La règle de l’Abalone Quattro

Vous en rêviez, et bien je l’ai fait pour vous : la règle de l’Abalone Quattro est enfin disponible en français, traduite par mes soins.

Pour le même prix je vous mets la version originale en allemand. Etant donné que je ne suis pas germaniste, ça peut toujours servir… Et puis comme ça vous apprécierez aussi le travail de mise en forme (^_-)—☆

Bonne lecture !

FightClub

°°°°°°

Abalone® Quattro

         

(cliquez sur la vignette de votre choix pour afficher la règle)

FightClub

Publicités

Jouer en double avec un matériel classique

Nous avons déjà vu comment jouer en double avec un jeu comportant 4 sets de billes de couleurs différentes. Mais ces jeux, comme l’Abalone+ multijoueurs ou l’Abalone Quattro sont assez difficiles à trouver dans la mesure où ils ne sont plus édités, ou du moins pas en France, et parce qu’on ne les trouve pas dans les rayons des magasins (qu’il s’agisse de magasins spécialisés ou de grandes surfaces).


La dernière version en date de l’Abalone classique

Une autre solution pour jouer en double consiste à jouer avec un jeu classique ne comportant que des billes noires et des billes blanches.

Cette solution introduit plusieurs différences dans le jeu par rapport à la règle « officielle » pour 4 joueurs.

Tout d’abord, on oublie les mini packs standard de la position de départ proposée par la règle officielle, à moins qu’on dispose d’un autre jeu pour fournir à chaque équipe 4 billes supplémentaires.

Ensuite, la charge mentale de chaque joueur va se trouver allégée du fait qu’il n’aura pas à jongler avec quatre couleurs pour considérer ou non la légalité des poussées. On s’épargnera en particulier l’épineux problème de la légalité des mouvements en flèche qu’on rencontre avec les billes de couleurs, surtout lorsque l’une des deux extrémités est constituée d’une bille du partenaire*.

Enfin, la lisibilité du jeu et des positions sera grandement améliorée puisqu’on revient à une lecture classique avec une position bicolore.

Et comme il n’y a que deux couleurs de billes, les deux membres d’une même équipe auront un champ d’action élargi car ils pourront potentiellement agir sur 14 billes, au lieu de 9 seulement dans la version officielle en couleurs, et seulement 7 dans une Marguerite à 4 couleurs.

En Marguerite à quatre avec du matériel classique, nous avons introduit une règle additionnelle amusante limitant le champ d’action en début de partie : à l’ouverture, chaque joueur ne gère que la Marguerite qui se trouve devant lui. Il n’a le droit de pousser les billes de son partenaire qu’à partir du moment où la jonction des deux sous-groupes est faite ! Cela introduit un élément de stratégie consistant à opérer le plus vite possible cette jonction. Une fois qu’elle a eu lieu, le droit d’exercer une poussée à partir de n’importe quelle bille de sa couleur reste acquis jusqu’à la fin de la partie.


Début de partie en Marguerite belge à quatre avec du matériel classique :
chacun ne joue que sa Marguerite jusqu’à la jonction de ses billes avec celles de son ou sa partenaire.

Dans le cadre d’un atelier en classe, d’une activité en milieu péri-scolaire, d’une animation publique ou encore en ludothèque, cette manière de jouer comporte un intérêt notable : elle permet de mettre en activité deux fois plus de joueurs ! Ce qui peut être particulièrement intéressant lorsqu’on on ne dispose pas d’assez de jeux pour tout le monde (^_-)—☆

Du côté du jeu, jouer en double introduit de l’incertitude car on ne sait pas quelle stratégie le partenaire met en oeuvre (puisqu’on n’a pas le droit de communiquer), ni si son prochain coup viendra prolonger ou contrarier notre action. Mais c’est aussi ce qui le rend plus amusant, même si l’aspect purement combinatoire en prend un coup.

Pour gagner, une équipe devra donc non seulement être constituée des meilleurs joueurs, mais aussi des joueurs les mieux coordonnés. Et cette seconde condition a de fortes chances d’être l’élément déterminant !

FightClub

* C’est un point que la règle « officielle » pour 4 joueurs n’éclaircit pas. Cela peut amener d’ennuyeuses controverses et obliger à légiférer en cours de partie. Pour ma part je considère ces mouvements comme légaux, en me basant sur la notation Aba-Pro, qui pour un même coup en flèche donne deux notations selon que l’on considère que le mouvement part d’une extrémité ou de l’autre. Au bénéfice du doute, on considérera que le coup en flèche part de l’extrémité où se trouve la bille du joueur qui est en train de jouer.

La règle « officielle » pour 4 joueurs

Ceci est une réédition légèrement adaptée d’une page publiée sur ce blog le 18 décembre 2013.
La première version de cet article a été publiée par Gramgroum sur la plateforme OverBlog sous le titre La règle du jeu pour 4 joueurs.
J’ai ajouté un complément à la suite de l’article de Gramgroum.

°°°°°°

Après la règle « officielle » pour 3 joueurs, voici, tirée de la même boîte d’Abalone+ multijoueurs la règle « officielle » pour 4 joueurs :

regle4

Gramgroum


Le schéma de la position de départ proposée n’est pas des plus lisibles : les billes blanches se confondent presque avec les alvéoles vides. Voici un meilleur visuel :


Position de départ « officielle » pour 4 joueurs

C’est une variante de jeu en double qui nous est présentée ici. On remarquera que cette règle « officielle » ne précise pas qui fait équipe avec qui.

Vous reconnaîtrez dans cette position les figures familières de la variante « officielle », celle qui figure jusqu’à présent dans la règle que l’on trouve dans les boites de jeu d’Abalone®. Les joueurs initiés à une plus grande diversité de variantes de départ l’appelle le Standard. Ce choix de position oblige à rajouter 8 billes sur le plateau (2 par sets). Pourtant le nombre de billes à éjecter demeure le même. La mécanique du jeu sera probablement différente de celle qu’on aurait eu avec une disposition en marguerite, qui n’aurait pas nécessité d’ajout de billes :


Position de départ en Marguerite belge pour 4 joueurs
(l’emplacement des couleurs est indifférent)

Avec un départ en marguerite, les sets opposés en diagonale font équipe. Ici, Noir et Bleu jouent contre Blanc et Rouge. La rotation se fait dans le sens horaire. Par convention, Noir commence. L’ordre de passage sera donc le suivant : Noir, Blanc, Bleu, Rouge.

On notera que toutes les marguerites symétriques (belge, allemande, hollandaise, suisse, etc.) s’adapte parfaitement au jeu à 4 joueurs. Envie de tester ? (:

FightClub

Comment jouer à Abalone à quatre ?

A quatre, vous pouvez soit jouer en individuel (chacun pour soi), soit jouer en double (à deux contre deux).

Pour jouer en individuel, il vous faut disposer d’un jeu avec quatre sets de billes de couleurs différentes, de type Abalone+ multijoueurs ou Abalone Quattro.

Si vous jouez en double, vous avez deux possibilités :

  • ou bien jouer chacun une couleur différente, chaque couleur étant alliée à une autre,
  • ou bien jouer en duo et alternativement une même couleur, contre une paire adverse qui fait de même avec la couleur opposée.

En gros, vous devez choisir entre le régime de la communauté et le régime de la séparation des biens q:

Selon l’option que vous choisirez les règles seront légèrement différentes. Nous verrons cela prochainement…

FightClub

La règle « officielle » pour 3 joueurs

Ceci est une réédition d’une page publiée sur ce blog le 18 décembre 2013.
La première version de cet article a été publiée par Gramgroum sur la plateforme OverBlog sous le titre La règle du jeu pour 3 joueurs.

°°°°°°

Presque introuvable sur le net, voici la règle « officielle » du jeu pour 3 joueurs.

Les deux documents ci-dessous sont tirés de boîtes du jeu d’abalone.

regle3joueurs

regle3joueur

En résumé :

Les règles sont les mêmes que celles d’abalone à deux joueurs, aux exceptions suivantes près :

  • Chaque joueur dispose de 11 billes seulement (voir schémas ci-dessus).
  • Avec 3 billes de sa couleur, un joueur peut pousser 2 billes adverses de couleurs différentes.
  • Pour gagner, un joueur doit éjecter 6 billes adverses, sans distinction de couleur.

Bien entendu, et comme toujours avec abalone, vous pouvez adapter les règles au gré de votre fantaisie.

Gramgroum

La diversité, c’est mieux !

11/02/2018


Pierre Kropotkine (Пётр Кропоткин), portrait par Nadar.

“[…] la variété, le conflit même, sont la vie, et […] l’uniformité c’est la mort.”

(L’Anarchie, sa philosophie, son idéal, 1896 [53])

Pierre Kropotkine (Пётр Кропоткин),
scientifique et théoricien anarchiste russe (1842-1921)

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

°°°°°°

Abalone selon la règle officielle : une morne uniformité ):

vs.

Abalone selon la communauté des joueurs : une joyeuse diversité ! (:

°°°°°°

Cette série de citations porte sur le thème de l’Anarchie, de la liberté et de la désobéissance aux règles arbitrairement imposées.

Voir aussi : Sons of Strategy

FightClub

Les règles de base d’un tournoi d’abalone en live

Un tournoi d’abalone en live se joue à peu de choses près selon les mêmes règles que l’abalone de détente ou de loisirs. S’y ajoutent cependant certains points de règlements inspirés de ce que l’on trouve dans les tournois d’échecs, et qui servent à arbitrer tout désaccord qui pourraient survenir entre les participants, ou toute situation sujette à controverse qui pourrait se produire pendant une partie lors d’un tournoi. Comprendre ces quelques règles de base est plus que suffisant pour jouer en toute confiance dans n’importe quel tournoi.

• En cas de doute, demandez !

N’hésitez pas à demander à un arbitre ou au directeur du tournoi de vous éclairer et de lever toute incertitude que vous pourriez avoir au sujet des règles. Si vous et votre adversaire êtes en désaccord ou dans le doute, arrêtez les pendules, allez trouver l’arbitre ou le directeur du tournoi et demandez-lui de trancher la question.

• Si vous touchez une bille, vous devez la jouer.

Cette règle est connue aux échecs sous le nom de « touch-move rule » (pièce touchée, pièce jouée). Elle est souvent une source de difficulté pour les joueurs qui débutent en tournoi. Évidemment, cette règle ne s’applique que si vous pouvez faire un mouvement légal avec la bille que vous avez touché. Néanmoins, évitez de toucher les billes sans intention de les jouer, et n’oubliez pas que dans tous les cas, vous n’avez pas le droit de toucher – et a fortiori de déplacer autrement que par une poussée de vos billes, les billes de votre adversaire.

Il y a cependant quelques exceptions à la règle de la bille touchée. Si vous effleurez accidentellement une bille, vous n’êtes pas tenu(e) de la jouer. Si une bille est mal positionnée dans sa case, ou si elle dévie de sa trajectoire lors d’une poussée, vous pouvez l’ « adouber » (la repositionner) : comme aux échecs, il suffit de dire « j’adoube » avant de toucher la bille pour faire comprendre à votre adversaire que vous n’avez pas l’intention de la jouer, mais simplement de la replacer correctement.

• Quand vous jouez votre coup, votre main ne doit pas occulter le mouvement effectué.

Pendant toute la partie, votre adversaire doit être en mesure de voir ce que vous faites sur le plateau. Quand c’est à votre tour de jouer, faites attention de ne pas masquer votre coup aux yeux de votre adversaire, même accidentellement, avec votre main. Cela peut se produire lors des déplacements latéraux (mouvements « en flèche »), puisque les billes doivent normalement être déplacées d’une seule main et en un seul mouvement, ce qui n’est pas toujours facile et demande une certaine dextérité.

• Dans certains tournois, il est demandé aux joueurs de noter leurs coups.

Cela permet d’avoir des traces de ce qui s’est passé pendant le jeu en cas de litige, ou d’étudier la partie après coup. Pour noter votre partie, vous aurez besoin de connaître et de maîtriser un système de notation (le plus souvent, le système utilisé est Aba-Pro). C’est indispensable pour pouvoir coder et décoder les coups d’une partie.

N’intervenez jamais dans une partie en cours !

Dans la plupart des tournois d’abalone, vous aurez le droit de circuler dans la zone de jeu et de regarder les parties en cours, à condition de le faire en silence et sans déranger les joueurs. Les spectateurs n’ont pas le droit de communiquer avec les joueurs ni sur les joueurs, même s’ils constatent une infraction aux règles du jeu.

Éteignez votre portable !

Ces dernières années, de nouvelles règles ont été fixées pour résoudre la question des téléphones portables, qui peuvent perturber la concentration des joueurs en compétition. Que vous soyez joueur ou spectateur, si votre téléphone sonne dans la zone de jeu, vous êtes susceptible d’être invité(e) à sortir, de subir une pénalité, voire d’être déclaré(e) forfait d’office.

Apprenez à utiliser une pendule d’échecs.

Un tournoi d’abalone se joue en temps limité. Le temps alloué varie selon les événements. Le temps dont dispose chaque joueur est mesuré à l’aide d’une pendule d’échecs. L’utilisation de ces pendules peut être déstabilisante au début, mais on se familiarise rapidement avec leur usage. Si vous débutez, faites attention de ne pas oublier d’appuyer sur votre côté de pendule après chacun de vos coups : cela arrête votre chrono et relance le chrono de votre adversaire. Si vous ne le faites pas, tout le temps de réflexion du coup suivant de votre adversaire vous sera décompté ! Vous augmentez alors votre risque de perdre au temps. Assurez-vous aussi d’utiliser la même main pour déplacer vos billes et touchez la pendule.

Une fois la partie terminé, enregistrez ou faites enregistrer votre résultat.

Qu’ils gagnent, perdent ou fassent un nul, les deux joueurs sont tenus de s’assurer que leur résultat a été correctement enregistré. Si vous ne savez pas où le noter, demandez de l’aide à un arbitre ou au directeur du tournoi.

Et maintenant, bons jeux, et amusez-vous bien !

FightClub


Cet article est pour l’essentiel une transposition à abalone d’un article concernant les tournois d’échecs :
http://allyearchess.blogspot.fr/2011/04/basic-rules-of-tournament-chess.html

Et pour l’essentiel, les règles qui y sont décrites sont celles qui s’appliquent lors des tournois d’abalone organisés dans le cadre des Mind Sports Olympiad.