Le tournoi offline du vendredi 23 juin 2017

Lorsque nous nous sommes retrouvés en ce début de soirée ensoleillé à la terrasse du Maximilien, nous n’avions pas spécialement prévu de faire un tournoi. Raison pour laquelle nous n’avons pas été attentifs aux scores des parties, en dehors de celles qui ont été très disputées. Mais en fin de compte, c’était bel et bien une sorte de tournoi puisque nous avons tous joué les uns contre les autres (^_-)—☆

Pour la petite histoire, voici ce que cela a donné :

Au final, l’essentiel n’est pas le résultat, mais le plaisir que nous avons pris à jouer ensemble autour d’un verre. Et nous nous sommes bien amusés à explorer des configurations dont l’issue était très ouverte, et qui nous ont donné matière à réflexion. Du beau jeu, quoi ! (^_^)


(© Vincent Frochot)

FightClub

Publicités

Abalone à la Finale Nationale du Concours de Scrabble Scolaire : carnet d’impressions

Le 3 juin, en partenariat avec la Fédération Française de Scrabble, nous avons animé un stand abalone en marge de la finale nationale du concours de Scrabble scolaire au Collège-Lycée Buffon, à Paris.

Notre participation à cet événement était une première, et si vous avez visité notre stand, nous espérons que vous avez apprécié notre animation.

Vous pouvez partager vos impressions ou nous faire part de vos suggestions afin de nous aider à améliorer notre offre en nous laissant un commentaire ci-dessous.

FightClub

Les règles de base d’un tournoi d’abalone en live

Un tournoi d’abalone en live se joue à peu de choses près selon les mêmes règles que l’abalone de détente ou de loisirs. S’y ajoutent cependant certains points de règlements inspirés de ce que l’on trouve dans les tournois d’échecs, et qui servent à arbitrer tout désaccord qui pourraient survenir entre les participants, ou toute situation sujette à controverse qui pourrait se produire pendant une partie lors d’un tournoi. Comprendre ces quelques règles de base est plus que suffisant pour jouer en toute confiance dans n’importe quel tournoi.

• En cas de doute, demandez !

N’hésitez pas à demander à un arbitre ou au directeur du tournoi de vous éclairer et de lever toute incertitude que vous pourriez avoir au sujet des règles. Si vous et votre adversaire êtes en désaccord ou dans le doute, arrêtez les pendules, allez trouver l’arbitre ou le directeur du tournoi et demandez-lui de trancher la question.

• Si vous touchez une bille, vous devez la jouer.

Cette règle est connue aux échecs sous le nom de « touch-move rule » (pièce touchée, pièce jouée). Elle est souvent une source de difficulté pour les joueurs qui débutent en tournoi. Évidemment, cette règle ne s’applique que si vous pouvez faire un mouvement légal avec la bille que vous avez touché. Néanmoins, évitez de toucher les billes sans intention de les jouer, et n’oubliez pas que dans tous les cas, vous n’avez pas le droit de toucher – et a fortiori de déplacer autrement que par une poussée de vos billes, les billes de votre adversaire.

Il y a cependant quelques exceptions à la règle de la bille touchée. Si vous effleurez accidentellement une bille, vous n’êtes pas tenu(e) de la jouer. Si une bille est mal positionnée dans sa case, ou si elle dévie de sa trajectoire lors d’une poussée, vous pouvez l’ « adouber » (la repositionner) : comme aux échecs, il suffit de dire « j’adoube » avant de toucher la bille pour faire comprendre à votre adversaire que vous n’avez pas l’intention de la jouer, mais simplement de la replacer correctement.

• Quand vous jouez votre coup, votre main ne doit pas occulter le mouvement effectué.

Pendant toute la partie, votre adversaire doit être en mesure de voir ce que vous faites sur le plateau. Quand c’est à votre tour de jouer, faites attention de ne pas masquer votre coup aux yeux de votre adversaire, même accidentellement, avec votre main. Cela peut se produire lors des déplacements latéraux (mouvements « en flèche »), puisque les billes doivent normalement être déplacées d’une seule main et en un seul mouvement, ce qui n’est pas toujours facile et demande une certaine dextérité.

• Dans certains tournois, il est demandé aux joueurs de noter leurs coups.

Cela permet d’avoir des traces de ce qui s’est passé pendant le jeu en cas de litige, ou d’étudier la partie après coup. Pour noter votre partie, vous aurez besoin de connaître et de maîtriser un système de notation (le plus souvent, le système utilisé est Aba-Pro). C’est indispensable pour pouvoir coder et décoder les coups d’une partie.

N’intervenez jamais dans une partie en cours !

Dans la plupart des tournois d’abalone, vous aurez le droit de circuler dans la zone de jeu et de regarder les parties en cours, à condition de le faire en silence et sans déranger les joueurs. Les spectateurs n’ont pas le droit de communiquer avec les joueurs ni sur les joueurs, même s’ils constatent une infraction aux règles du jeu.

Éteignez votre portable !

Ces dernières années, de nouvelles règles ont été fixées pour résoudre la question des téléphones portables, qui peuvent perturber la concentration des joueurs en compétition. Que vous soyez joueur ou spectateur, si votre téléphone sonne dans la zone de jeu, vous êtes susceptible d’être invité(e) à sortir, de subir une pénalité, voire d’être déclaré(e) forfait d’office.

Apprenez à utiliser une pendule d’échecs.

Un tournoi d’abalone se joue en temps limité. Le temps alloué varie selon les événements. Le temps dont dispose chaque joueur est mesuré à l’aide d’une pendule d’échecs. L’utilisation de ces pendules peut être déstabilisante au début, mais on se familiarise rapidement avec leur usage. Si vous débutez, faites attention de ne pas oublier d’appuyer sur votre côté de pendule après chacun de vos coups : cela arrête votre chrono et relance le chrono de votre adversaire. Si vous ne le faites pas, tout le temps de réflexion du coup suivant de votre adversaire vous sera décompté ! Vous augmentez alors votre risque de perdre au temps. Assurez-vous aussi d’utiliser la même main pour déplacer vos billes et touchez la pendule.

Une fois la partie terminé, enregistrez ou faites enregistrer votre résultat.

Qu’ils gagnent, perdent ou fassent un nul, les deux joueurs sont tenus de s’assurer que leur résultat a été correctement enregistré. Si vous ne savez pas où le noter, demandez de l’aide à un arbitre ou au directeur du tournoi.

Et maintenant, bons jeux, et amusez-vous bien !

FightClub


Cet article est pour l’essentiel une transposition à abalone d’un article concernant les tournois d’échecs :
http://allyearchess.blogspot.fr/2011/04/basic-rules-of-tournament-chess.html

Et pour l’essentiel, les règles qui y sont décrites sont celles qui s’appliquent lors des tournois d’abalone organisés dans le cadre des Mind Sports Olympiad.

Abalone au FestiLudik de Rochefort : un témoignage

Ne pouvant participer à cet événement, j’avais demandé à saabalone de me faire un petit compte-rendu. De sa réponse par mail nous avons fait un article (:
FightClub
°°°°°°

De: saabalone
À: FightClub
Envoyé: Lundi 21 Novembre 2016
Objet: Re : Bon week-end ludique

Hi Fight 🙂

Voilà, j’ai donc bien récupéré Vincent à la gare de La Rochelle samedi matin. C’était marrant, juste avant d’arriver il m’avait envoyé un sms comme quoi il avait des baskets rouges pour le reconnaître et juste à la sortie il y avait un mec en baskets rouge/orange fluo mais il ne ressemblait pas tout à fait aux photos que j’avais déjà vues de lui sur le blog. Bon, mais je lui ai quand même demandé s’il était Vincent et juste en même temps j’ai aperçu le vrai Vincent qui arrivait d’une autre sortie, donc j’ai bien récupéré le bon 😉

A Rochefort on est arrivé au festival vers 11h, et comme on était considérés comme animateurs on nous a donné une table, des T-shirts rouges, et des coupons repas 🙂 On a donc sorti nos beaux abaloniers, son grand en bois, très joli et agréable à jouer, et mon plateau customisé ainsi que mon petit abalone de voyage, et aussi mes tableaux des variantes, mes problèmes, et tes cartes de visites (merci Fight 😉 ).

Ensuite, comme j’allais visiter les vastes salles du festival, j’ai croisé un organisateur et je lui ai dit que Vincent était arrivé de Paris et qu’il était le champion du monde en titre 🙂
– « Super, me dit-il, comme il y a FR3 qui est là, ils vont pouvoir le filmer. »
– « Ah ça, il faut lui demander d’abord ! » ai-je répondu. J’ai continué mon chemin initialement prévu et en revenant Vincent m’a appris que FR3 l’avait effectivement filmé. Et donc samedi soir on a regardé sur Internet à « JT 20h Poitou-Charentes » et dans leur montage ils ont sélectionné une dizaine de jeu sur les 200 présents, dont abalone, mais pas le go 😉 Mais comme on ne voit que des mains jouant sur mon abalonier et pas moi, je reste l’incognito saab 😉

LA VIDEO

Ensuite on a fait deux parties. Pour la première j’avais les noirs et donc j’ai gagné… enfin… j’ai gagné juste le droit de lui proposer une revanche 😉 qu’il a acceptée et qu’il a encore gagnée 🙂

On a eu deux ou trois joueurs plutôt intéressés qui devraient passer sur MiGs et le blog, dont un joueur de go qui aimerait bien pouvoir discuter de parties par mail, cool tout ça 🙂 Plus quelques enfants, qui ont joué Vincent se laissant gentiment battre histoire de les motiver 🙂

Donc pour battre Vincent c’est très simple : il suffit juste de se déguiser en petite fille, alors la prochaine fois que je le vois sur le blog je mettrais un nouveau pseudo du style « pretty little girl » 🙂 Mais j’y pense, Mogway devait le savoir et c’est certainement pour ça qu’il a appelé son IA « MLA » 😉

Sinon toutes les tables de jeu ainsi que la partie restaurant étaient bien pleines à partir de 14h ou 15h, donc ça a attiré plein de monde pour une première fois et le premier jour.

Le dimanche, on est retourné sur Rochefort en faisant un bref passage au festival où il y avait encore plus de monde que la veille (en fait trop de monde pour moi 😉 ) Mais bon c’est mieux quand même pour le festival 🙂 Comme à l’entrée normalement les visiteurs devaient s’inscrire, j’ai demandé combien il y en avait eu et c’était environ 900 pour le samedi et idem pour dimanche mais la journée n’était pas finie. En plus il faut en rajouter pas mal de visiteurs qui sont rentrés sans s’inscrire, et comme c’était gratuit on ne peut pas savoir le nombre exact, mais ça a été une réussite et ça devrait continuer l’an prochain, peut-être même sur deux étages du palais des congrès 🙂

Vincent a été très content de venir et de nous rencontrer et nous aussi 🙂 Comme tu le disais, c’est vrai qu’il est vraiment très gentil 🙂 Et j’espère qu’on se reverra quelque part 🙂 Donc ce fut un très bon week-end, sauf côté météo avec un temps assez pourri et venteux mais on a réussi à éviter les moments de pluie 🙂

saabalone

°°°

LES PHOTOS
(cliquez pour agrandir)

abalone_festiludik_2016 OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

°°°

Article connexe : Abalone à Rochefort (Charente-Maritime)
Liens :
site Internet de La grosse boîte
page Facebook de La grosse boîte

Abalone à Rochefort (Charente-Maritime)

Pour les amateurs de jeu en live, sachez qu’abalone sera présent au festival de jeux de société de Rochefort-sur-Mer (Charente-Maritime) :

rochfort-en-jeux-2016

Ce festival est organisé par le café-jeux La Grosse Boîte (amateurs de jeux de mots scabreux s’abstenir, je bloquerai les commentaires inappropriés si nécessaire…), basé à La Rochelle et Rochefort. L’événement devrait être d’importance puisqu’ils espèrent 3000 visiteurs. Pour en savoir plus, vous pouvez accéder ici à leur site Internet et leur page Facebook.

Cerise sur le gâteau, pour les abaloniens venant de loin qui seraient tentés par une escapade sur l’ïle d’Oléron ce week-end là, saabalone propose d’héberger jusqu’à 6 personnes. Si vous êtes intéressés, merci de vous faire connaître en commentaire de cet article : je communiquerai votre adresse mail à saabalone qui prendra contact avec vous.

FightClub

Une carte de visite pour MiGs et le blog

Voici une version téléchargeable d’une planche de la carte de visite que j’utilise pour faire la promo de MiGs et du blog :

Cartes de visite en PDF

business-card

Le mode d’emploi est simple : imprimez, découpez, distribuez !

Voici comment procéder :

– Parlez d’abalone et de MiGs aux gens que vous sentez susceptibles d’être intéressés (pour les autres, laissez tomber, pas la peine non plus de perdre votre temps).

– Si la personne est réceptive et que vous disposez du matériel et du temps nécessaire, faites-lui une petite démo en marguerite belge pour lui montrer qu’abalone, c’est vraiment de la balle de la bille !

– Si elle se montre suffisamment curieuse pour s’engager dans une partie, laissez-lui les Noirs et évitez de lui infliger un cinglant 0-6 pour ne pas la décourager, sinon elle pensera que ce jeu n’est pas fait pour elle. Laissez-là au contraire éjecter quelques billes pour la valoriser et lui donner envie de progresser.

– Si la personne connaît le jeu sous sa forme Standard, expliquez-lui que c’est un défaut de conception qui a depuis longtemps été corrigé, et que le patch « marguerite belge » a métamorphosé le jeu ^^ Le discours à tenir est simple :

« Si vous ne connaissez pas la marguerite belge,
vous ne connaissez pas abalone ! »
.

– En fin de séance, si vous avez réussi à susciter chez votre partenaire l’envie de rejouer plus tard, faites-lui savoir qu’à défaut d’un partenaire humain, il peut jouer en ligne gratuitement et autant qu’il/elle veut sur MiGs, et en apprendre plus sur le jeu en consultant le blog. C’est à ce moment que vous lui glisserez la carte de visite, avant de vous séparer.

On ne peut pas attendre que le public vienne de lui-même, il faut aller le chercher. Poster des liens, c’est bien, mais rien ne vaut une authentique rencontre avec un joueur passionné. Or vous êtes passionnés, c’est évident ! ^^ Donc capables de semer les graines de cette passion un peu partout où vous passez (:

Plus il y aura d’ambassadeurs d’abalone sur le terrain, meilleure sera la fréquentation de MiGs, et moins il y aura de risque de n’être que 3 péquins pour un tournoi du vendredi soir (^_-)—☆

FightClub