Le problème du mois : mars 2019

Un problème inédit qui ravira les amateurs de blocs.

LA DERNIÈRE MARCHE

TRAIT : NOIR
NIVEAU
: MOYEN

Mars 2019. En Abalonie du sud, le conflit touchait à sa fin. L’armée noire marchait sur les troupes blanches et selon plusieurs scénarios équivalents, elle serait victorieuse en 4 coups (7 demi-coups).

FightClub

Accédez à tous les problèmes mensuels.

Publicités

Gilets jaunes contre uniformes bleus


Le 01/12/2018, forces de police et gilets jaunes se font face à Charleville-Mézières.
(cliquez pour agrandir)

°°°°°°

°°°°°°


La situation du point de vue de Jaune
(c’est Bleu qui lance l’assaut en premier, conformément à la règle d’Abalone)
(cliquez pour agrandir)

°°°°°°

Combien gagne un CRS ? (les chiffres datent de 2013, mais sont quasiment identiques en 2018)

FightClub

La « Grande Guerre » du point de vue abalonien

NOIR : PUISSANCES CENTRALES
BLANC : PUISSANCES ALLIÉES

Noir commence (28 juillet 1914 : l’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie).

PUISSANCES CENTRALES :

Militaires mobilisés : 25,6 millions
Pertes militaires : 4 024 397 morts et disparus, 8 419 533 blessés

PUISSANCES ALLIÉES :

Militaires mobilisés : 48,2 millions
Pertes militaires : 5 696 056 morts et disparus, 12 809 280 blessés

TOTAL :

Militaires mobilisés : 73,8 millions
Pertes militaires : 9 720 453 morts et disparus, 21 228 813 blessés

(source : Jay Winter, The Great War and the British People, 1986)

°


Mobilisation générale

°


Armistice du 11 novembre 1918

°


(La Dépêche du mardi 12 novembre 1918)

°

JAMAIS PLUS DE GUERRE, TOUJOURS PLUS DE JEU !

Peace, Love, Unity & Having Fun!

FightClub

La variante de février : Pyramide

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

« En Pyramide ? Tu débloques ?! »

Pyramide est une variante classique. Elle est ancienne et j’ignore qui l’a inventé, mais si quelqu’un le sait, cette info m’intéresse (^_-)—☆

Elle tient son nom des deux figures qu’elle comporte. Ces formes ressemblent davantage à des pyramides aztèques qu’à des pyramides d’Egypte. Ce sont en effet des pyramides tronquées, puisqu’elle ne peuvent se partager le pivot E5.


Pyramide

*

Pyramide est une variante de type bloc défensif. Elle comporte un axe de symétrie oblique Nord-Ouest/Sud-Est :

C’est une variante peu jouée dans la mesure où elle se trouve dans un intermédiaire ingrat entre le Standard, que lui préfèrent des débutants et des traditionalistes purs et durs, et les variantes offrant des possibilités de combinaisons plus riches, qui ont la faveur des joueurs plus expérimentés.

Pas facile dans ces conditions de trouver une belle partie relativement courte entre deux humains de haut niveau dans cette variante qui présente pour eux assez peu d’intérêt. Tout au plus trouvera-ton un joueur chevronné ayant accepté l’invitation d’un novice que le jeu de blocs rassure dans la mesure où il a le sentiment (souvent illusoire) de garder un certain contrôle de la situation.

Quand bien même on trouverait les acteurs idéaux pour le duel souhaité, ou bien la partie sera courte à cause d’une regrettable erreur d’un des deux protagonistes (ce qui la disqualifiera pour mon projet), ou bien la confrontation risque d’être longue, à moins que l’un des deux joueurs ne parvienne à « débloquer » au sens propre la position, pour la rendre plus instable et en accélérer le cours, sans pour autant mettre en péril ses chances de victoire. A niveau de jeu équivalent, ceux qui sont capables de le faire ne sont pas nombreux…

De ce fait, je n’ai rien trouvé d’intéressant dans ce que j’ai pu sauvegarder des parties de feu MiGs. J’ai donc été obligé de fabriquer moi-même le matériel à vous présenter.

J’ai jugé qu’Aba-Pro 8 constituerait un partenaire d’un niveau convenable, et cependant d’une lenteur encore supportable, afin d’éviter de me retrouver à affronter un programme qui mettrait des heures à jouer ses coups ^^’ Cela a en effet le fâcheux inconvénient d’impacter ma manière de jouer, et de m’amener à prendre des risques inconsidérés dans l’espoir d’accélérer le processus. La plupart du temps cela produit l’effet inverse, et le plus souvent ça se termine mal pour moi q:

Pour ne pas que les choses traînent trop, j’ai quand même pris les Noirs. Et obtenu le résultat souhaité, à savoir une partie en moins de 50 coups, ce qui est plutôt pas mal pour un départ en bloc (:

Il y aurait des choses à redire sur la fin de partie des Blancs (inhérentes au comportement habituel d’Aba-Pro), mais ayant joué et gagné cette partie, je vais m’abstenir d’être le chroniqueur de mes propres faits d’armes, et je vous laisse le soin du commentaire (^_-)—☆

Je vous laisse aussi le soin de faire mieux – il y a moyen, je n’en doute pas ^^ – et pour les courageux, celui de s’attaquer avec succès aux niveaux supérieurs (il ne faudra pas s’armer que de billes, mais aussi de patience… XD).


(Cliquez sur cette pyramide aztèque pour visionner la partie)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : l’objectif principal de cette rubrique est qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Pyramide
1.b5c5 h4h5 2.d7d6 g4f4 3.c6d6 f3f4 4.a5c7b5 g3f2g4 5.d7d6 g4f4 6.d8e8c7 g5f4 7.c5d5 d3e4 8.b5c5 d2e2 9.d7d6 d3e4 10.h7g7 f2f3g3 11.g7f7 e2f2 12.d4e5 f2e1f3 13.d6e7 g4h4 14.d7e7 e4f4 15.c6c7d6 h7g6 16.e9e8 g4g5 17.d6e6 e4f5 18.b4c5 e2e3 19.e7e6 g6f5 20.d6e6 i6h5 21.e5f6 h5g5 22.e8f8 i8i7 23.e6f6 h4h5 24.f6g6 f3g4 25.h8g7 i6h5 26.c5d5d6 g3f3 27.g8g7 d3e4 28.g7h7 e4f5 29.i7h6 d2d3 30.h6g5 g6h7 31.f6f8g6 g3h4 32.g7g6 h5h6 33.d6e6e7 d3e4 34.d7e7 g3f3 35.f4g5 i7i6 36.e7f7 e5f5 37.h7h6 d2e3 38.f7g7 i6i7 39.g6h7 e2e3 40.g7h7 i9h8 41.h6i6 h8i9 42.i7i6

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante à une variante disponible dans le replayer (:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Pyramide », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

La variante d’octobre : Standard

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Standard

La voie du sumotori

Après le dard (voir la variante du mois dernier), le Standard ! Mais au moins avec cette variante, vous ne risquez pas de vous faire poignarder dans le dos XD A vrai dire, vous ne risquez pas de vous faire poignarder du tout, car le Standard se joue à main nues, et même les coups semblent y être compliqués. Alors on se tourne autour, on tente de pousser l’adversaire à la faute, on essaie de l’intimider (et si ça marche il recule), on se bouscule un peu (et parfois l’un des deux joueurs ne tient pas bien sur ses jambes et perd l’équilibre), on s’esquive… Jouer en Standard, c’est un peu commencer par un nul, c’est-à-dire là où les joueurs de métier s’arrêtent, parce qu’en général ils ne veulent pas devoir leur victoire à une erreur de l’adversaire ou à leur rapidité dans un jeu défensif stérile, mais seulement à leur perspicacité, leur ingéniosité, leur audace ou leur talent.

Certes, le Standard est LA position de départ officielle, celle qui figure sur la règle du jeu, et à ce titre cela fait toujours bizarre d’en parler comme d’une « variante », mais au fil du temps, de nombreuses autres variantes ont été créées et jouées, reléguant le Standard au rang d’une banale position de départ parmi d’autres. Elle est d’ailleurs loin d’être la plus prisée : elle est généralement délaissée par les joueurs expérimentés, qui lui préfère des configurations plus ouvertes – notamment la Marguerite belge – et en dehors de quelques puristes inconditionnels du jeu sous sa forme originelle, elle n’attire guère que les enfants et les débutants, pour lesquels cette position défensive est rassurante, et une large majorité du grand public, qui ignore tout simplement l’existence des autres variantes, ne connaissant le jeu que dans sa version commercialisée.

Le Standard est loin d’être la seule variante dont la position de départ est défensive. Il en existe un certain nombre d’autres. En font partie non seulement les variantes qui relèvent du bloc défensif, mais aussi celles du bloc emprisonnant, voire de l’espace défensif, ou même de l’espace emprisonnant [1]. Cela dit moins la position de départ est compacte, plus l’opportunité de jouer la variante de manière offensive est grande. La difficulté d’une configuration en blocs, en tout cas sans avantage matériel significatif (moins de 3 billes d’écart) et si les joueurs n’ont pas entre eux une différence de niveau de jeu conséquente (auquel cas le joueur le plus fort pourra s’aventurer dans une stratégie d’attaque avec de réelles chances de succès), c’est la quasi impossibilité de faire évoluer le jeu vers des positions plus ouvertes, offrant un plus large éventail de coups possibles parmi lesquels il faut choisir avec discernement, et permettant des combinaisons plus complexes.

Certains pourtant ne recherchent pas les positions ouvertes, et se plaise davantage à ces positions en blocs, préférant la compacité du sumotori à l’élasticité du ninja. Il y a une spécificité du jeu de blocs. Il existe des joueurs par ailleurs relativement médiocres dans les positions ouvertes qui peuvent s’avérer redoutables, même pour des adversaires expérimentés, dans cette guerre de position, et d’opposition frontale.

La partie qui vous est présentée oppose ernest et saabalone. J’ignore qui est ernest, mais saabalone compte parmi mes amis. Sa motivation et sa persévérance, sa passion pour ce jeu ont fait de lui/elle en peu de temps un/e adversaire très technique et d’excellent niveau. Mais dans cette partie datant de mars 2014, l’expérience lui fait encore un peu défaut.

Quant à ernest, on peut ne pas aimer le style, et ne pas partager son goût prononcé pour le jeu en bloc défensif, mais il faut bien reconnaître qu’en la matière, c’est l’un des meilleurs joueurs qui soit. Il n’a pas son pareil pour vous subtiliser des billes à la marge sans rien lâcher de l’intégrité de sa position, avec un talent qui, malgré tout, force l’admiration.

Appelez le standard1

(appelez le STANDARD pour visionner la partie)

FightClub

[1] on peut retrouver ces différentes catégories de variantes dans la typologie des variantes, basée sur un classement établi par SilverSurfer.


Notation Aba-Pro de la partie :

Standard
1.a1b2 i9h8 2.b2c3 i8h7 3.a2b3 h6g5 4.a4b5 i6h5 5.a3b4 h9h8 6.b4c5 h5g4 7.b3c4 h8h7 8.b5c6 g4f4 9.a5b6 f3f4e2 10.c7d7 i7h6 11.c3d4 g7g6 12.d6e6 i6h5 13.b6c6 i5h4 14.d6e7 h7h8i7 15.c6d6 e4f5 16.d7e7 i7i6 17.b1c2 g4f4 18.c2d3 g3g4 19.g7h7g8 i8i7 20.g8h8g7 i7i6 21.d4d5 i5h4 22.d3d4 h4h5 23.g7g8 h7g7 24.h8h7 g3h4 25.d4e5 h8i8 26.h7h8 i8i7 27.h8h7 i7i6 28.g7f6 e4f5 29.i8h8 h4g4 30.d4c4 h7h6 31.d7d6 i5h4 32.b4d4b3 g6f5 33.h8g7 f3e3 34.g8g7 i6h5 35.a3b3b4 f5e4 36.g7f6 c2d3 37.f6g6 g3g4 38.g7f6 c3d3c2 39.b4d4b3 h4g3 40.b1b2 g4f4 41.b3c3b4 c2c3 42.h6h7 g6f5 43.h7g7 g3f2 44.b2b3 f2e2 45.f7e7 i6h5 46.c4d5 d2c2 47.a2b3 f4e3 48.b4b3 b1c1 49.b2b3 c2b2 50.b4b3 b1c2 51.b2b3 g4f4 52.g7f6 h5g4 53.d6d5 c1c2 54.f6e5 g4g3 55.e5d4 d1e2 56.b4c5 a1b1 57.b3b2 c2d2 58.c3c2 f2e1 59.c5d5 d2e2 60.b1c2 e1f2 61.c6d6 c4c3 62.e6d5 g6h6 63.c2d3 g6h6 64.e7e6 h6i6h5 65.d6e6 g3f2 66.b2c2 c3b2 67.d7d6 b2b1 68.d3c2 e1f2 69.d6d5 g3f2 70.b1b2 e1f2 71.e6e5 g5f4 72.b2c2 h5g4 73.d1c1 e1e2 74.f5e5 g3f3 75.c3c4 g4h4g5 76.f8e7 i5h5 77.c1c2 f3g4 78.c2c3b2 f2f3 79.b2b3 f3g3 80.c6c5 g3g4 81.d2c2 d3e3 82.c2d3 g6g5 83.b3d3b2 g3f3 84.c2d2 f2g3 85.e2d2 d3e4 86.b2d2b3 g6f5 87.e7e6 e3f4 88.e6e5 h6g5 89.c4d4 h4g3 90.f7e6 g3f2 91.d4e4 h4h5 92.b3b2 f2g3 93.b2c2 d3d4 94.d2e2 g3f3 95.g4f4 h6i6 96.e6d5 i6h5 97.d5c4 a2b2 98.d4c3 f3e3 99.b2c2b1 a1b2 100.b1c1 e3d3 101.c1d1

La belge de la quinzaine (début août 2015)

Le principe de cette rubrique est de soumettre deux fois par mois à votre analyse une partie ancienne ou inédite en marguerite belge, la reine des variantes.

Comme pour les problèmes, ces parties peuvent bien sûr faire l’objet de commentaires dans lesquels vous pouvez donner votre avis sur les choix effectués par les joueurs au cours de la partie.

Gardez cependant toujours à l’esprit que les joueurs, eux, ne connaissaient pas à l’avance le déroulement de la partie 😉

°°°°°°

Parfois, ça bloque…

Marguerite belge

Time is up! bs-wh

(cliquez sur l’image pour visionner la partie)

C’était plutôt bien parti pour jeff costa (Noir), comme le montre la situation au coup 30. Hélas pour lui, il n’a pas su tirer tout le bénéfice de cet avantage, aidant même par ses manoeuvres au regroupement défensif de xis (Blanc). En dépit de quelques opportunités pour Noir de mettre sérieusement en difficulté son adversaire (exemple : f4h6f3 au coup 47), le jeu évolue en un classique bloc contre bloc (exemple : coup 68). jeff costa y gère avec profit son avantage matériel (4-1 au coup 111), mais malheureusement, dans cette situation, l’attaque est souvent plus coûteuse en temps que la défense, surtout contre un adversaire expérimenté comme semble l’être xis. Malgré sa supériorité numérique (+3), jeff costa n’est pas parvenu à déborder son adversaire dans le délai imparti (20 minutes, soit la durée par défaut d’une partie sur MiGs). Si par chance l’historique des parties de MiGs se trouve un jour rétabli, il y aura moyen de voir comment a évolué la balance du chrono, et à quels moments chacun des joueurs à consommé le plus de temps, chose impossible actuellement. Toujours est-il que le méritant jeff finit par perdre au temps, avec un déficit de 2’54, cette longue bataille où il aura pourtant mené de bout en bout la course en tête.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Belgian daisy
1.a1b2 a4b4 2.b2c3 b6b5 3.b1c2 i5h5 4.a2b2 i6h6 5.g7g8f6 h4g4 6.d2d3 b4c4 7.h7h9g7 h6h7 8.i8i9h8 c6c5 9.c1d2 g4f3 10.h8g8 c5c4 11.c1d2 h7h6 12.g9g8 h6g5 13.e5e4 h5g5 14.c1d2 c3d4 15.e3e4 h6g5 16.e3e4 f4f5 17.g8g7 g4f4 18.d5e6 b3c4 19.g6g7 g3f3 20.e6e5 e2f3 21.h9g8 e7d6 22.g8f7 g9g8 23.g5g6 g4g5 24.b2c3 a5b5 25.g6g7 c5d6 26.g7f7 b3c4b4 27.d3e4 g5g6 28.e7f7 b4c5 29.c3d3 g9h9 30.d3e4 h7i8h6 31.e4f5 i7h6 32.d2e3d3 h6g5 33.h7h8 b5c5b4 34.h9h8 f4e3 35.h7g7 c7d7b6 36.f8e7 c6c5 37.f7e6 c2d2 38.f9f8 b4b3 39.f8e7 b2c2 40.e6d6 d2c1 41.e7e6 b6b5 42.g8g7 g4f4 43.g6h6 b5b4 44.d6e6 b3b4a2 45.d5e6 a2b2 46.f7f6 f3e2 47.c4c6d5 c2c3 48.d3e4 d1d2 49.g6f5 a3b4 50.g5g4 h7g6 51.d3e4 c2d3 52.g6g5 h7g6 53.f5e4 g6f5 54.h8g8 f2f3 55.g8f7 f3e2 56.d3e4 d1d2 57.h6h7 c1b1 58.d6e6 h6h5 59.h7h6 h5h4 60.h6g5 c3d3 61.g7f6 c1d1 62.d7d6 c4c3 63.f3g4 b4a3 64.f4g4 c3d3 65.g4g5 a3a2 66.h4h5 a2a1 67.f7f6 a1b2 68.g7g6 b2a1 69.f6f5 c3d3 70.d6e6 f3e3 71.g3f3 d1d2 72.g4f4 a1b1 73.f4f3 c3d3 74.d4e4 d3e3 75.d6d5 b1c2 76.g6g5 d1c1 77.g4g5 c4c3 78.h5g4 c3b2 79.f6e6 b2a1 80.d6d5 g3f3 81.f2g3 f3e3 82.g3f3 e3d3 83.a3b4 e1e2 84.e5d4 c1c2 85.d5e6e5 d1d2 86.c4d5 e2d1 87.b4c5 b2c3 88.c5d6 b3c3b4 89.h6g5 c1c2 90.g5g4 d2d3 91.g7g6 d5c4 92.e6d5 d1d2 93.e3e4 a1b2 94.g5g6 b3c3 95.g3g4 e3d3 96.f3g4 b3c3 97.g5g6 e3d3 98.g8f7 c2c3 99.g6f5 b3c3 100.e3e4 e7f8 101.f7e6 b1c2 102.e6e5 b3b2 103.g4h5g5 e3d3 104.h6g6 f8f7 105.f4f5 f8g8 106.g5g6 g9f8 107.f5f6 f9e8 108.g8f8 d8c7 109.e4e5 b1c2 110.f8e7 b4b3 111.e7d7 b3c3 112.e8e7 a3b3 113.c7c6 b1c1 114.e7d6 e3f4 115.g7f7 b3c3 116.e7e6 c2d3 117.f5f6 b2c3 118.c5d5 e2e3 119.b4c4b5 f4g5 120.f8e8 c3d4 121.g6g7 f6e5 122.h8g7 c1d2 123.g8f8 d3e3 124.c6c5 d2d3 125.d7d6 f3g4 126.d6c5 c3d3 127.f8e7 d3e4 128.d4d5 f3f4 129.c4c5 f4g5 130.d7e8 d2e3 131.g7f7 g4f4 132.f7e6 d4e5 133.f9f8 g7f6 134.d7e8 d4e5 135.f9e8 g7f6 136.d7d6 d3e3 137.f7e7 f3g4 138.b4b3 g4f4 139.c6c5 d4e5 140.b4c4 g7f7 141.b3b2 f7g7 142.e8d7 f4g4 143.e7d6 h6g5 144.f8e7 f4g5 145.b4b3 g4f4 146.e7d6 e3e4 147.c6d7 f4f5 148.c3c4 g6g7 149.b4b5 h6g6 150.b2b3 g7g6 151.d7e7 g4f4 152.e8d7 f4f5 153.f8e8 g7g6 154.d7e7 g4f4 155.f7e7 g7f7 156.e7d7 e4f5 157.d7c6 h7g7 158.e8d7 f4e4 159.c7b6 e4f4 160.a5a4 f4g5 161.d4e4 h6h7 162.c6c5 h7g7 163.d7d6 e7e6 164.b4b3 e4f5 165.d6d5 h7g7 166.b6b5 g6f5 167.b4b3 g8g7 168.c5c4 f7f6 169.a4b5b4 g5g4 170.b3b4 e6e5 171.a3b3 e3f4 172.d5d4 e7e6 173.e2e3 g5g6 174.d2d3 g8g7 175.d5d4 g5g6 176.b3c4 g8g7 177.e3d2 e6e5 178.c1d2d1 e5e4 179.e1d1 e2e3 180.c1d2 g5f4 181.c1d1 d2e3 182.b5b4 e5e4 183.e1d1 e2e3 184.c1d2 e3e4 185.b2c2 g7f6 186.d5c4 d4e5

Les variantes de janvier : Araignée et Roue

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite. Mais ce mois-ci ce sont les soldes d’hiver : on vous en fera donc deux pour le prix d’une !

 Araignée

Araignée

et

Roue

Roue

(cliquez sur les images pour visionner les parties)

°°°°°°

Côté joueurs, ce mois-ci c’est OCJ qui est à l’honneur. Ses pseudos successifs – OCJ, puis SP-OCJ, et enfin HD_OCJ –
semblent évoquer la montée en gamme d’un produit, accompagnant la progression d’un joueur qui ne cesse d’améliorer son niveau. Vous le verrez ici officier sous deux de ces pseudos.

Côté variantes, voici les deux positions de départ qui ressemblent le plus à une galette 😉 Et si vous regardez bien, vous constaterez que la position des billes est identique, de sorte qu’en effectuant 3 permutations, par exemple D5 avec F5, D3 avec F7, E3 avec E7, vous pouvez passer de l’une à l’autre. Il n’est donc pas surprenant qu’elles aient été créées par un même joueur : Franck66.

Ces deux variantes expérimentales – Araignée en particulier – rencontrent un certain succès auprès des débutants et des joueurs au style défensif, du fait de leur propension à virer au bloc contre bloc. Mais cette tournure des événements n’est pas une fatalité : elle dépend de la manière dont on joue, comme en témoignent les deux parties qui vous sont présentées.

FightClub


Notation Aba-Pro des parties :

Première partie :

Araignée

1.d3e4 h8g7 2.e4f5 g5f4 3.a1c3a2 g7f6 4.b3c4 e3f4d3 5.c4d5 g8h9g7 6.c5d6 i5h5 7.d6d7 h8h7 8.d7e7 d4e5 9.a5b5b6 i7h7 10.e1e2 f8f7 11.d2e3 h6h7 12.g5g6 h7h8 13.g6g7 e8e9f8 14.c6d7c5 f8e8 15.d6e6 h5h6 16.b6b5 i7h6 17.g7f6 g6g7 18.e6f6 f9f8 19.c5d5 d4e4 20.d5e5 i9h8 21.e5f5 f4e4 22.g4g5f3 h8g7 23.h5g5 d4d5 24.e7e6 h6h7 25.b5c5 e8f8 26.c3c4 g9g8 27.c5d6 e4e5 28.e2e3 g6f6 29.b6c6b5 d3d4 30.a2b3 h7g7 31.c5c4 e7e6 32.b3c3 f7e6 33.f3f4 d6e6 34.d3e3 e6f6 35.g4h5 g8g7 36.h6h5 h9g8 37.b3c3 i5i6 38.h5h6 d5e6 39.e2f3 g7g6 40.d3d2 g6g5 41.h6g6 g3g4 42.d2e3 d4e5 43.h5g5 g4h5 44.e3f4 g8g7 45.h4g4 d4d5 46.g4f4 g5g6 47.h8i9h7 i6i7 48.c3d4 i7i8 49.h6h7 f7g7 50.e4e5 c4d5 51.b5c6 e7e6 52.f3f4g4 g8g7 53.c6c7 d5e6 54.d4d3 i9i8 55.i6h6 g5g6 56.g3g4f3 d6e6c5 57.f4f5 i7h7 58.f3f4 c5d5 59.c7e7c6 h5g4 60.h6g5 d5e5 61.d6e6 h9g8 62.d3d2 h6h7 63.d2e3 h6h7 64.e4f4 h7g7 65.e3f4 f7e6 66.h5h6 h9g8 67.h7g6 e7f8 68.g4f4 e6d5 69.h6h5 f7f9e6 70.g6f6 g7g9f7 71.h5g5 c4c5 72.e4e5 c5c6

°°°°°°

Seconde partie :

Roue

1.b2c3 e3d3 2.a5b5b6 g5i5g6 3.b3c4 f4e3 4.f5e4 h6i6g5 5.e1e2d1 c3b2 6.e4d3 h8g7 7.c4c6b3 b1c1 8.b4b6c4 e8d7 9.f7e7 g6f6 10.b6c6a5 h5g5 11.e7d7 g7f7 12.d7c6 f7e6 13.b3c3 e6e5 14.e3d2 b2b3 15.a1a2b1 g5g6 16.b2c3 f3e3 17.d1e2 e9d8 18.c1d2 d8d7 19.e3d3 a3b4 20.c3d4 d5c4 21.a2b2 c4c3 22.d2e2e3 b4a3 23.a5c5a4 f4f5 24.b4c4 f5f4 25.f2e2 g6f6 26.c7c6 f6e6 27.b6b5 e6d5 28.b2c2 f3f4 29.b1c1 a3b3 30.e5d4 f4g5 31.a4b4 g5f5 32.e2e3 d7c6 33.a4a3 i9h8 34.a3b4 b5c6 35.e3e4 f5f6 36.f8g8 e7e8f8 37.b4c5 g7h8g6 38.c5d6 d7c6 39.e7f8 f9e8 40.d4e5 d3d4 41.g8f8 d8d7 42.g9f8 c6d7 43.e5e6 b5c6 44.e4d3 c6c5 45.c2c3 d4e5 46.d3c3 a3b4 47.c1c2 b2b1 48.f3e3 d5d4 49.e3d3 g7h7g8 50.d3c2 g6g7 51.b3c4 h8h9 52.c3c4 e9d8 53.c4c5 b4c4 54.f8e8

*

Remarque : pour rejouer ces parties avec le Replayer d’Eob, faites précéder la notation de chaque partie du fitting décimal en cours pour cette variante, que vous trouverez dans la page « Propositions décimales ».