Vous avez perdu la boule ??

Abalone est un jeu qui peut facilement vous faire perdre la boule.


© Danièle NGuyen Duc Long

C’est ennuyeux mais ce n’est pas dramatique : il existe une disposition légale en vertu de laquelle vous pouvez demander à un éditeur de jeux le remplacement de pièces manquantes ou perdues qui rendent votre jeu inutilisable.

Donc si vous avez les boules parce que vous en avez malencontreusement égaré quelques unes, n’hésitez pas à utiliser ce formulaire en ligne pour vous les faire remplacer :

https://fr.asmodee.com/fr/support

Et en attendant d’être livrés, si l’envie de pousser de vraies billes vous démange, pourquoi ne pas explorer ces quelques variantes pour jeux incomplets ?

S’il vous manque une bille => Les aventuriers de la bille perdue

S’il vous manque deux billes de la même couleur => Escapade à deux

FightClub

Hommage et reconnaissance à David Malek

Cet article s’adresse avant tout au petit nombre d’anciens joueurs de NetAbalone (dont je n’ai jamais fait partie) qui joue maintenant sur l’application Abalone. Il s’adresse donc d’abord à des gens qui ne le liront pas 😜 Mais ce n’est pas grave parce que les autres pourront en profiter aussi 😎

Sans David Malek :

• Je n’aurais jamais joué à Abalone en ligne. Je me serais éventuellement orienté vers un autre jeu de réflexion, mais ce n’est pas garanti.

• Gramgroum n’aurait probablement pas créé le blog Abalone Online sur la plateforme Overblog, ni celui-ci, qui en est l’héritier. Et dont j’ai largement fait fructifier le capital de départ.

• Je n’aurai jamais connu Alain (contre qui j’ai débuté), Gramgroum, Jess, Claudie, Alex Borello, Laurent Pagli, Pierre Alfaro, Alyson et de nombreux autres joueurs et joueuses.

• Je ne serais jamais allé aux MSO en guise de réponse à quelques crétins, joueurs en ligne de longue date, qui m’accusaient de tricher parce que selon eux, on ne pouvait pas être aussi bon en jouant aussi peu et depuis si peu de temps.

• Je n’aurais pas rencontré tous ces gens formidables et passionnés qui gravitent autour des MSO de Londres, ou des fédérations françaises de jeux proches du mien (Othello, Dames, Go, Shōgi, Xiangqi, Échecs, etc.).

• Je n’aurais pas rencontré Vincent Frochot, saabalone, Olivier Charles-Joseph, Jacques Dupont, Nicolas Fiorini, Manu, Laurent Lévi, Léa Lévi, Rémi Arbeau, Michel Thomas, Marc Tastet, Clément Béni, mes amis damistes, et je vais clore ici la liste pour ne pas offenser tous ceux qu’un trop long générique ne suffirait pas à nommer.

• Je n’aurais pas non plus fait découvrir le jeu sous d’autres formes que le Standard à des centaines de personnes sur des dizaines d’événements IRL. Parmi elles, quelques unes sont aujourd’hui capables de battre d’anciens joueurs toujours actifs et de très bon niveau.

A ceux ou celles qui seraient tentés de baver sur David Malek, alias Mogwai, au prétexte qu’il aurait promis ceci ou cela, qu’il était trop ceci ou pas assez cela, ou qu’il aurait « abandonné les joueurs » du jour au lendemain (joueurs qui pour la plupart ont prouvé depuis longtemps qu’ils étaient parfaitement capables de s’abandonner tout seuls), je voudrai rappeler qu’à moins d’être payé pour, nul n’est tenu à rien. Chacun fait fait fait, c’qui lui plaît plaît plaît, comme le disait si bien une chanson sortie à une époque où Abalone n’existait même pas encore dans les boules de ses géniteurs.

C’est assez amusant d’ailleurs que ce genre de critiques vienne le plus souvent de personnes qui se complaisent dans un rôle de simples consommateurs. C’est leur droit le plus strict, mais au lieu de récriminer, comme si quelque chose leur était dû, ils devraient plutôt avoir de la reconnaissance pour ce qui a été accompli à leur attention et à leur profit. Les seuls qui ont réellement lieu de se plaindre sont ceux qui voudraient entreprendre et à qui on met des bâtons dans les roues, ou ceux qui proposent des événements ou du contenu dans l’indifférence la plus générale.

Quant à l’accusation selon laquelle la gratuité de MiGs aurait précipité la chute de NetAbalone, qui était payant, en lui faisant concurrence, cela relève carrément de la théorie du complot : à l’époque où NetAbalone était actif, MiGs était désespérément désert. C’est lorsque NetAbalone a sombré corps et biens que MiGs a servi de bouée de secours à toute une bande de joueurs naufragés, bien contents de s’échouer sur ce site « libre », même si c’était en râlant que ce n’était pas aussi bien que NetAbalone (carrément méchants, jamais contents !). Allez ! Un petit échantillon pour vous montrer l’activité frénétique qui régnait sur MiGs avant cet afflux massif de joueurs migrants :


(Historique de MiGs du 13 au 24 janvier 2010 😲)

Enfin bon, ces mêmes joueurs anciens (plutôt qu’ « anciens joueurs », puisqu’ils jouent encore 😉), ou le peu qu’il en reste, regrettent pourtant MiGs et se plaignent aujourd’hui d’être si peu nombreux à jouer sur ce qu’ils appellent eux-mêmes une « appli pourrie ». Quelques petites questions à ces joueurs et joueuses qui se désespèrent des innombrables bugs (disparitions soudaines de billes, enchaînement de deux coups du même joueur, perte de points quand ils gagnent, déconnexions dont ils ne se rendent pas compte, croyant être toujours en ligne, etc.) :

• Si elle est si nulle que ça, cette appli, pourquoi l’utilisez-vous ? C’est étrange, non ? 🤔

• Qu’est-ce que vous comptez faire pour qu’elle s’améliore et pour être un peu plus nombreux dessus ?

• Avez-vous l’intention de sortir de votre bulle et d’entrer en communication avec le monde extérieur ? Savez-vous qu’il existe des canaux par lesquels vous pouvez rendre publiques vos doléances ? Ce blog, les groupes Facebook consacrés à Abalone, et les contacts dont nous disposons dans le monde réel qui semble vous faire si peur ou ne pas vous intéresser. Et qu’est-ce qui vous empêche de vous adresser directement à l’éditeur ?

La bille est dans votre camp, à vous de voir… 😉

FigthClub

Saisissez votre chance !

11/08/2019


Edward Kennedy « Duke » Ellington dans les années 1940.

“A problem is a chance for you to do your best.”*

* Un problème, c’est une chance qui s’offre à vous de faire de votre mieux.

[Traduction libre par FightClub]

Duke Ellington, musicien de jazz américain (1899-1974)

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

°°°°°°


Duke Ellington au piano (date inconnue).

Aucun problème pour lui : Duke Ellington peut jouer les noires et les blanches en même temps !
Y a pas à dire, au piano, il touche sa bille ! (^_-)b

°°°°°°


Accédez à tous les problèmes d’Abalone mensuels en cliquant sur l’image.

FightClub

Savoir écouter le son des billes

04/08/2019


Richard Branson, fondateur de Virgin
(© Rick Wilking / REUTERS)

“Solving problems means listening.”*

* Résoudre des problèmes, c’est savoir écouter.

[Traduction libre par FightClub]

Richard Branson, entrepreneur britannique (1950-)

FightClub

Accédez à tous les problèmes mensuels.

°°°°°°


À Blanc de jouer maintenant.

Écouter les mouvements de votre adversaire vous aidera à anticiper ses intentions : quel est le prochain coup que Noir a prévu et comment l’empêcher ?

FightClub

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

Comment devenir un expert en résolution de problèmes ?

28/07/2019


(Gerald M. Weinberg à la BizConf, le 21 août 2009, par Carl-Johan Kihlbom)

“Problem-solving leaders have one thing in common: a faith that there’s always a better way.”*

* Les experts de la résolution de problèmes ont une chose en commun : la conviction qu’il y a toujours une meilleure solution.

[Traduction libre par FightClub]

Gerald Weinberg, informaticien américain (1933-2018)

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

Accédez à tous les problèmes mensuels.

°°°°°°


Un milieu de partie issu d’une marguerite belge :
Aba-Pro niveau 10 (Noir) vs. Humain (Blanc).

J’ai peine à croire qu’Aba-Pro niveau 10 a vraiment joué ce dernier coup oÔ

FightClub

Et si les problèmes étaient la solution ?

21/07/2019


Anthony Robbins, un coach américain renommé

“Every problem is a gift. Without them we wouldn’t grow.”*

* Chaque problème est une chance. Sans eux, nous ne progresserions pas.

[Traduction libre par FightClub]

Tony Robbins, coach américain (1960-)

Accédez à tous les problèmes mensuels.

°°°°°°


Un milieu de partie issu d’une marguerite belge. Quel bordel ! Qui va gagner ?
Essayez les deux côtés et faites-vous votre propre idée…

Une partie peut être considérée comme une série de problèmes.

FightClub

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

The game must go on…*

30/06/2019


Hans Ree le 17 janvier 1973 (certains droits réservés ; voir les crédits)

“Jouez une partie ennuyeuse jusqu’à la fin, et des choses intéressantes peuvent se produire. Fischer savait ça.”

Hans Ree, journaliste, écrivain et joueur d’échecs néerlandais (1944-)

FightClub

* d’après « The show must go on » (« Que le spectacle continue ! », ou littéralement : « Le spectacle doit continuer »), piste 12 de l’album Innuendo du groupe Queen, sorti en 1991.

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

Les jeux de l’esprit, c’est bon pour tout le monde.

16/06/2019


(source : Gallica)

°

[…] les jeux d’esprit sont de toutes les saisons et de tous les âges ; ils instruisent les Jeunes, ils divertissent les Vieux, ils conviennent aux Riches, et ne sont pas au-dessus de la portée des Pauvres : les deux sexes peuvent s’en accommoder sans choquer la bienséance.”*

(Récréations mathématiques et physiques, Préface, 1694)

Jacques Ozanam, mathématicien français (1640-1718)


Agon, jeu de stratégie français de la fin du 18ème siècle

FightClub

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

Samedi 18 mai 2019 : Tournoi Abalone de Porcheville (78)

Ce tournoi est ouvert à tous. Le tournoi du lendemain est exclusivement réservé aux finalistes du tournoi Abalone des ludothèques d’Ile-de-France 2019.
Y aller, c’est avoir le privilège de rencontrer le septuple champion du monde d’Abalone, Vincent Frochot, et Laurent Lévi, le créateur du jeu. Deux personnes d’une gentillesse extraordinaire, au-delà de leur talent ou de leur mérite.

Date : samedi 18 mai 2019

Heure : 14h-15h

Lieu :

Festival du jeu de Porcheville,
Espace Boris Vian
57, rue de la Grande Remise
78440
Porcheville

°

FightClub

Mercredi 24 avril 2019 : soirée jeux au Station café (Paris)


Une partie d’Awalé au Station café, lors de la précédente séance.

°

L’ouverture de nos soirées Abalone aux jeux voisins à permis d’attirer beaucoup plus de monde qu’à l’habitude, et de faire découvrir Abalone à des personnes qui n’étaient pas spécifiquement venues pour cela. Elle a aussi permis de renforcer nos liens avec les spécialistes d’autres jeux comme les Dames, les Echecs, le Go ou l’Awalé.

Le principe de la soirée et que chacun amène un jeu, celui pour lequel il recherche des partenaires, ou qu’il souhaite faire découvrir à d’autres participants.

Outre Abalone, les jeux éligibles pour cette soirée sont grosso modo ceux qui figurent dans cette liste (non limitative) :

Si vous souhaitez nous rejoindre, libre à vous d’en proposer d’autres, l’essentiel étant que ce soit des jeux de stratégie combinatoire abstraits (:

Organisateur : Paris Abalone Club

Date : mercredi 24 avril 2019

Heure : à partir de 18h, ensuite chacun arrive et part quand il veut… Nous on est là pour plusieurs heures ! (^_^)*

Lieu :

Café Station café,
27, boulevard Diderot, 75012 Paris
(près de la Gare de Lyon)

Pour ceux qui viennent en métro, en prenant la sortie 10 (sur le quai de la ligne 1) vous déboucherez juste à côté du café (:

Pour plus d’informations sur cet événement, si vous souhaitez y participer, vous pouvez me contacter par mail à abalone.online@laposte.net.

* [La dernière soirée a accueilli 17 participants et s’est finalement terminée un peu avant 22h]

FightClub

Article connexe : notre première soirée multi-jeux combinatoires

Consulter l’annonce de cette sortie sur paris.onvasortir.com