Le problème du mois : juillet 2019

Un problème écologique inédit.

UNE STRATÉGIE À L’ÉPREUVE DES BILLES

TRAIT : BLANC
NIVEAU : UN PEU TECHNIQUE

5-4. C’est votre tour. Vous jouez Blanc et vous gagnez en 4 coups.
Vous jouez en mode économie d’énergie : pour un même résultat, vous choisissez la solution qui mobilisera dans chaque camp le moins de billes possibles.
Il peut y avoir plusieurs solutions.

FightClub

Accédez à tous les problèmes mensuels.

Publicités

Que diable allait-il faire dans cette galère ?

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. C’est pourquoi je me sens plutôt mal placé pour critiquer les erreurs de qui que ce soit, moi qui brille sur MiGs non pas par mes victoires, mais par mon absence (temporaire bien sûr !).

Pourtant, voici un coup qui me fait mal aux yeux autant qu’un son cacophonique aux oreilles d’un mélomane : le coup 39 de la partie 32792 (consultable dans l’historique de MiGs). On y voit KALVINH y développer contre boulet un jeu ingénieux, brillant et offensif, jusqu’au coup 38. On est alors à 3 coups de la victoire, à 5-0. Une partie que j’ai bien envie de poster dans « La belge du mois de janvier 2017 » (^^)//


(partie 32792, coup 38 : jusqu’ici tout va bien…)

Aaargh !!! Mais que fais-tu, malheureux ?!? Tu tenais la sixième et tu la laisse échapper !!! C’était g8h8 qu’il fallait jouer, pas h6h7i7 !!!

Quand on tient son boulet, il ne faut pas le laisser filer ! Heureusement pour KALVINH, il a les reins assez solides pour surmonter cette én(°O°)rme erreur que beaucoup d’autres auraient payé au prix d’une défaite. Il finira donc par l’emporter à l’issue d’une longue bataille de 150 coups au total, profitant d’une avance matérielle conséquente (en tout cas au départ) et de l’avantage précieux que constitue l’éjection de la cinquième bille, qui empêche alors d’adversaire de développer pleinement son jeu.

Alors KALVINH, que diable allais-tu faire dans cette galère ? Que d’énergie dépensée inutilement ! Ça ne te dirait pas de te pencher sur la notion d’efficacité énergétique ? ^^

FightClub

Abalone au pays des trolls

Voici sans doute l’un des abaloniers les plus originaux  que je vous aie présentés jusqu’ici :

gnoko

Cet objet insolite et plein d’humour est issu du monde « libre et idiot » de Gnoko. Gnoko, c’est un monde où la matière prend vie, où la nature et le fantastique s’entremêlent, un monde peuplé d’esprits (bienveillants) et d’animaux étranges.

Pour en savoir plus sur cet univers fantasmagorique, ou pour faire l’acquisition de ce jeu d’abalone qui sort vraiment de l’ordinaire, je vous invite à visiter le site de Gnoko. Vous pourrez y découvrir de nombreux objets, tous uniques, réalisés artisanalement dans les Cévennes.

Le matériau utilisé est minéral, avec une proportion de gypse céramique extra-fin, ce qui permet d’obtenir une prise de détails optimale, tout en étant une matière écologique (dixit l’atelier Gnoko).

Dimensions de l’abalonier : environ 50 x 50 cm.                                                                                       Prix : quand on aime, on ne compte pas.

Gramgroum