Appel à bénévoles

Afin de satisfaire les demandes d’animations Abalone qui fleurissent de partout et devraient se multiplier à l’avenir, nous cherchons à développer notre réseau de bénévoles sur Paris et en régions.

De quoi s’agit-il ?

  • de faire connaître le jeu dans votre quartier, votre ville ou votre région
  • d’en accroître la visibilité et d’être un vecteur du développement de sa pratique
  • de participer aux événements organisés par des associations, des services municipaux, des collectivités territoriales, des écoles…

Où interviendrez-vous ?

  • sur des stands lors de salons ou de festivals
  • dans des écoles (sous réserve de l’accord de l’inspection académique), des ludothèques, des associations, des MJC, des centres d’action sociale et culturelle, etc.

Quelles sont les qualités requises ?

  • Aimer le contact
  • Aimer le jeu Abalone
  • En connaître et en maîtriser les règles (pas besoin d’être un.e champion.ne, il suffit de savoir jouer (^_-)—☆ )
  • Avoir envie de faire connaître Abalone et de rencontrer d’autres joueurs, autrement que derrière un écran ou via une application
  • favoriser la diffusion des ressources disponibles sur le jeu, et en particulier faire connaître les variantes, qui démultiplient l’intérêt du jeu
  • Être sociable et respectueux. Sociopathes s’abstenir ! Lorsque vous jouez contre des débutants, votre but est de les intéresser et de leur donner envie de jouer, non de les écraser pour leur montrer à quel point vous êtes forts ! N’hésitez pas à introduire dans votre jeu quelques erreurs discrètes afin de leur offrir des opportunités ou une chance de gagner. Si besoin, laissez-les gagner ! Les enfants y sont particulièrement sensibles et il faut éviter de les décourager. En un mot, sachez adapter votre jeu, car c’est le jeu qui doit gagner, pas vous q:

Selon le cas, vous traiterez directement avec les organisateurs ou rejoindrez une équipe déjà constituée. Tout ceci se fera bien-sûr selon vos disponibilités et selon les conditions qui vous conviendront. Vous pouvez être vous-mêmes à l’initiative d’une action (exemple : un atelier Abalone lors d’une kermesse dans une école), mais vous n’avez a priori pas à fournir de matériel (vous avez bien-sûr le droit de le faire si vous le souhaitez), ni à payer quoi que ce soit (vous fournissez déjà un service gratuit !).

Si vous êtes intéressés, vous pouvez vous faire connaître en nous contactant par mail à abalone.online@laposte.net. Cela nous permettra de vous proposer de participer à des événements qui ont lieu dans votre région si nous en avons connaissance (:

FightClub

Publicités

Bonne et heureuse année 2019 !

Je vous souhaite de vibrer pour des projets enthousiasmants et de les voir couronnés de succès !

Je vous souhaite de l’audace et de la réussite dans les défis que vous vous lancerez !

Pour les joueurs et les joueuses toujours en quête de meilleurs résultats, armez-vous de courage, car le chemin de la victoire sera semé d’embûches !

Mais surtout, amusez-vous ! Car en matière de jeu le plaisir est plus important que la victoire (^_-)—☆

Bons jeux à tous ! (:

FightClub

Ensemble, c’est tout !

07/10/2018


Henry Ford

“Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite.”

Henry Ford, industriel américain (1863-1947)

FightClub

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

°°°°°°

Ce qu’ils ont fait pour Othello,
nous pourrions le faire pour Abalone :


(Accédez au site de la Fédération Française Othello en cliquant sur cette bannière)

°


(Accédez au blog de l’Othello Academy en cliquant sur ce sceau)

°


(Accédez au site de la World Othello Federation en cliquant sur ce logo)

FightClub

2018-2019, quelques projets pour le blog

Voici quelques-uns de mes projets concernant le blog pour 2018-2019. Attention, ce n’est pas contractuel, ce sont juste des projets (^_-)—☆

Sauf exception, je souhaite déléguer les problèmes à plus compétent(s) que moi en la matière. L’expérience m’a montré que globalement je propose des problèmes trop complexes dont je n’ai pas la (bonne) solution. Le fait est que la simplicité m’ennuie, et que la complexité devient vite difficile à maîtriser \-:

Du coup ça ne fait pas très sérieux, donc je me suis dit qu’il valait mieux externaliser, surtout qu’il y a des experts dans le domaine (hein saab ^^ ) qui devraient se faire une joie de proposer les leurs, en attendant d’avoir peut-être un jour leur propre site de problèmes d’abalone… Je ne veux plus proposer de problèmes dont je n’ai pas la solution exacte, mais je veux bien réfléchir sur ceux des autres (:

Je pense passer à une citation par quinzaine plutôt que par semaine, et alterner citations et situations (de jeu), mais pas sur le même jour, ce qui me laissera la possibilité d’en caser une de plus si j’y arrive. Les citations, ça me prend pas mal de temps, l’air de rien (recherche d’image, vérification de la source, traduction, illustration par une situation de jeu quand je peux, etc.), et je les finalise souvent à l’arrache le samedi. En réduisant, ça devrait me permettre de ne pas gérer à flux tendu.

Les situations de jeu satisferont mon goût pour la complexité, mais avec un cahier des charges moins strict que pour les problèmes. C’est plus facile à produire et ça constitue de bons entraînements pour tous types de joueurs. Ça laisse aussi plus de liberté, chacun pouvant en faire à peu près ce qu’il veut et fixer ses propres objectifs (simplement gagner, éviter la défaite et relancer la partie, gagner en x coups ou en temps limité, etc.).

Dans « Abalone Bank » (voir dans la colonne de gauche), d’ici juin 2019, je compte atteindre enfin l’objectif fixé en septembre 2014 d’au moins une partie disponible en ligne pour chaque variante. J’ai fait une pause, mais je suis près du but. De fait il ne manque que la Marguerite suisse, mais je pense rajouter quelques variantes inédites qui n’existaient pas sur les précédents sites de jeu en ligne. Il reste à jouer ou faire jouer les parties…

Dès que possible, je publierai ma traduction de l’article « Standard Tournament Rules and Tie-Breaks » du site msoworld.com, qui vous explique entre autre comment, dans les conditions actuelles du déroulement des MSO, vous pouvez vous retrouver troisième voire quatrième en ne perdant qu’une seule partie. Je voulais la publier avant l’événement de cette année mais elle n’est pas totalement finalisée. Elle sera en tout cas disponible pour l’édition 2019.

Mais d’ici là les MSO 2018 de Londres nous attendent. On va essayer de faire briller la Team France, Vincent, OCJ et moi, et faire une bonne promo pour abalone. Cette année, l’Abalone World Championship fait partie des « Premier Events », avec une petite récompense financière à la clé (£40 pour le gagnant, £20 pour le 2nd, et £15 pour le 3ème). Certes, les montants sont relativement modestes et ne couvriront pas les frais, mais sur le plan symbolique, c’est une excellente chose pour la promotion de notre jeu !

La date approche (c’est le 20), mais il est encore temps de vous inscrire, si ça vous tente, et de nous rejoindre là-bas (^_-)—☆

A bientôt !

FightClub

Tournoi Abalone des ludothèques : quelques précisions

Cet article est un additif à l’article Le tournoi Abalone des ludothèques, que je vous recommande donc de (re)lire avant de vous pencher sur celui-ci ^^

A PEL 2018, un troisième exposant, et non des moindres, communiquait sur cet événement : l’ALF Ile-de-France, organisatrice de ce tournoi ! Son stand se trouvait juste derrière celui de l’association AccessiJeux, mais les circonstances ont fait que nous l’avons manqué et nous en sommes désolés.

Un échange avec Michel Thomas, Président de l’ALF Ile-de-France, nous a permis d’en apprendre un peu plus. Voici donc quelques précisions utiles :

1) Je vous confirme que la variante du tournoi sera bien ce que nous autres abaloniens appelons le Standard. La raison en est que ce tournoi n’est pas un événement destiné aux spécialistes (comme par exemple les MSO) : c’est un événement grand public. Or la très large majorité du grand public ne connait pas d’autres variantes que le Standard. Il semble donc difficile pour l’instant d’imaginer qu’on puisse organiser un tournoi tout public avec une autre position de départ que celle qui figure dans les boites de jeu (^_-)—☆ D’autant plus que pour le moment (mais peut-être pas pour toujours…) 99% des joueurs* pratiquent exclusivement cette variante.

2) N’importe quelle ludothèque d’Ile-de-France peut participer à ce tournoi. Son adhésion à l’ALF Ile-de-France est bien-sûr souhaitée, mais elle n’est pas obligatoire.

3) Les ludothèques peuvent s’inscrire par mail à alf.iledefrance@gmail.com en fournissant simplement les informations demandées sur le flyer. Il n’est pas besoin de le scanner et de le renvoyer. Évidemment j’avais dit ça en plaisantant, mais ce n’est peut-être pas plus mal de le préciser (:

4) Toutes les ludothèques inscrites recevront les documents nécessaires pour l’organisation du tournoi en octobre 2018. Les adhérents des ludothèques qui souhaitent concourir s’inscriront dans leur ludothèque.

J’invite les militants abaloniens d’Ile-de-France à faire en sorte qu’un maximum de ludothèques participent à ce tournoi. Plus il aura de succès, mieux ce sera pour la visibilité de ce jeu dont le potentiel reste largement méconnu et sous-exploité, pour l’émergence de nouveaux talents, et pour l’avancée de nos projets autour de ce jeu (en particulier faire figurer la Marguerite belge dans la règle du jeu qui se trouvera dans les boites de la prochaine édition du jeu Abalone®).

Pour se faire, n’hésitez pas à démarcher dès que possible les ludothèques que vous croiserez sur votre chemin, à commencer par celle de votre quartier ou de votre commune, ou la plus proche de chez vous.

* En réalité c’est un peu plus, mais je n’ai pas les chiffres exacts (^▽^)

FightClub

Le tournoi Abalone des ludothèques

Que savons-nous de ce tournoi inter-ludothèques d’Ile-de-France ? Pas grand-chose à vrai dire…

L’information de son existence nous est parvenue via le stand de l’association AccessiJeux et celui d’Asmodée lors de l’événement Paris est Ludique ! 2018.

Je n’ai trouvé aucune information au sujet de ce tournoi sur Internet.

J’ai dû scanner le flyer dont je disposais pour communiquer ici sur ce projet.

Ce tournoi est organisé par l’ALF Ile de France, une des sections régionales de l’ALF (Association des Ludothèques Françaises).

La finale aura lieu en mai 2019 au festival du jeu de Porcheville, histoire de sortir du microcosme parisiano-parisien. Porcheville se situe dans le 78 (Yvelines), à proximité de Mantes-la-Jolie.

Ce flyer s’adresse aux ludothèques plutôt qu’aux particuliers.

Si vous représentez une ludothèque adhérente à l’ALF, vous pouvez inscrire votre ludothèque à ce tournoi par mail à l’adresse suivante : alf.iledefrance@gmail.com

Vu qu’il n’y a pas de formulaire en ligne disponible sur le site de l’ALF Ile de France renvoyer par mail ce formulaire de contact rempli vous demandera un peu d’imagination q:

Les inscriptions seront closes le 23 septembre 2018. Elles sont ouvertes depuis le 23 juin (date de la première journée de Paris est Ludique ! 2018).

Évidemment, pour le moment, il est impossible de savoir combien de ludothèques vont s’inscrire dans le dispositif (^_-)—☆

Ce concours est une excellente initiative ! Pour le jeu lui-même, tout son intérêt est de favoriser les rencontres physiques entre joueurs. Cela fait des ludothèques participantes autant de points de rencontre possibles pour des joueurs d’abalone qui recherchent des partenaires réels. Pour les ludothèques, c’est une opportunité de booster leur fréquentation et d’augmenter le nombre de leurs adhérents.

Si vous êtes un particulier francilien et que vous souhaitez participer à ce concours :

  • vous devez adhérer ou être adhérent à une ludothèque membre de l’ALF Ile de France

ou

  •  vous pouvez inciter votre ludothèque à :

– adhérer à l’ALF Ile de France si elle n’est pas encore adhérente,
– s’inscrire à l’événement pour que vous puissiez y participer,
– communiquer sur ce tournoi pour que vous puissiez vous entraîner en réel contre d’autres joueurs.

Détail important : il est probable que la variante de départ soit le Standard (désolé ^^’). Ce qui donnera un handicap aux experts des combinaisons, et un avantage aux post-débutants ayant acquis la maîtrise les stratégies défensives.
Il va donc falloir faire preuve d’imagination pour battre avec un jeu offensif des joueurs rapides qui bétonnent leur position (>_<)

Toute information dont vous disposez sur ce concours sera la bienvenue. N’hésitez pas à poster ! (^_-)—☆

De mon côté, je continue à me renseigner…

FightClub

Quelque chose vs. rien


Statue de G.W. Leibniz dans la cour de l’Université de Leipzig

“Pourquoi il y a plutôt quelque chose que rien ? Car le rien est plus simple et plus facile que quelque chose.”

(Principes de la nature et de la grâce fondés en raison, 1714)

Gottfried Wilhelm Leibniz, philosophe et polymathe allemand (1646-1716)

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

°°°°°°

Rien :

… (x_x)

°

Quelque chose !

Maintenant on va pouvoir discuter ! (^_^)

A l’image d’un dialogue philosophique, une partie d’abalone est une sorte de dialogue physique. La même dialectique y est à l’oeuvre, et la qualité du dialogue dépend des arguments et de la qualité de jeu de chacun des deux antagonistes.

°

« Le rien est plus simple et plus facile que quelque chose » : il n’y a sans doute rien de plus vrai ! Il est plus facile de ne rien faire que de faire quelque chose. C’est pourquoi dans presque tous les domaines où il serait important d’agir, la plupart ne font rien, et rare sont ceux qui font quelque chose (à part se plaindre, c’est tellement jouissif !). Pourtant, quand on ne fait rien, il est rare qu’on arrive à quelque chose

Avant, ce triste constat me faisait quelque chose. Maintenant, cela ne me fait plus rien, parce que j’ai compris que je n’y étais pour rien. En réalité, qu’il en soit ainsi est dans la nature des choses, et donc aussi dans la nature humaine.

Qu’il se passe quelque chose ou qu’il ne se passe rien, au fond peu m’importe, car j’ai tout ce qu’il me faut, je n’ai besoin de rien. Et si je continue à faire quelque chose, c’est juste pour mon plaisir, ou par défi, pour montrer à ceux qui ne font rien – ici ou dans d’autres domaines – qu’on peut réussir quelque chose.

Il fallait que j’en dise quelque chose, même si cela ne sert sans doute à rien, vu que cela s’adresse presque exclusivement aux absents. Or les absents n’ont ni yeux, ni oreilles, ils ne voient ni n’entendent. S’adresser à eux, c’est comme s’adresser à l’obscurité. Ou à soi-même. Et ils ont le droit inaliénable d’être absents…

D’ailleurs, moi qui suis présent ici, je suis absent ailleurs (^_-)—☆ Et je continuerai d’être absent là où certains voudraient me voir, et présent là où ils ne m’attendent pas q:

FightClub