La variante de septembre : Snakes

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Bataille de petits suisses


Snakes

*

La partie 4916 que je vous présente ce mois-ci a été jouée sur MiGs le 28 février 2011. Elle oppose deux de nos amis helvètes, atto et Caipirinha_Lover. Ce sont deux joueurs de longue date, deux vieux briscards des guerres abaloniennes, puisqu’ils ont connu les origines de MiGs et étaient présents sur NetAbalone, où Caipirinha_Lover officiait sous le pseudo de centaure40. Quant à atto, il était déjà là à l’époque d’abalonegames.com et a probablement connu les origines de l’abalone en ligne.

Tous deux s’affrontent ici avec un jeu classique dans une variante elle-même classique, puisqu’elle faisait partie des 14 positions de départ qui étaient disponibles sous NetAbalone. atto appréciait particulièrement que sa réflexion ne soit pas contrainte par le chrono. C’est pourquoi la partie est jouée sans limite de temps. Elle s’achève sur un abandon de Caipirinha_Lover. Sage décision d’un joueur expérimenté qui a compris qu’à ce stade, il ne pourrait pas s’en sortir, sauf erreur majeure de l’adversaire. Mais la chose est peu probable contre atto, qui est un joueur réfléchi et rigoureux. Il vaut donc mieux dans ce cas consacrer son temps précieux à une nouvelle partie, plutôt que d’achever dans la douleur une partie mal engagée.

Le jeu des deux protagonistes est essentiellement positionnel. Il débute par un petit mouvement stratégique de prise du pivot par atto. Snakes est une variante difficile pour les Blancs, qui doivent souvent conquérir la victoire sans le pivot, et pour cela faire preuve d’imagination et de talent pour gagner avec un jeu ouvert, faute de quoi ils devront le conquérir de haute lutte et s’embarquer dans une opposition frontale souvent longue et ennuyeuse.

Après cela, Caipirinha_Lover commet plusieurs erreurs qui lui seront rapidement fatales. La première est cette porte laissée ouverte à une attaque d’atto aux coups 3y-4x. Le coup 6y, dont l’objectif illusoire était de couper l’adversaire en D5, échoue et permet à atto de progresser davantage sur l’axe E. Voilà donc Caipirinha_Lover contraint aux reculades successives ou aux vaines tentatives de bloquer la progression compacte de Noir. Son pack se retrouve divisé en deux groupes (13y), et pour la suite, il va devenir compliqué de les regrouper à nouveau. La situation au coup 24, avec une menace sur D4 pour Blanc, ne laisse en effet guère d’options à Caipirinha_Lover, sinon l’abandon, ou le recul et un final au bloc avec un lourd déficit matériel laissant peu de doute sur le résultat final (probablement un humiliant 6-0).

Du côté d’atto, une tournure plus offensive et plus efficace du jeu était possible, mais là, c’est à vous de vous creuser la cervelle, mes petits amis ! (^_-)—☆


(Cliquez sur le drapeau suisse pour visionner la partie)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : l’objectif principal de cette rubrique est qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Snakes
1.e4e5 a2a4b3 2.i7i9h6 b3b5c3 3.h6h8g5 a1b2 4.g5f5 f8e7 5.d2d3e3 c7d8c6 6.i5i6h5 c4c5 7.h6g6 b2d4a2 8.e2e3d2 a2c4b2 9.f2h4e2 c7c6 10.f3f4 a5b5a4 11.e2e3 e8d7 12.f5e5 b5b4 13.h5g4 a5a4 14.f3f4 f7e7 15.d2e3 a4a3 16.f5f6 a3b3 17.f3f4 d7c6 18.e4e5 b4c4 19.e3f4 a2b2 20.h6h7 b5b4 21.f7e6 b4b3 22.e7e6 a2b2 23.h7g7 c7b6 24.c4c5

Cette partie est disponible sur MiGs. Sauf que MiGs n’est plus disponible. Donc cette partie n’est plus disponible à part ici. CQFD.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Snakes », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

Publicités

La variante de novembre : Def or Atak

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Def or Atak

Une variante trop mortelle

Créée par Saxo, Def or Atak est une variante déséquilibrée : bien que les figures noires et blanches y soient identiques – contrairement à MQuorric 1 ou à Domination contre Marguerite, par exemple – ces figures ne forment pas une position symétrique. Ainsi les deux figures blanches emprisonnantes se font face, tandis que les deux sous-groupes noirs sont décalés.

Ce décalage ne constitue pas un handicap que le fait pour noir de commencer viendrait compenser. Au contraire, il constitue un avantage que vient renforcer le trait. L’éloignement des bords, comparativement à Blanc, est un premier signe de l’avantage positionnel de départ. La chose se confirme si on utilise le système attribuant 5 points au pivot E5, 4 points au premier cercle, et ainsi dégressivement jusqu’à 1 point aux billes en bordures. Cela donne le résultat suivant :

NOIR

BLANC

0x5 = 0

0x4 = 0

5×3 = 15

4×2 = 8

5×1 = 5

0x5 = 0

0x4 = 0

2×3 = 6

8×2 = 16

4×1 = 4

Total = 28

Total = 26

L’expérience confirme cet avantage, puisque dans cette variante, à niveau égal, les Noirs l’emportent plus souvent que les Blancs, de manière significative, autrement dit indépendamment du fait de commencer la partie. Cela dit, vous n’êtes pas obligé de me croire sur parole : rien ne vous empêche de consulter la database de MiGs pour vérifier (^_-)—☆

Cela ne signifie pas que – comme il a été dit dimanche dernier – les choses soient jouées d’avance. La situation de départ reste suffisamment ouverte pour qu’un joueur brillant puisse battre avec les Blancs celui qui est « probablement le meilleur d’entre nous ». J’ai nommé non pas Alain Juppé, mais Gengis Khan le redoutable et redouté, au style aussi tranchant que la lame courbe d’un cavalier mongol.

Pour autant, dans ce combat au corps à corps, cette lame aura été bien mal utilisée. Résultat, c’est celui qui a attaqué (en anglais « Attack », ici « Atak ») qui aura trouvé la mort (en anglais « Death » ou ici « Def »), faisant ainsi coup double, mais pas comme il aurait fallu. Dès les coups 3 et 4, il manie l’art de se faire couper par sa propre lame. Quant au coup 6, il est d’une étonnante naïveté : comment imaginer que Blanc ne va pas bloquer l’attaque sur l’axe 7, et au passage prendre le pivot ?

Tout ça n’était-il pas volontaire ? On sait Gengis Khan grand amateur de défis. Grand pédagogue aussi. Mon hypothèse est que l’on assiste ici à non pas à une authentique partie ou chacun se donne à fond pour gagner, mais plutôt à une sorte de partie pédagogique, du moins pour l’ouverture, ou à un défi que Gengis Khan s’est fixé à lui-même (du type : remonter une situation délicate), ou encore une partie expérimentale (du type : gagner sur les extérieurs).

Quoiqu’il en soit, l’opération s’avère délicate dans la mesure où son adversaire n’est pas non plus n’importe qui : Caipirinha_Lover est en effet l’un des meilleurs représentants de l’Abalonie helvétique, le meilleur peut-être. Son jeu, plus méthodique et moins de déjanté que celui de Galopin, mais aussi plus riche et moins rigide que celui d’atto, en fait un adversaire d’excellent niveau et très intéressant à jouer.

Au coup 28 toutes les billes de Caipirinha_Lover sont regroupées. Il a éclaté (la position de) son adversaire qui n’a plus qu’à déclarer forfait. Ce qu’il ne fera qu’au coup 40, puisque rien n’est jamais joué d’avance (^_-)—☆

ancient-mongolian-curved-sword

(Cette ancienne épée mongole est estimée à 3,5 millions de $ ;
cliquez dessus pour voir un chef mongol défait par un garde suisse)

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : pour les parties en Marguerite belge, je renvoie désormais à l’historique de MiGs si la partie est disponible sur MiGs. En revanche, pour les variantes, je poursuis avec les PDF afin qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Def or Atak
1.h4g4 h9g8 2.f4g4e3 b1c2 3.g3f3 d1d2 4.f5g6e5 d2d3 5.c1d2 c2d3 6.b6d6c7 b2c3 7.b4c5 g8f7 8.f6g7g6 f9f8 9.h7h6 d3d4 10.d7e7 d5e5 11.i5i6 h4g4 12.e7f7 d4e5 13.d8d7 f8e7 14.d2e3 e2d2 15.c4c5d4 b5c5 16.h8i8 c3c4 17.h5h6 d2d3 18.g9g8 c5b4 19.d7c6 g5f5 20.c7c6 g4g5 21.f3g4 c3d3 22.d4c4 a4b5 23.c4b3 g7f6 24.b3a3 h8g7 25.a3b4 d4d5 26.b4c4 f8e7 27.d7c6 e7d6 28.c6b5 c5b4 29.g4f4 a3b4 30.a4b5 e6d5 31.i6h6 b4c4 32.f3g4 c4d4 33.g4h5 e3f3 34.g8f8 d5e6 35.c6d7 f7g7 36.g8f7 h7g7 37.h4h5 f3e3 38.i7i8 e3f4 39.i6h5 f4g5 40.i9i8 e5e6

Cette partie est disponible sur MiGs. Il suffit d’entrer le numéro de la partie (10537) dans les critères de recherche de l’historique.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante expérimentale à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Def or attak (©saxo) », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

La variante d’août : Marguerite hollandaise

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Marguerite hollandaise

Cette variante était très appréciée par le redoutable Gengis Khan, affrontant ici le valeureux Caipirinha_Lover, qui figure dans le Top 3 des meilleurs joueurs suisses.

En matière de marguerites, la hollandaise est à la belge ce que la suisse est à l’allemande. Une variante d’une haute technicité, donc. Jugez vous-mêmes :

Keukenhof park, Lisses, Netherlands

(cliquez sur l’image pour visionner la partie)

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Dutch daisy
1.a1b1 i6h6 2.i8h7 h6g5 3.g8g7 h4g4 4.g7g6 a4b4 5.a2b3 a5b6 6.g6g5 c5d5 7.b3c4 b4c5 8.c2c3d3 c5c7d6 9.c1c2 b6c6 10.b1c2 e6e5 11.g3g4 h8g7 12.c4d5 f4e4 13.h9i9h8 b2c3 14.b5c5 e4e5 15.c2d3 d6e6 16.c4d5 g6f6 17.i8h7 f7e6 18.e3d3 c6d7 19.d3c3 g7f7 20.c3b3 f7e6 21.a2b2 c4d4 22.b2b3c3 i5i6 23.g4h5 d5e5 24.i5i6 d8d7 25.c4d5 g5f5 26.h8i8 e8f8 27.h5g5 f5e5 28.i7h7 e5d5 29.e7e6 b5c5 30.h7g7 c5d5 31.h5h6 f8e7 32.f7e6 d4d3 33.c3d4 e7d6 34.e6d5 c5b4 35.i6h6 f5e5 36.a5b5 b3b4 37.d4c4 a4b5 38.g7f6 e6d5 39.f6e5 d6c6 40.i8h7 a3a2 41.e5d4 a2b2 42.d4c3 d5c4 43.a2b2 d2d3 44.b2c3 a1a2 45.c2b2 e4e5 46.b2c3 a2b3 47.h7g6 c6d7d6 48.g6f5 b5b6c6 49.f5e4 b1b2 50.e5d4 c7d7 51.d3c3 a3a4 52.d4c3 d7d6 53.b3b4 e6f6e5 54.b5b4 f5e5 55.a1b2 d6d5 56.b3c3 f6e5 57.b2c2 e7d6 58.e3e4 d6d5 59.d1d2e2 e6d6 60.a1b2 d6c5 61.a3b3 d4c3 62.e5d4 d3c3 63.e2e3d2 c3b2 64.d2c2 b4b3 65.f4e4 c6c5 66.e4e5 b2b3 67.b1b2 b3b4 68.c2b2

La belge de la quinzaine (début juin 2015)

Le principe de cette rubrique est de soumettre deux fois par mois à votre analyse une partie ancienne ou inédite en marguerite belge, la reine des variantes.

Comme pour les problèmes, ces parties peuvent bien sûr faire l’objet de commentaires dans lesquels vous pouvez donner votre avis sur les choix effectués par les joueurs au cours de la partie.

Gardez cependant toujours à l’esprit que les joueurs, eux, ne connaissaient pas à l’avance le déroulement de la partie 😉

Marguerite belge

MB

(cliquez sur l’image pour visionner la partie)

Court, mais intense !

°°°°°°

Voici un modèle de partie très courte et très serrée entre deux joueurs de très haut niveau : Caipirinha_Lover et barca.

Barca est un des meilleurs joueurs du circuit online, et il officie sous de nombreux pseudos (mais à sa décharge, il est loin d’être le seul). Peu nombreux sont ceux capables de le battre, et une victoire contre lui constitue toujours un exploit.

Caipirinha_Lover est quant à lui un joueur d’un fair-play absolu, qui développe un jeu d’une grande élégance. Il fait partie, avec atto et Galopin, de l’élite helvétique d’abalone.

Il n’y a pas vraiment d’erreur(s) stratégique(s) au cours de cette partie, à part peut-être au coup 11 pour les Noirs (j’aurai tenté un e6f6, mais est-ce un bon choix, je n’en sais rien). Toujours est-il que jusque-là, les Noirs étaient groupés et en position centrale. Ils semblaient donc tenir la partie face aux Blancs divisés et en périphérie. Au coup 18, ce n’est plus la même affaire : les jeux sont faits ! Tout ça va se terminer sur une histoire de billes coincées : 4 d’un côté et 3 de l’autre, mais en tenant compte de celles déjà éjectées (1-3), on s’achemine inexorablement vers un 5-6 dans le meilleur des cas, d’une manière ou d’une autre… Les Noirs ne pourront pas gagner. La position finale est d’ailleurs très significative de la manière dont s’est conclue la partie, avec toutes les billes noires d’un côté du plateau et toutes les billes blanches de l’autre. Score final : 5-6 en 32 coups.

Petite touche personnelle : au coup 26 de Blanc, j’aurai joué d4e5d5, rien que pour le fun… XD

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Belgian daisy
1.a1b2 i5h5 2.a2b3 i6h6 3.i9h8 g4g5 4.g8g9f7 h6g6 5.b3c4 a5b5 6.h8h9g8 g5g6 7.c3d4 g8h8 8.d4e5 c6c5 9.g9g8 b6b5 10.b2c3 h4h5g4 11.c2c3d2 g4g5 12.g9f8 a4b4 13.f8f7 g5g6 14.g9f8 b5c5 15.e6f6 b3c4 16.f5g6 g8h8 17.g5g6 e6e5 18.d2e3 c4d4 19.f8f7 h6g5 20.g4h5 g5f4 21.c1c2 c5d5 22.g5g6 d2e3 23.g6g7 d5d4 24.b1c2b2 b4c4 25.g9f8 g5f4 26.b2c3a2 e3d2 27.a2b3a3 d2d3 28.h5h6 e4d4 29.h6h7 c4b4 30.f7g8 d4d5c3 31.f8g8 d3c3 32.f6g7 c3b3

Le problème du mois : mai 2014

Le problème de mai n’est pas à proprement parler un problème (à solution unique) mais plutôt une étude de cas :

20543-62x(May2014)

Cette position provient de la partie 20543 – Gengis Khan / Caipirinha_Lover – Marguerite hollandaise. Elle s’est jouée au score et Gengis Khan a gagné 6-5 en 68 coups. Vous pouvez regarder comment en consultant l’historique de MiGs.

Nous en sommes au coup 62, il y a 5-3, et c’est à Blanc de jouer.

La question est la suivante : Caipirinha_Lover pouvait-il gagner, ou tout au moins se tirer d’affaire ?

FightClub

Quelques propositions de réponses :

saabalone, le 14/05/2014

eob le 01/06/2014

Nous supposerons que Noir abandonne sur ce dernier coup. Car en joueur intelligent qu’il est, il a compris qu’au prochain coup, Blanc éjecte sans danger (c3c2). Pour la suite, la seule attaque possible de Noir (b3c4) est illusoire, et en jeu défensif, sur les 3 billes noires isolées, une seule peut espérer s’échapper, ce qui au final nous mènera à 5-6, quelle que soit la manière.

Dans la pratique néanmoins, et pour le fun, je vous conseille quand même d’aller jusqu’au bout si vous avez les noirs : votre adversaire n’est pas à l’abri d’une étourderie…  😉

Bilan au 31/05/2014

Toute la difficulté de la situation pour Blanc se résume ainsi : il tient 3 billes, autrement dit de quoi finir, mais il faut parvenir à les éjecter sans dommage, ce qui est loin d’être évident car il est en situation de mort subite (Noir n’a qu’une bille à éjecter). La moindre erreur sera donc fatale.

Ceux qui se sont confrontés à cette étude de cas, même s’ils n’ont pas trouvé de solution satisfaisante à leurs yeux, auront au moins appris ceci – s’ils ne le savaient pas déjà 😉 : une victoire qui semble à portée de main est parfois loin d’être acquise ! Donc inversement, dans les pires situations, il reste parfois un espoir de s’en sortir. Cette pensée vous motivera à donner toujours le meilleur de vous-mêmes, et pas seulement à abalone.

Voici ma proposition de solution. Elle n’est peut-être pas optimale (côté Noir en tout cas, d2d1 me semble faible), donc le débat reste ouvert et si de meilleures propositions émergent, elles seront ajoutées à cet article.

Merci à boulet, Eob et saabalone pour leur contribution.

FightClub

Accédez à tous les problèmes mensuels.