La création du mois : novembre 2015

Découvrez chaque mois une variante inédite.

°°°°°°

Infiltralien pour 3 joueurs

Matériel : une édition d’abalone multi-joueurs ou une édition d’abalone classique complétée d’un set de billes de couleur
Joueurs : 3
Couleurs : 3
Billes : 33
Billes par joueur : 11
Objectif : être le dernier à avoir conservé au moins 7 billes

3-player infiltralien

Règles :

Les règles sont celles de l’abalone classique à deux joueurs, à ces exceptions près :

  • Les joueurs jouent dans le sens horaire (ici dans l’ordre suivant : bleu, rouge, blanc).
  • Les joueurs choisissent leur couleur, ou se les attribuent par tirage au sort.
  • Chaque joueur n’a le droit de pousser qu’avec ses propres billes. Avec 3 de ses billes, il peut pousser deux billes de couleurs différentes (exemple : 3 bleues poussant 1 rouge + 1 blanche). Le fait d’éjecter ne rapporte pas de points, mais affaiblit un adversaire.
  • Un joueur est éliminé lorsqu’il a perdu 5 billes (peu importe qui les a éjectées). Ses billes non éjectées restent sur le plateau, mais peuvent être déplacées ou éjectées par les deux joueurs encore dans la course, selon leur intérêt (bloquer l’adversaire, éliminer un obstacle, etc.). Cependant, l’éjection des billes du joueur déjà éliminé n’affecte pas le résultat : la partie se poursuit à deux. Le dernier joueur ayant réussi à conserver au moins 7 de ses 11 billes gagne la partie.
  • le nombre de billes à éjecter est de 5 seulement pour rester au plus près du ratio d’éjection existant dans l’abalone classique (42,85 %). Ceci dit, les joueurs sont libres de convenir entre eux d’un objectif différent avant de commencer la partie.

FightClub

Publicités

La création du mois : octobre 2015

Découvrez chaque mois une variante inédite.

°°°°°°

Double pilier hollandais

Matériel : Abalone Quattro
Joueurs : 2
Couleurs : 3
Billes : 28
Billes par joueur : 12
Nombre de billes à éjecter : 5

Double Dutch Pillar

Règles :

Les règles sont celles de l’abalone classique à deux joueurs, à deux exceptions près :

  •  les points B2, B5, H5 et H8, occupés par les billes rouges, sont inaccessibles et inamovibles, les billes rouges représentant des piliers, au sens architectural du terme. Les piliers ne peuvent pas être déplacés, et empêchent l’accès à l’emplacement qu’ils occupent.
  • le nombre de billes à éjecter est de 5 seulement (41,66 %) pour rester au plus près du ratio d’éjection existant dans l’abalone classique (42,85 %).

FightClub

La belge en 4×4 : nouvelle version

Voici une nouvelle version PDF, plus achevée, de la partie en Marguerite belge à quatre qui vous a été présentée dans l’article La Marguerite belge en mode 4×4. Cette fois – grâce aux informations fournies par Eobllor – flèches directionnelles et billes éjectées bien visibles faciliteront votre lecture.

En espérant que cette mise en scène de partie à quatre – à lire comme un roman, avec des personnages-joueurs ayant chacun leur style, leur tempérament et leur niveau – suscitera des vocations chez les amateurs de rencontres offline qui aiment se creuser les méninges sans se prendre la tête XD

FightClub

°  °  °  °

Belgian-4w-drive

(cliquez sur le 4×4 pour visionner la partie)

La Marguerite belge en mode 4×4

En juin a été présentée la Marguerite belge à quatre. On se souvient que la règle précisait ceci : « Un joueur est éliminé lorsqu’il a perdu 3 billes (peu importe qui les a éjectées). »

Ce choix d’un objectif de 3 billes avait pour but de conserver le ratio existant dans le jeu à deux entre le nombre de billes à éjecter et le nombre de billes au départ (42,85 % environ).

Après expérimentation, il s’avère qu’un objectif de 4 billes reste jouable, même si les capacités d’éjecter d’un joueur qui n’a plus que 4 billes sont plus limitées (cela dit, deux billes suffisent pour éjecter). Au-delà, je pense que le jeu n’est pas jouable.

Dans la partie qui va suivre, Jaune est le premier à perdre 3 billes. Pourtant, il parviendra à résister suffisamment longtemps
pour se hisser à la deuxième place, en se chargeant personnellement d’éliminer Noir.

Voici donc ce que pourrait donner une partie à quatre entre non débutants avec un objectif d’éviter de se faire éjecter quatre billes :

QuattroxQuattro

(ouvrez la boite pour visionner la partie)

Pas d’openap pour cette partie malheureusement, car à quatre ce n’est pas possible 😦 On pourrait malgré tout coder la partie, en créant quatre colonnes, mais l’ennui me gagne rien que d’y penser. Je promets de le faire un jour si l’abalone multi-joueurs se démocratise XD

Pas de flèches directionnelles non plus pour signaler les déplacements, car il faudrait les rajouter manuellement et je ne sais pas le faire, bien que j’imagine que ce doit être possible. Il faut que je me renseigne auprès d’eob à ce sujet. Ça complique un peu la lecture de la partie et oblige à davantage de concentration, mais la concentration ne peut pas faire de mal à un joueur ou une joueuse d’abalone, n’est-ce pas ?  😛

Au passage, ce qui est intéressant dans le mode multi-joueurs, outre le fait de transformer abalone en un véritable « jeu de société » (fait-on société à deux seulement ?), c’est cette dimension « géopolitique » qui n’existe pas dans le jeu à deux, et qui oblige à anticiper non pas seulement le coup qui va venir, mais au minimum les trois suivants, dans l’ordre où ils se présentent, et en prenant en compte ce que l’on sait ou ce que l’on suppose du style de jeu, des intentions et de la stratégie de chacun en fonction de sa personnalité. En agrandissant le plateau et en jouant à sept, ça pourrait donner Game of Thrones version abalone XD

FightClub

*

[Note du 19/09/2015 : une nouvelle version, avec flèches directionnelles et alvéoles pour les billes éjectées, est maintenant disponible !]

Marguerite belge à quatre

Position de départ pour 4 joueurs

Matériel : Abalone Quattro
Joueurs : 4
Couleurs : 4 (Noir, Rouge, Blanc, Jaune)
Billes : 28
Billes par couleur : 7
Auteur (règle uniquement) : FightClub *

Belgian-daisy-quattro

Règles :

Les règles sont celles de l’abalone pour deux joueurs, avec quelques modifications.

Chaque joueur possède 7 billes, disposées en marguerite.

Il n’y a pas d’équipes : c’est chacun pour soi, mais des connivences (secrètes ou affichées), des alliances de circonstance ou des effets de meutes (tous contre un) peuvent se produire.

Les joueurs jouent à tour de rôle dans le sens des aiguilles d’une montre (Noir commence, puis Rouge, puis Blanc, et enfin Jaune).

Les joueurs choisissent leur couleur, ou se les attribuent par tirage au sort.

Chaque joueur n’a le droit de pousser qu’avec ses propres billes. Il peut pousser deux billes de couleurs différentes (exemple : 3 noires poussant 1 rouge + 1 jaune). Le fait d’éjecter ne rapporte pas de points, mais affaiblit un adversaire.

Un joueur est éliminé lorsqu’il a perdu 3 billes (peu importe qui les a éjectées). Ses billes non éjectées restent sur le plateau, mais peuvent être déplacées ou éjectées par les joueurs encore dans la course, selon leur intérêt (bloquer l’adversaire, éliminer un obstacle, etc.). Cependant, l’éjection des billes d’un joueur déjà éliminé n’affecte pas le résultat. La partie se poursuit à trois, puis à deux.

Le dernier joueur ayant réussi à conserver au moins 4 de ses 7 billes gagne la partie.

FightClub

* [Note du 12/07/2015 : règle uniquement, car l’idée de jouer la Marguerite belge à quatre n’est évidemment pas nouvelle. On en trouve par exemple trace dans ce document, présentant diverses variantes multi-joueurs, mais dont j’ignore la date de création.]