La variante de janvier : Marguerite française

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

La française du jeu (d’abalone)


Marguerite française

*

Avec la Marguerite irlandaise, la Marguerite française est celle qui comporte le plus d’axes de symétrie. Trois au total : central, vertical et horizontal. Un vrai jardin à la française ! Mais symétrie ne veut pas dire équilibre. La preuve : cette position de départ relève de ce qu’on appelle les « variantes déséquilibrées », du fait qu’elle confère à l’un des joueurs un avantage qui augmente de façon significative ses chances de l’emporter.

De ce point de vue, la Marguerite française est sans doute la variante la plus déséquilibrée qui soit, puisque Noir y cumule l’avantage de commencer avec un avantage positionnel considérable. C’est pourquoi, lorsqu’on joue en ligne, la Marguerite française est rarement une variante que l’on choisit. Le plus souvent, elle nous échoit par tirage au sort. La Marguerite française est presque par nature une variante à handicap. Encore faut-il que le handicap se retrouve du bon côté de la balance, et que ce soit le joueur le plus fort qui se voit attribuer Blanc (^_-)—☆

On comprendra mieux cet avantage positionnel de Noir en observant la figure ci-dessous :


4 sumitos de 3 sur 2 chacun : l’embarras du choix !

On constate qu’elle présente d’emblée 8 « sumitos » de 3 sur 2 sur les diagonales, soit 4 dans chaque camp. Or les sumitos à l’avantage de Noir sont situés à l’intérieur de la position, tandis que ceux de Blanc sont situés à l’extérieur, donc moins avantageux. Cela tient au fait que Noir dispose de 4 billes dans le premier cercle autour du pivot E5, tandis que Blanc n’en dispose que de 2.

Dès lors, la conquête du centre par Noir est pour ainsi dire acquise, qu’il joue offensif (en attaquant la partie interne d’une des marguerites blanches) ou défensif (par prise immédiate du pivot).

Il ne lui reste plus ensuite qu’à écarter progressivement les deux marguerites adverses, ou à se focaliser sur l’une des deux, afin d’éjecter progressivement les 6 billes nécessaires au gain de la partie.

La tâche sera donc rude pour Blanc ! Toute stratégie défensive étant pour lui quasiment vouée à l’échec, il est condamné à attaquer. Et à moins que la supériorité de son niveau par rapport à celui de son adversaire vienne compenser le déséquilibre initial, ses chances de victoire sont minces…

Bref, gagner avec Blanc dans cette variante en forme de trèfle à 4 feuilles, c’est un peu comme jouer au loto : les gagnants sont plutôt rares, mais comme disait un célèbre slogan publicitaire « 100 % des gagnants ont tenté leur chance » ^^

Alors allez-y, lancez-vous, vous n’avez rien à perdre… sauf peut-être la partie (^_-)—☆

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une tentative héroïque, mais vouée à l’échec. Bien tenté ccc !

Retrouvez cette partie express en version PDF :

MiGs 31299 – Marguerite française – MLA (IA) – max vs. ccc (31/10/2016)

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : je poursuis avec les PDF afin qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page. On y est presque !

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Marguerite française
1.h6g6 f8e7 2.h7g6 e7d6 3.g5f5 d6c5 4.g6f5 d7e8c7 5.f5e4 e2d2 6.b3b2 d2c2 7.e5d4 e3f3d2 8.g7f6 e2d2 9.e5d4 a3b3 10.d4c3 f4e3 11.a1b2 c6c7b5 12.e4d4 a4b5 13.e6f6e5 e3e2 14.f5e5 e2d2 15.e5d5 d2c2 16.b4b5

Cette partie était disponible sur MiGs. Il suffisait d’entrer le numéro de la partie (31299) dans les critères de recherche de l’historique.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante expérimentale à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Variantes déséquilibrées » —> « Marguerite française », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

Publicités

La variante de mars : Marguerite irlandaise

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Marguerite irlandaise

Fêtons dignement la Saint-Patrick !

st_patricks_day

En dépit de ses multiples axes de symétrie, au même titre que la Marguerite française, la Marguerite irlandaise est une variante déséquilibrée. Pourquoi ? Parce que le position de Noir et celle de Blanc ne sont pas équivalentes, bien qu’elles soient constituées des mêmes formes (des marguerites emprisonantes). En effet, dans le premier cercle autour du pivot E5, Blanc dispose de 4 billes, contre 2 seulement pour Noir. Pour la Marguerite française, c’est l’inverse !

Ceux qui ont pratiqué la Marguerite française, par choix ou par tirage au sort de la variante, savent qu’à niveau de jeu égal, l’avantage positionnel de Noir, cumulé au fait de commencer, laisse peu de chance de gagner à Blanc. Arracher un nul est déjà pour lui une sorte d’exploit. L’affaire est moins nette dans le cas de la Marguerite irlandaise. D’abord parce que le fait de commencer compense partiellement le désavantage positionnel de Noir. Ensuite, parce que le noyautage des marguerites ne permet pas à Blanc de disposer de 4 axes d’attaques intérieures immédiates, contrairement à ce qui se passe pour Noir avec la Marguerite française.

Alors déséquilibrée oui, mais au profit de qui, c’est plus difficile à déterminer… Et il y a fort à parier que le véritable élément déterminant sera plutôt la maîtrise technique des joueurs en présence, compte tenu de la complexité de la structure : les sous-groupes se bloquant mutuellement, il n’est pas évident de savoir quoi faire (^_-)—☆

saint-patricks-badge

La partie que je vous propose remonte aux origines de MiGs, puisqu’il s’agit de la partie… 427 ! Nous avons aujourd’hui dépassé les 35.000 !

Autant vous dire que je n’ai pas choisi cette partie pour la qualité du jeu : Blanc, qui a pris l’ascendant dès l’ouverture, sécurise abusivement sa position alors que la situation du jeu au coup 17y lui aurait probablement permis de conclure en une trentaine de coups tout au plus, au lieu de 47. Protéger le pivot au coup 18y n’était pas si important, et par la suite, Blanc manque plusieurs occasions de l’emporter plus rapidement. Bref, tout ça manque quelque peu d’efficacité.

Non, si j’ai choisi cette partie, c’est plutôt pour les pseudos amusants des deux protagonistes : Turlututu et picasso ! Je ne connais ni l’un ni l’autre, étant donné qu’à cette époque je ne jouais pas encore à abalone (^_-)—☆

Cette partie ne s’est pas jouée une nuit de la Saint Patrick. Pourtant, il fallait au moins être pinté à la Guinness pour choisir des pseudos aussi farfelus :p Pas sûr pour autant qu’ils finissent dans le livre des records ^^

On notera aussi, dans la partition sur le côté droit de la première et de la dernière image, le curieux redoublement de la première coordonnée de certains coups (que l’on retrouve dans le fichier texte de la partie si on le télécharge sur MiGs, mais que j’ai corrigé ci-dessous). Sans doute encore un effet de la Guinness :p

La forme de ce trèfle à 4 feuilles pour permettra de comprendre pourquoi cette variante s’appelle « Marguerite irlandaise » : le trèfle est en effet le symbole de l’Irlande. Pourtant, le trèfle irlandais (que les irlandais appellent shamrock) ne comporte que 3 feuilles !

four-leaved-shamrock-rotation-500x500

(cliquez sur le trèfle pour vous mettre au vert)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : pour les parties en Marguerite belge, je renvoie désormais à l’historique de MiGs si la partie est disponible sur MiGs. En revanche, pour les variantes, je poursuis avec les PDF afin qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Marguerite irlandaise
1.e4e5 e3e4 2.e8f8 h6g5 3.f3e3 b3b4 4.c3c4 f4f5 5.f8f9e8 f5e4 6.e9d8 f6f7 7.c4c5 a3b4b3 8.e2e3f3 b5b4 9.c6d6 c7c6 10.f3f4 g7f7 11.g8g7 c6d7 12.d8c7 f7e7 13.f4f5 b3c4 14.f7g7 i7i6 15.g8g7 e4d3 16.d6c6 e8e7 17.c5c6 b4c5 18.h7h8 c2c3 19.c6d6 c5d5 20.b1c1 f8e7 21.b6c7b5 e7e6 22.h5h6 g4f4 23.f6g6 d3e4 24.i6h6 d6e6 25.h6i6h5 d4e5 26.h8i9g8 e6e5 27.h9g8 g7g6 28.c1d2c2 e5f5 29.i5h4 c3d4 30.b5c6 d4e4 31.c6d7d6 f4g4 32.g8f8 h4g4 33.c2d3c3 c4d5 34.c3d4 g4f4 35.f7e7 g6f6 36.f9f8 f4f5 37.d7e7 d5e6 38.g8f8 f5f6 39.f9e8 f7e6 40.c4c5 d4c4 41.h7h8 g7f6 42.c5c6b5 f8f7 43.b6c7 c4c5 44.c7d8 c5d6 45.e8d7 f6e6 46.b6b5 f7e7 47.d8e9e8 e7d7

Cette partie est disponible sur MiGs. Il suffit d’entrer le numéro de la partie (427) dans les critères de recherche de l’historique.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante expérimentale à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Variantes déséquilibrées » —> « Marguerite irlandaise », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

La création du mois : avril 2016

Découvrez chaque mois une variante inédite ou très peu connue.

°°°°°°

Grande Marguerite française

Matériel : 1 plateau Grand Abalone artisanal (ou numérique) et 2 sets de billes d’éditions d’abalone classique
Joueurs : 2
Couleurs : 2
Billes : 42
Billes par joueur : 21
Objectif : éjecter 10 billes

Grande Marguerite française ©

Règles :

Les règles sont celles de l’abalone classique à deux joueurs, à l’exception :
– du nombre de billes à éjecter : par défaut, 10 billes, mais les joueurs peuvent s’accorder sur un objectif inférieur, entre 1 et 9.
– d’une extension à 4 billes des règles de mouvement et de sumito (on peut déplacer 4 billes ; 4 billes poussent 3, 2 ou 1 billes mais ne peuvent pas être poussées)
– du nombre de coups par trait : chaque joueur joue deux coups successifs (n’importe quels coups valides), sauf s’il engage la partie (un seul coup), et il a alternativement un coup d’avance et un coup de retard (un coup de retard avant de jouer son coup, un coup d’avance après l’avoir joué).

*

Position de départ pour 3 joueurs

Matériel : 1 plateau Grand Abalone artisanal (ou numérique) et 3 sets de billes de couleurs
Joueurs : 3
Couleurs : 3 (ici : Bleu, Blanc, Rouge)
Billes : 42
Billes par couleur : 14
Ordre de passage : sens horaire ; Bleu commence
Nombre de billes à éjecter : 7 à chaque adversaire
But du jeu : être le dernier à conserver au moins 7 billes

Grande Marguerite française 3-playerBBR©

Règles :

Les règles sont celles du Grand Abalone à deux joueurs (voir plus haut), à ces exceptions :
– le nombre de billes à éjecter pour éliminer un adversaire : par défaut, 7 billes, mais les joueurs peuvent s’accorder sur autre objectif.
– avec 4 billes de sa couleur, un joueur peut pousser jusqu’à 3 billes adverses de couleurs différentes (exemple : avec 3 billes rouges, on peut pousser 2 billes bleues + 1 bille blanche).
Le gagnant est le dernier des 3 joueurs qui a réussi à conserver au moins 7 billes sur le plateau.

Remarque : les couleurs choisies pour présenter la variante (Bleu, Blanc, Rouge) ne sont qu’indicatives. Ces trois couleurs figurent dans certaines éditions de l’Abalone + Multijoueurs.

FightClub