Shirk

A l’instar de M. Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, vous jouez au jeu de Shirk à l’insu de votre plein gré. Heureusement, les quelques images ci-dessous vous tirerons de votre ignorance.

shirk6

Shirk est une version arabe ou peut-être persane d’abalone, ce me semble, mais n’étant pas versé dans les langues orientales, je m’abstiens pour l’instant de toute affirmation sur l’origine de cette boîte. Assez curieusement Shirk ne cache pas sa filiation avec Abalone, puisque le nom ABALONE figure (en petit) au-dessous du nom SHIRK :

shirk7

Les noms SHIRK et ABALONE sont les deux seuls mots en caractères latins que l’on distingue sur le couvercle. Les orientalistes parmi vous en apprendront – et nous en apprendront – peut-être davantage grâce à la vue suivante :

shirk9

Côté matériel, rien de bien exceptionnel, mais on a quand même la surprise de retrouver une fois de plus le tablier bordé des lettres de l’alphabet (alphabet latin encore, c’est quand même curieux), que nous connaissons déjà grâce à Wrestle Chess et à son double.

shirk10

Peut-être la boîte contient-elle, outre les billes et le tablier, une version électronique du jeu d’abalone (cf. le petit CD qui illustre sur le couvercle) ?

Je suis désolé pour la piètre qualité des images présentées ici. Elles sont tirées d’une (très) mauvaise vidéo que vous pourrez trouver sur YouTube en suivant ce lien. Je vous préviens : mieux vaut cliquer sur le lien que taper Shirk dans le moteur de recherche de YouTube : vous vous exposeriez à la harangue de quantité de prêcheurs barbus, le shirk étant le pire des péchés dans la théologie musulmane. Voilà qui me laisse plus que perplexe sur le choix de ce nom…

Gramgroum


Découvrez ici les autres noms d’abalone

Publicités