e5 b5b4 13.h5g4 a5a4 14.f3f4 f7e7 15.d2e3 a4a3 16.f5f6 a3b3 17.f3f4 d7c6 18.e4e5 b4c4 19.e3f4 a2b2 20.h6h7 b5b4 21.f7e6 b4b3 22.e7e6 a2b2 23.h7g7 c7b6 24.c4c5

Cette partie est disponible sur MiGs. Sauf que MiGs n’est plus disponible. Donc cette partie n’est plus disponible à part ici. CQFD.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante expérimentale à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Snakes », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

Les obstacles ne doivent pas vous arrêter.

13/08/2017


Michael Jordan

« Les obstacles ne doivent pas vous arrêter. Si vous vous retrouvez face à un mur, ne faites pas demi-tour, n’abandonnez pas. Trouvez un moyen de l’escalader, de le traverser ou de le contourner. »

Michael Jordan, joueur de basket-ball professionnel américain (1963-)

FightClub

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

°°°°°°


THE WALL

Retrouvez toutes les variantes dans le Mur de variantes.

Le générateur aléatoire de variantes

Besoin d’un tirage au sort pour choisir votre variante ? Voici le générateur de variantes en mode aléatoire. Il comporte 63 variantes pour deux joueurs, incluant des variantes déséquilibrées et des variantes avec plus ou avec moins que les 28 billes habituelles.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelques utilisations possibles :

  • vous jouez la variante qui apparaît à l’ouverture de la page
  • l’un des joueurs choisis un nombre au hasard. Par exemple « 6 ». Vous jouez la sixième variante qui apparait. Celui qui a choisi le nombre joue les Blancs.
  • vous jouez la sixième variante respectant les critères de votre choix à tous les deux (exemple : variante à 2 x 14 billes, variante équilibrée, variante symétrique, marguerite, etc.)

Une fois la variante sélectionnée, mettez sur pause pour positionner votre billes sur le plateau.

Bon jeu !

FightClub

La variante de mai : MQuorric 1

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Who is McQuorric?


MQuorric 1

*

Voici ce qu’en disait eobllor sur le site BoardGameGeek le vendredi 28 novembre 2014 :

That’s nice to see that there are people who actually play this variant! I designed it eight years ago with a friend of mine. The purpose was to have a great asymmetry while remaining playable.*

* « C’est cool de voir qu’il y a des gens qui jouent cette variante ! Je l’ai conçue il y a huit ans avec un de mes amis. L’idée était d’avoir une grande asymétrie et que malgré cela la variante reste jouable. »

Huit ans, cela nous ramène à 2006, c’est-à-dire aux origines de la création de MiGs (qui fête donc ses onze ans cette année). Voilà donc une information sur la date de conception de cette variante, mais nous ne savons toujours pas qui est le fameux McQuorric, s’il est irlandais ou écossais, ni même s’il s’agit d’une personne portant réellement ce nom ! A moins qu’eobllor nous renseigne sur ce point, le mystère risque de rester entier…

Il est clair qu’à la vue de cette variante expérimentale tellement asymétrique, la première question que l’on se pose est de savoir si elle est plutôt favorable aux Noirs, qui pourront rapidement éjecter dans l’angle Sud-Est du plateau, ou aux Blancs, dont la disposition est plus compacte. Je me garderai d’exprimer un avis, tant la réponse me semble incertaine. Mais « jouable » – c’est-à-dire conservant un équilibre des chances de gain en dépit de son asymétrie – elle l’est manifestement ! Cette « variante déséquilibrée » ne l’est finalement pas tant que ça.

La seconde question que l’on se pose est la suivante : s’il existe une variante nommée MQuorric 1, comment ce fait-il qu’il n’existe pas au moins une MQuorric 2 ? Qu’à cela ne tienne ! Si elle n’existe pas, elle n’est pas bien compliquée à inventer : que pensez-vous de ceci ? Il faudra la tester pour juger si l’inversion modifie ou non son équilibre et sa jouabilité.

On notera qu’on retrouve dans cette variante la forme hexagonale et familière, typiquement abalonienne, de la marguerite.

*

Lorsque je cherche une partie pour illustrer une variante, j’essaye d’abord de trouver une partie courte et de bon niveau. Je recherche en premier lieu une partie récente, et j’en choisis de préférence une jouée entre deux joueurs, plutôt que l’entrainement d’un joueur contre MLA. Mais l’exercice s’avère compliqué lorsque la variante concernée n’a quasiment pas été jouée, ou alors il y a très longtemps, ou encore par des joueurs chez qui la valeur artistique des déplacements sur le plateau supplante largement la dimension stratégique, parfois difficile à percevoir.

Pour cette variante, ma liberté de choix s’est trouvée extrêmement réduite : je n’ai trouvé aucune partie récente entre deux joueurs. J’ai donc dû solliciter MLA MAX et choisir entre la 33698 (MLA (IA) – max contre ccc, en janvier 2017, Blanc gagne en 33 coups) et la 34610 (MLA (IA) – max contre DoubleZéro, en février 2017, Noir gagne en 104 coups). J’ai logiquement opté pour la plus courte.


(cliquez sur les poneys de Lord McQuorric pour visionner la partie)

Que sait-on de ccc ? Pas grand-chose à vrai dire. Le mystère ccc est au moins aussi épais que le mystère McQuorric. Cette page Wikipedia vous permettra peut-être d’élaborer quelques hypothèses, mais il n’est même pas sûr qu’il s’agisse d’un acronyme. A noter qu’on trouve aussi parmi les pseudos qui officient sur MiGs un eee, un ooo et un récent llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll, sans que rien ne laisse supposer qu’il y ait un quelconque rapport entre eux. Bref, tout ce qu’on peut dire, c’est que ce – joueur ? joueuse ? programme ? – est capable de battre MLA (IA) – max avec les Blancs. Ce n’est déjà pas si mal, même si la performance est à relativiser si l’on se souvient – parce que Mogwai nous l’a dit – que MLA n’est optimisé que pour la Marguerite belge et le Standard (^_-)—☆ Bien joué quand même, ccc ! (^^)//

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : pour les parties en Marguerite belge, je renvoie désormais à l’historique de MiGs si la partie est disponible sur MiGs. En revanche, pour les variantes, je poursuis avec les PDF afin qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

MQuorric 1
1.f3e3 a4b5 2.h7g7 g6f6 3.f7e7 f4f5 4.c3d4b3 e6e5 5.d7d6 f6e5 6.c7d7 b6c6 7.d3c3 c6d6 8.a3a4 a5b5b6 9.a4b4 c6d6 10.d7e8 c5d6 11.b3c4 e7f7 12.c4d5 f4f5 13.e8f8 f5f6 14.h5h6 g5f5 15.b4c5 e3e4 16.d4d5 e4e5 17.h6h7 e5e6 18.h7g6 e4e5 19.e2f3 b6c6 20.f9g9 e5f6 21.d6d5 e7f8 22.c5d6 d7e7 23.f3g4e3 e7e8 24.e3e4 e9e8 25.c3c4 f6g7 26.e4f5e5 f8f7 27.c4d4 g9f8 28.e5d4 f8f7 29.f4e4 i9i8 30.c3c4 i8h8 31.h9g9 f5f6 32.c4c5b4 f6f7 33.b4b5c4 g7g8

Cette partie est disponible sur MiGs. Il suffit d’entrer le numéro de la partie (33698) dans les critères de recherche de l’historique.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante expérimentale à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Variantes déséquilibrées » —> « MQuorric 1 © MQuorric », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

La variante d’avril : Alliances

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

La belle ALLIANCES est-elle populaire ?

Visiblement pas ! Car selon les dernières données fournies par le très officiel Ministry of information about Games (MiGs), à la date du 28 avril 2017 à 18h50, sur un total de 37 885 parties répertoriées et pour la plupart consultables dans l’historique de son site, cette variante expérimentale n’aurait recueilli que 125 voix (125 parties), soit seulement 0,33% des suffrages. Une misère…

Voici cependant la preuve par l’image qu’on peut faire des choses intéressantes avec, même si la partie que j’ai retenue n’est pas la meilleure que l’on puisse trouver dans cette variante sur MiGs, puisque je l’ai essentiellement choisie pour sa brièveté et son aspect ouvert sur le plan positionnel, plus que pour le niveau du jeu, que chacun appréciera en fonction de ses propres aptitudes.

(cliquez sur les alliances pour assister à un combat au corps à corps expéditif)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : pour les parties en Marguerite belge, je renvoie désormais à l’historique de MiGs si la partie est disponible sur MiGs. En revanche, pour les variantes, je poursuis avec les PDF afin qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Alliances
1.b5c5 b2c3 2.c6c5 c2d2d3 3.g8g7 d3d4 4.e8f8 h6g5 5.e4e5 e3f4d3 6.g8g7 e2g4d2 7.h7g6 d2e3 8.c5c4 c1b1 9.g7g6 d3e3d2 10.h8g7 e2d2 11.g7g6 d2c2 12.g6g5 c2b2 13.g5f5 b1b2 14.e6d5 d6e7 15.d5c4 e7f8 16.e5f5 f6e5 17.f5g5 b4c5 18.g5h5

Cette partie est disponible sur MiGs. Il suffit d’entrer le numéro de la partie (11352) dans les critères de recherche de l’historique.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante expérimentale à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Variantes déséquilibrées » —> « Alliances (© loulei) », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

La variante de mars : Marguerite irlandaise

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Marguerite irlandaise

Fêtons dignement la Saint-Patrick !

st_patricks_day

En dépit de ses multiples axes de symétrie, au même titre que la Marguerite française, la Marguerite irlandaise est une variante déséquilibrée. Pourquoi ? Parce que le position de Noir et celle de Blanc ne sont pas équivalentes, bien qu’elles soient constituées des mêmes formes (des marguerites emprisonantes). En effet, dans le premier cercle autour du pivot E5, Blanc dispose de 4 billes, contre 2 seulement pour Noir. Pour la Marguerite française, c’est l’inverse !

Ceux qui ont pratiqué la Marguerite française, par choix ou par tirage au sort de la variante, savent qu’à niveau de jeu égal, l’avantage positionnel de Noir, cumulé au fait de commencer, laisse peu de chance de gagner à Blanc. Arracher un nul est déjà pour lui une sorte d’exploit. L’affaire est moins nette dans le cas de la Marguerite irlandaise. D’abord parce que le fait de commencer compense partiellement le désavantage positionnel de Noir. Ensuite, parce que le noyautage des marguerites ne permet pas à Blanc de disposer de 4 axes d’attaques intérieures immédiates, contrairement à ce qui se passe pour Noir avec la Marguerite française.

Alors déséquilibrée oui, mais au profit de qui, c’est plus difficile à déterminer… Et il y a fort à parier que le véritable élément déterminant sera plutôt la maîtrise technique des joueurs en présence, compte tenu de la complexité de la structure : les sous-groupes se bloquant mutuellement, il n’est pas évident de savoir quoi faire (^_-)—☆

saint-patricks-badge

La partie que je vous propose remonte aux origines de MiGs, puisqu’il s’agit de la partie… 427 ! Nous avons aujourd’hui dépassé les 35.000 !

Autant vous dire que je n’ai pas choisi cette partie pour la qualité du jeu : Blanc, qui a pris l’ascendant dès l’ouverture, sécurise abusivement sa position alors que la situation du jeu au coup 17y lui aurait probablement permis de conclure en une trentaine de coups tout au plus, au lieu de 47. Protéger le pivot au coup 18y n’était pas si important, et par la suite, Blanc manque plusieurs occasions de l’emporter plus rapidement. Bref, tout ça manque quelque peu d’efficacité.

Non, si j’ai choisi cette partie, c’est plutôt pour les pseudos amusants des deux protagonistes : Turlututu et picasso ! Je ne connais ni l’un ni l’autre, étant donné qu’à cette époque je ne jouais pas encore à abalone (^_-)—☆

Cette partie ne s’est pas jouée une nuit de la Saint Patrick. Pourtant, il fallait au moins être pinté à la Guinness pour choisir des pseudos aussi farfelus :p Pas sûr pour autant qu’ils finissent dans le livre des records ^^

On notera aussi, dans la partition sur le côté droit de la première et de la dernière image, le curieux redoublement de la première coordonnée de certains coups (que l’on retrouve dans le fichier texte de la partie si on le télécharge sur MiGs, mais que j’ai corrigé ci-dessous). Sans doute encore un effet de la Guinness :p

La forme de ce trèfle à 4 feuilles pour permettra de comprendre pourquoi cette variante s’appelle « Marguerite irlandaise » : le trèfle est en effet le symbole de l’Irlande. Pourtant, le trèfle irlandais (que les irlandais appellent shamrock) ne comporte que 3 feuilles !

four-leaved-shamrock-rotation-500x500

(cliquez sur le trèfle pour vous mettre au vert)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : pour les parties en Marguerite belge, je renvoie désormais à l’historique de MiGs si la partie est disponible sur MiGs. En revanche, pour les variantes, je poursuis avec les PDF afin qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Marguerite irlandaise
1.e4e5 e3e4 2.e8f8 h6g5 3.f3e3 b3b4 4.c3c4 f4f5 5.f8f9e8 f5e4 6.e9d8 f6f7 7.c4c5 a3b4b3 8.e2e3f3 b5b4 9.c6d6 c7c6 10.f3f4 g7f7 11.g8g7 c6d7 12.d8c7 f7e7 13.f4f5 b3c4 14.f7g7 i7i6 15.g8g7 e4d3 16.d6c6 e8e7 17.c5c6 b4c5 18.h7h8 c2c3 19.c6d6 c5d5 20.b1c1 f8e7 21.b6c7b5 e7e6 22.h5h6 g4f4 23.f6g6 d3e4 24.i6h6 d6e6 25.h6i6h5 d4e5 26.h8i9g8 e6e5 27.h9g8 g7g6 28.c1d2c2 e5f5 29.i5h4 c3d4 30.b5c6 d4e4 31.c6d7d6 f4g4 32.g8f8 h4g4 33.c2d3c3 c4d5 34.c3d4 g4f4 35.f7e7 g6f6 36.f9f8 f4f5 37.d7e7 d5e6 38.g8f8 f5f6 39.f9e8 f7e6 40.c4c5 d4c4 41.h7h8 g7f6 42.c5c6b5 f8f7 43.b6c7 c4c5 44.c7d8 c5d6 45.e8d7 f6e6 46.b6b5 f7e7 47.d8e9e8 e7d7

Cette partie est disponible sur MiGs. Il suffit d’entrer le numéro de la partie (427) dans les critères de recherche de l’historique.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante expérimentale à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Variantes déséquilibrées » —> « Marguerite irlandaise », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».