Abafoot

Le principe est simple : être le premier à sortir le ballon, c’est à dire la bille différente de celles des deux équipes.

Abafoot standard

Le ballon ne peut pas être poussé par l’intermédiaire des billes de l’adversaire : situé derrière l’adversaire, il fonctionne comme un obstacle qui empêche de pousser les billes adverses.

A ce détail près les règles qui s’appliquent sont celles d’abalone.

On peut imaginer deux variantes : une première où le nombre de billes adverses que l’on peut éjecter est sans limite, et une seconde où l’on ne peut pas éjecter plus de 6 billes. Dans les deux cas, éjecter les billes adverses ne sert qu’à faciliter la tâche, l’essentiel étant d’éjecter le ballon !

Abafoot peut être joué dans toutes les variantes équilibrées puisque par principe, dans une variante équilibrée, le pivot est libre et peut accueillir le ballon.

Comme dans l’abalone traditionnel, il est probable que le jeu soit plus intéressant (et plus amusant) avec les variantes ouvertes qu’avec les configurations compactes.

Abafoot belge

Il faudra que je vous présente l’abasket un de ces jours… 😀

FightClub


Rebloguer, liker ou poster un commentaire sur ce contenu.