Polaris

(réédition)

Changement de nom, changement de design, et le tour est joué : les protections légales sont contournées.

C’est plutôt joli, c’est brésilien, ça s’appelle Polaris, et c’est édité par Mitra.

polaris--2-

Le jeu est en bois (en fait en MDF) et pèse environ 1kg.

Pliable, il se glisse dans un étui de rangement en carton (dimensions : 21 x 26 cm).

polaris

polaris2

Démonstration vidéo de polaris : como jogar polaris

D’autres jeux de Mitra dans le même format, sur le site de l’éditeur.

Et découvrez d’autres photos en choisissant la page consacrée à Polaris (où l’on peut lire que le produit est épuisé).

Gramgroum

Abalone Deluxe chez Ludens Spirit

(réédition)

Je reviens à mon sujet favori : le musée abalone. Je vous ai déjà présenté ici des éditions dites « Deluxe » ou « de Luxe », en voici une de plus, parue… au Brésil, pour le 25ème anniversaire d’abalone. Ne me demandez pas exactement quand abalone a fêté ses 25 ans, parce qu’entre la conception du jeu et son lancement sur le marché, il a dû s’écouler à peu près deux ans, vers 1987/1989.

abalone-deluxe00-600x600

Ainsi que vous pouvez le lire sur le couvercle de la boîte, si vous avez de bons yeux et que vous pratiquez un minimum de portugais, il s’agit d’une édition limitée : 1500 exemplaires pour tout le Brésil, d’après mes informations. Et voici le contenu de la boîte, hélas un peu décevant pour une version se disant « de luxe » :

abalone-deluxe02-600x600

– un tablier de jeu en plastique de 36 cm de diamètre ; c’est plus grand que la version standard actuelle, mais c’est tout simplement la reprise d’un tablier standard plus ancien.

– 14 billes noires, 14 billes blanches (15, selon certains sites, mais je n’en compte que 14 sur la photo).

Précisons que l’éditeur Ludens Spirit est une société brésilienne créée par le français Eric Deshoulières en 2004. Apparemment Ludens Spirit distribue abalone depuis pas mal de temps, à en juger par la photo ci-dessous, qui date un peu. Un petit tour sur le site de Ludens Spirit vous permettra de découvrir aussi Yin Yang, clone d’Othello, ou encore Uni 4, clone de Puissance 4. Ludens Spirit est également l’éditeur d’Offboard pour le Brésil.

foto_abalone-ludens(2)

Notons enfin qu’abalone semble jouir d’une certaine notoriété au Brésil, qui se classe 9ème pays non francophone pour la fréquentation de ce blog. C’est aussi le pays d’où nous vient  Polaris, un abaclone assez réussi, ainsi qu’un sympathique joueur que tous les anciens de Netabalone et de MiGs connaissent : Jeff Costa.

Gramgroum

jeff costa

jeff-overb

Jeff Costa, c’est LE brésilien de MiGs, c’est un brin d’exotisme dans le monde un peu trop franco-français d’abalone, c’est quelques pas de samba dans la valse des billes. Il ne parle que quelques mots de français, et c’est en anglais ou en portugais que vous pourrez entamer la conversation, à laquelle il se livre d’ailleurs volontiers.

Toujours poli, toujours souriant (du moins c’est ainsi que je me le représente), il ne commencera jamais une partie sans vous saluer et vous souhaiter un bon jeu – gg pour good game. Comme tout un chacun, il préfère gagner, mais contrairement à d’autres, il perd avec bonne grâce et ne quitte pas la partie sans un nouveau salut. Et s’il perd assez souvent, cela ne le décourage pas.

Joueur de grande expérience, c’est l’un des plus actifs sur MiGs. Certes, ce n’est pas l’un des plus forts, mais on sait que MiGs concentre beaucoup de talents, ce qui a tendance à fausser notre appréciation de la force d’un joueur. Hors ligne, Jeff Costa est sans aucun doute considéré comme un joueur d’un niveau très honorable. Il maîtrise parfaitement les bases du jeu, et lorsqu’il tient le bon bout, il est capable de ne pas le lâcher et de vous pousser dans les cordes. Il viendra sans difficulté à bout de n’importe quel novice.

Son point faible, c’est peut-être un certain manque de profondeur, une vision un peu courte. Peut-être de la distraction ? Ou peut-être est-il d’abord, tout simplement, un joueur qui s’amuse, qui prend plaisir à pousser les billes, et qui ne tient pas particulièrement à se faire des nœuds au cerveau.

C’est en tout cas un joueur très agréable, autant par sa personnalité que par son jeu, et je ne saurais trop vous le recommander.

Gramgroum, lundi 21 mai 2012