La création du mois : juin 2019

Découvrez chaque mois une variante inédite ou très peu connue.

°°°°°°

Je dédie cette variante à David Jameson, qui est le meilleur joueur d’Abalone gallois que je connaisse (:

Marguerite galloise


Version en couleurs par LGB
(mais les TIQA+ ont aussi droit au respect ! q: )


Drapeau du Pays de Galles (depuis 1959)


Version classique en noir et blanc par OCJ


Just created! (May 26, 2018, 17:01:01 GMT+2)

°

Cette variante a été créée le 26 mai 2018 à Paris par le français Olivier Charles-Joseph, plus connu en ligne sous le pseudonyme OCJ.
Le nom de la variante est de Frédéric Garnier.
Comme vous pouvez le voir, c’est une variante équilibrée 😎

Olivier Charles-Joseph (France) est avec David Pearce (England) et Frédéric Garnier (France) l’un des 3 médaillés d’argent à l’Abalone World Championship 2018 de Londres. L’or a été remporté par Vincent Frochot (France).

FightClub

Avantage matériel contre avantage positionnel


Noir a un gros avantage matériel, mais Blanc dispose d’un énorme avantage positionnel.

°

Pour un joueur d’abalone expérimenté, gagner cette partie avec Blanc sera peut-être un jeu d’enfant. Mais pour un débutant, la chose est moins évidente…

Et vous, que serez-vous capable de faire en partant de cette position ? Pourquoi ne pas voir ce que cela donne avec vos amis ? (:

FightClub

La Marguerite coréenne, par Hyunmin Kim

Voici une variante équilibrée très intéressante ! Elle a été créée le 20/08/2018 à Londres par le jeune sud-coréen Hyunmin KIM pendant l’Abalone World Championship 2018 :


(cliquez pour agrandir)

°°°°°°


(La photo originale. Cliquez pour agrandir.)

Essayez-la et dites-nous ce que ça donne ! (:

FightClub

Tous les joueurs sont des artistes.

02/09/2018


Marcel Duchamp moulé vif, 1967
(bronze patiné brun, onyx et marbre noir belge – plus de détails ici)

“Ayant été proche des artistes et des joueurs d’Échecs [et d’Abalone], je suis arrivé à la conclusion personnelle que bien que tous les artistes ne soient pas des joueurs d’Échecs [ou d’Abalone], tous les joueurs d’Échecs [et d’Abalone] sont des artistes.”

Marcel Duchamp, artiste et joueur d’échecs franco-américain (1887-1968)

FightClub

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

°°°°°°

DEUX ARTISTES A L’OEUVRE :

Abalone World Championship 2018 – Ronde 4, coup 21, trait à Noir


(cliquez pour agrandir)

La variante d’octobre : Pieuvre

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

POULPE FRICTION


Pieuvre

*

Pieuvre est une variante expérimentale équilibrée, de type espace emprisonnant. Elle présente la particularité d’être traversée par un axe de symétrie Nord-Ouest/Sud-Est. Elle fait partie des variantes dites « expérimentales » . On la doit à Franck66, qui est aussi le concepteur de plusieurs autres variantes expérimentales.

La complexité de la position de départ de la Pieuvre n’est pas évidente à aborder (la suite non plus d’ailleurs…). C’est donc une variante qui mérite qu’on s’y frotte si on veut progresser. Le joueur risque d’hésiter entre trois options : conquérir le centre ? Ejecter les billes adverses isolées ? Tenter de sauver les siennes ? Que faire ?

Une partie dans cette variante vous avait déjà été présentée en avril 2016, mais n’ayant pas fait l’objet d’un PDF (je m’étais contenté d’un renvoi vers MiGs pour booster le site de Mogwai), elle n’est plus disponible en visionnage (mais elle le reste sous la forme de sa notation). Je vous en propose ici une nouvelle.

*

Je vous présente aujourd’hui la partie 14037 de l’historique de MiGs. Elle a été jouée le 22 juillet 2012 et oppose centurion21 à jeff costa. Si le sympathique jeff costa est bien connu des abanautes qui fréquentaient MiGs, l’identité de centurion21 est moins évidente. Il s’agit peut-être d’un légionnaire reconverti en agent immobilier… ou l’inverse ^^

Noir commence en mode attaque, mais poursuit son ouverture en mode positionnel, tandis que Blanc, qui a commencé par tenter de regrouper ses billes isolées, passe à l’offensive (coup 7). Sauf que Noir peut défendre, et qu’il a déjà pris le pivot (E5) au coup 6. Un pivot qu’il ne lâchera plus, à part ponctuellement pour gagner du terrain (coup 11) ou éjecter (coup 24).

L’erreur stratégique de jeff costa consiste à s’être focalisé sur l’éjection des billes noires isolées. Cette stratégie peut être efficace à condition qu’on tienne suffisamment de billes adverses pour que le recul positionnel soit sans conséquence. Avec seulement 3 billes noires en prise (coup 9), le plan d’action de jeff costa était prématuré. Au coup 13, ça semble déjà mal engagé pour Blanc… La suite le conduit à une succession de tentatives d’escapades et de reculs qui le conduiront à sa perte.

On remarquera à partir des coups 20 et suivants un certain mouvement de rotation assez typique du jeu de blocs. Du côté de jeff costa, la manoeuvre a pour but de dégager de la bordure son sous-groupe principal. Du côté de son adversaire (qui au coup 23 ne bénéficie encore que d’un avantage positionnel), l’objectif est d’empêcher ces billes blanches en bordure de s’échapper. Du moins faut-il en coincer suffisamment pour atteindre le score libératoire. Il y aurait eu moyen pour lui de se montrer plus audacieux sur la fin de partie, mais l’objectif est atteint, et dans une partie, c’est l’essentiel… (^_-)—☆


(Visionner la partie vous tente ? Alors cliquez sur un tentacule  C:。ミ ^^)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : l’objectif principal de cette rubrique est qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Pieuvre
1.d6c6 a4b5 2.c2c4d3 g6g8f5 3.c7c6 h6i7g6 4.f8e7 i5h5 5.b6c6 d2e3 6.e7e6 f7g7 7.a3b3 h7h8 8.d3c3 g3f3 9.h6i6h7 f5g6 10.c6d6 g7h7 11.c3e5d3 g4f4 12.c5d5 f3e2 13.d5e5 i5i6 14.b3b4 b6c7 15.b4b5c5 c7d7 16.c5d6 c4d5 17.h4g4 e4f4 18.e7e6 f4g4 19.f6f5 i6i7 20.d4e4 h4h5i5 21.g4g5 i8h8 22.c6d6 h6h7 23.e6e5 h9g9 24.e5e4 h8g7 25.e3e2 i7h7 26.e1e2f2 g9f8 27.d6e6 d7e7 28.e6e5 i5i6 29.e4f4 h7i7h8 30.g4g5 g8f7 31.e3f4 g9f8 32.g6h6 d6e6 33.h6i6h7 e7e6 34.i7h6 e6f6 35.f4g5 i7i8 36.h6h7 f8f7 37.g7h8

Cette partie est disponible sur MiGs. Sauf que MiGs n’est plus disponible. Donc cette partie n’est plus disponible à part ici. CQFD.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante expérimentale à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « La Pieuvre (©franck66) », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

Symétrie et variantes

Nous avons vu dans l’article Six que l’abalonier, en tant qu’hexagone régulier, comporte 6 axes de symétrie  :

abalone-board-axis-of-symmetry

A ces 6 symétries axiales, il faut aussi ajouter une symétrie centrale de centre E5 (plus précisément du milieu de l’alvéole E5), point de croisement des 6 axes, qu’on obtient par une rotation du plateau à 180° (un demi-tour).

Ces symétries s’appliquent naturellement aussi au matériel qui se trouve sur le plateau (les billes), de sorte que pour toute position, il existe 7 positions équivalentes.

Dans certains cas, la position symétrique est exactement identique à la position d’origine.  Cela concerne en particulier un certain nombre de positions de départ, ce que l’on appelle communément « variantes », et qu’on pourrait donc légitimement qualifier de « variantes symétriques ». Ce caractère symétrique est d’ailleurs une condition souvent nécessaire (mais non suffisante) pour qu’une variante soit équilibrée (autrement dit qu’elle soit équitable d’un point de vue positionnel pour chacun des deux joueurs).

*

A partir d’une position quelconque donnée :

P1x

On obtient par symétrie les sept autres positions suivantes :

AXE VERTICAL

P2v

On retrouve cette symétrie dans la variante STANDARD :

Standard-axe

*

AXE HORIZONTAL

P3h

On retrouve cette symétrie dans la variante DUEL :

Duel-axe

*

AXE DIAGONAL ANGLE NW/SE

P4g

On retrouve cette symétrie dans la variante PIEUVRE :

Pieuvre-axe

*

AXE DIAGONAL ANGLE NE/SW

P5y

On retrouve cette symétrie dans la variante NEKO :

Neko-axe

*

AXE DIAGONAL BORD NW/SE

P6o

On retrouve cette symétrie dans la variante PYRAMIDE :

Pyramide-axe

*

AXE DIAGONAL BORD NE/SW

P7vi

On ne retrouve cette symétrie dans aucune variante (pour le moment 😉 )

*

CENTRE

P8rot

On retrouve cette symétrie dans toutes les marguerites,
et en particulier la MARGUERITE BELGE :

Marguerite-belge-axe

Ainsi, par rotation du plateau à 180°, les deux positions qui suivent sont équivalentes,
et quand vous jouez ceci…

sc-bas

… votre adversaire voit cela…

sc-haut

… et inversement !

*

Certaines variantes peuvent être symétriques à plus d’un titre…

Marguerite-irlandaise-axes

… comme la MARGUERITE FRANÇAISE

… et être pourtant des variantes déséquilibrées  !
(la position de Noir n’est pas équivalente à celle de Blanc)

*

D’autres peuvent n’être symétrique qu’en apparence…

Tranchée-no-axis

… comme la variante TRANCHÉE

… et être pourtant des variantes équilibrées !
(la position de Noir est équivalente à celle de Blanc)

🙂

FightClub

Six

L’abalonier présente la forme d’un hexagone régulier. Cela lui confère certaines propriétés.

abalone-board-abalonier

Le terme « hexagone » vient du grec hexi (έξι), signifiant « six », et gonia (γωνία), signifiant « angle ». Dans un hexagone, qui plus est régulier, tout ou presque fonctionne par six. Il était donc logique de décider qu’à abalone le nombre de billes à éjecter soit aussi de six.

Un hexagone régulier a ainsi 6 sommets et 6 angles. Ses angles internes sont de 120° (20 x 6).
Il est inscriptible dans un cercle et divisible en 6 triangles équilatéraux, dont chaque angle fait donc logiquement 60° (un sixième de cercle).
Un hexagone régulier est aussi inscriptible dans un autre hexagone régulier, de sorte qu’on peut imaginer des abaloniers emboités les uns dans les autres à la manière de matriochkas.

infinitehexagon

Les marguerites que l’on trouve dans certaines variantes figurent aussi des hexagones réguliers. Elles sont constituées de sept billes : six pour les sommets et une pour le centre.

Mais ce n’est pas tout ! Un hexagone comporte aussi 6 axes de symétrie  :
– 3 passent par les sommets opposés et le centre
– 3 autres passent par le milieu des côtés opposés et le centre

abalone-board-axis-of-symmetry

Nous verrons bientôt quelles conséquences que l’on peut tirer de que cette dernière propriété.

FightClub