La variante de septembre : Snakes

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Bataille de petits suisses


Snakes

*

La partie 4916 que je vous présente ce mois-ci a été jouée sur MiGs le 28 février 2011. Elle oppose deux de nos amis helvètes, atto et Caipirinha_Lover. Ce sont deux joueurs de longue date, deux vieux briscards des guerres abaloniennes, puisqu’ils ont connu les origines de MiGs et étaient présents sur NetAbalone, où Caipirinha_Lover officiait sous le pseudo de centaure40. Quant à atto, il était déjà là à l’époque d’abalonegames.com et a probablement connu les origines de l’abalone en ligne.

Tous deux s’affrontent ici avec un jeu classique dans une variante elle-même classique, puisqu’elle faisait partie des 14 positions de départ qui étaient disponibles sous NetAbalone. atto appréciait particulièrement que sa réflexion ne soit pas contrainte par le chrono. C’est pourquoi la partie est jouée sans limite de temps. Elle s’achève sur un abandon de Caipirinha_Lover. Sage décision d’un joueur expérimenté qui a compris qu’à ce stade, il ne pourrait pas s’en sortir, sauf erreur majeure de l’adversaire. Mais la chose est peu probable contre atto, qui est un joueur réfléchi et rigoureux. Il vaut donc mieux dans ce cas consacrer son temps précieux à une nouvelle partie, plutôt que d’achever dans la douleur une partie mal engagée.

Le jeu des deux protagonistes est essentiellement positionnel. Il débute par un petit mouvement stratégique de prise du pivot par atto. Snakes est une variante difficile pour les Blancs, qui doivent souvent conquérir la victoire sans le pivot, et pour cela faire preuve d’imagination et de talent pour gagner avec un jeu ouvert, faute de quoi ils devront le conquérir de haute lutte et s’embarquer dans une opposition frontale souvent longue et ennuyeuse.

Après cela, Caipirinha_Lover commet plusieurs erreurs qui lui seront rapidement fatales. La première est cette porte laissée ouverte à une attaque d’atto aux coups 3y-4x. Le coup 6y, dont l’objectif illusoire était de couper l’adversaire en D5, échoue et permet à atto de progresser davantage sur l’axe E. Voilà donc Caipirinha_Lover contraint aux reculades successives ou aux vaines tentatives de bloquer la progression compacte de Noir. Son pack se retrouve divisé en deux groupes (13y), et pour la suite, il va devenir compliqué de les regrouper à nouveau. La situation au coup 24, avec une menace sur D4 pour Blanc, ne laisse en effet guère d’options à Caipirinha_Lover, sinon l’abandon, ou le recul et un final au bloc avec un lourd déficit matériel laissant peu de doute sur le résultat final (probablement un humiliant 6-0).

Du côté d’atto, une tournure plus offensive et plus efficace du jeu était possible, mais là, c’est à vous de vous creuser la cervelle, mes petits amis ! (^_-)—☆


(Cliquez sur le drapeau suisse pour visionner la partie)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : l’objectif principal de cette rubrique est qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Snakes
1.e4e5 a2a4b3 2.i7i9h6 b3b5c3 3.h6h8g5 a1b2 4.g5f5 f8e7 5.d2d3e3 c7d8c6 6.i5i6h5 c4c5 7.h6g6 b2d4a2 8.e2e3d2 a2c4b2 9.f2h4e2 c7c6 10.f3f4 a5b5a4 11.e2e3 e8d7 12.f5e5 b5b4 13.h5g4 a5a4 14.f3f4 f7e7 15.d2e3 a4a3 16.f5f6 a3b3 17.f3f4 d7c6 18.e4e5 b4c4 19.e3f4 a2b2 20.h6h7 b5b4 21.f7e6 b4b3 22.e7e6 a2b2 23.h7g7 c7b6 24.c4c5

Cette partie est disponible sur MiGs. Sauf que MiGs n’est plus disponible. Donc cette partie n’est plus disponible à part ici. CQFD.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Snakes », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

Publicités

La variante de juillet : Snakes variante

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

La subtile stratégie du sournois serpent.

Snakes variante
Snakes variante

*

Snakes variante est une variante équilibrée, de type entrecroisé, sans symétrie interne à chaque camp. Elle fait partie des variantes dites « classiques », un terme désignant les variantes les plus anciennes, à savoir celles qui existaient déjà sous NetAbalone. Elle a été créée par Laurent Bodini. Qui était Laurent Bodini ? Je n’en sais rien. Seuls peut-être les anciens de NetAbalone, voire de abalonegames.com, pourraient nous renseigner sur ce point.

*

Cette partie 29345 de l’historique de MiGs oppose Gengis Khan le terrible (là où il passe, les billes ne repoussent pas : ce sont elles qui se font repousser*) au machiavélique programme MLA (IA) – max, qui a désarçonné les plus glorieux abanautes, et probablement tous sans exception, hormis ceux qui n’ont pas remis les pieds (ou plutôt les doigts ?) sur MiGs après la fermeture de la précédente version, le 31 juillet 2014.

Première surprise dans cette partie : Gengis Khan, qui joue Noir, n’a pas opté pour l’habituelle stratégie de conquête du centre. Il a préféré opter pour une stratégie d’encerclement plutôt que de positionnement. En Snakes et Snakes variante, lorsqu’on joue Noir, prendre le pivot (E5) est généralement aussi aisé qu’en Standard ou dans les autres variantes défensives. Mais en vrai joueur, Gengis Khan aime se lancer des défis et explorer des stratégies alternatives. L’objectif sera donc de couper la tête du serpent (coups 5-6) et d’isoler un groupe de billes adverses au centre, en espérant que la bête ne devienne pas polycéphale… En ce début de partie on voit les deux reptiles onduler vers le centre.

Hélas, cette stratégie va se retourner contre lui : au jeu de l’encerclement, c’est Noir qui se retrouve avec 5 billes cernées par l’ennemi (coup 6). Mais avec un peu de renfort, il parvient à constituer un sous-groupe représentant la moitié de son effectif (7 billes, soit l’équivalent matériel d’une marguerite), et à plaquer au bord bas du plateau 5 billes adverses, soit presque de quoi remporter la partie, à condition de ne pas en laisser s’échapper une seule. Pari difficile…

D’autant plus que sur l’autre front, le reste de ses troupes est menacé. Il faut relâcher la pression pour prêter main forte au bataillon du nord (coups 14-15). S’ensuivent quelques éjections, et des revirements au centre. Mais à 4-1 (coup 19), Gengis Khan dispose d’une belle avance sur son artificiel adversaire. Malheureusement pour lui, celle-ci a été acquise au pris d’une stratégie pour le moins risquée, et d’un point de vue positionnel, l’avantage est nettement à MLA.

A ce stade, la seule option pour Noir est de tenter de reconstituer un bloc tout en conservant un maximum de son avance matérielle. Une stratégie d’infiltration du quasi-bloc adverse semble improbable. D’autant plus que MLA continue de jouer la position.

Le coup 23 de Noir et la prise de la cinquième bille au coup 25 vont constituer les deux erreurs qui vont sceller le sort de la partie. Blanc parachève le regroupement central de son effectif (coup 25), tandis que Noir est isolé sur les bords avec seulement 1 point d’avance (coup 26). Il est clair maintenant que Noir n’a aucune chance de s’en sortir. Lucide sur ce point, Gengis Khan abandonne sur un score honorable de 5-4 après un valeureux combat.

* Attention, je ne voudrais pas vous induire en erreur : « Là où passe mon cheval, l’herbe ne repousse pas » est une phrase attribuée à Attila (395-453), le roi des Huns, et non à Gengis Khan le fondateur de l’Empire mongol (^_-)—☆

(Cliquez sur ce redoutable et répugnant reptile rampant pour visionner la partie)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : l’objectif principal de cette rubrique est qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Snakes variante
1.i7i9h6 f6f8e5 2.h7h8g6 f4f5 3.g3i5f3 b6d8b5 4.f3h5e3 a1a3b2 5.d2d4c2 e7e6 6.c2c3 e8e7 7.d6c5 c6d6 8.e2e3d2 b5c6 9.d2d3 b2b3 10.d3d4 d7e7 11.h6i6h7 d8d7 12.i7i8 d7e7 13.g5g6 e6f6 14.b5c5 e4f5 15.c5d5 h7g6 16.e4d4 h5g5 17.d6c5 g5f5 18.d4c4 a5b6 19.b4b5 f5e5 20.b5b4 g8f8 21.h6h7 f8e7 22.b4c4 c6d6 23.a4a5b4 e7d6 24.d4c4 f7e7 25.c4b4 e7d6 26.i8h7 d6c5

Cette partie est disponible sur MiGs. Sauf que MiGs n’est plus disponible. Donc cette partie n’est plus disponible à part ici. CQFD.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Snakes (variante) », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».