La variante de février : Pyramide

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

« En Pyramide ? Tu débloques ?! »

Pyramide est une variante classique. Elle est ancienne et j’ignore qui l’a inventé, mais si quelqu’un le sait, cette info m’intéresse (^_-)—☆

Elle tient son nom des deux figures qu’elle comporte. Ces formes ressemblent davantage à des pyramides aztèques qu’à des pyramides d’Egypte. Ce sont en effet des pyramides tronquées, puisqu’elle ne peuvent se partager le pivot E5.


Pyramide

*

Pyramide est une variante de type bloc défensif. Elle comporte un axe de symétrie oblique Nord-Ouest/Sud-Est :

C’est une variante peu jouée dans la mesure où elle se trouve dans un intermédiaire ingrat entre le Standard, que lui préfèrent des débutants et des traditionalistes purs et durs, et les variantes offrant des possibilités de combinaisons plus riches, qui ont la faveur des joueurs plus expérimentés.

Pas facile dans ces conditions de trouver une belle partie relativement courte entre deux humains de haut niveau dans cette variante qui présente pour eux assez peu d’intérêt. Tout au plus trouvera-ton un joueur chevronné ayant accepté l’invitation d’un novice que le jeu de blocs rassure dans la mesure où il a le sentiment (souvent illusoire) de garder un certain contrôle de la situation.

Quand bien même on trouverait les acteurs idéaux pour le duel souhaité, ou bien la partie sera courte à cause d’une regrettable erreur d’un des deux protagonistes (ce qui la disqualifiera pour mon projet), ou bien la confrontation risque d’être longue, à moins que l’un des deux joueurs ne parvienne à « débloquer » au sens propre la position, pour la rendre plus instable et en accélérer le cours, sans pour autant mettre en péril ses chances de victoire. A niveau de jeu équivalent, ceux qui sont capables de le faire ne sont pas nombreux…

De ce fait, je n’ai rien trouvé d’intéressant dans ce que j’ai pu sauvegarder des parties de feu MiGs. J’ai donc été obligé de fabriquer moi-même le matériel à vous présenter.

J’ai jugé qu’Aba-Pro 8 constituerait un partenaire d’un niveau convenable, et cependant d’une lenteur encore supportable, afin d’éviter de me retrouver à affronter un programme qui mettrait des heures à jouer ses coups ^^’ Cela a en effet le fâcheux inconvénient d’impacter ma manière de jouer, et de m’amener à prendre des risques inconsidérés dans l’espoir d’accélérer le processus. La plupart du temps cela produit l’effet inverse, et le plus souvent ça se termine mal pour moi q:

Pour ne pas que les choses traînent trop, j’ai quand même pris les Noirs. Et obtenu le résultat souhaité, à savoir une partie en moins de 50 coups, ce qui est plutôt pas mal pour un départ en bloc (:

Il y aurait des choses à redire sur la fin de partie des Blancs (inhérentes au comportement habituel d’Aba-Pro), mais ayant joué et gagné cette partie, je vais m’abstenir d’être le chroniqueur de mes propres faits d’armes, et je vous laisse le soin du commentaire (^_-)—☆

Je vous laisse aussi le soin de faire mieux – il y a moyen, je n’en doute pas ^^ – et pour les courageux, celui de s’attaquer avec succès aux niveaux supérieurs (il ne faudra pas s’armer que de billes, mais aussi de patience… XD).


(Cliquez sur cette pyramide aztèque pour visionner la partie)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : l’objectif principal de cette rubrique est qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Pyramide
1.b5c5 h4h5 2.d7d6 g4f4 3.c6d6 f3f4 4.a5c7b5 g3f2g4 5.d7d6 g4f4 6.d8e8c7 g5f4 7.c5d5 d3e4 8.b5c5 d2e2 9.d7d6 d3e4 10.h7g7 f2f3g3 11.g7f7 e2f2 12.d4e5 f2e1f3 13.d6e7 g4h4 14.d7e7 e4f4 15.c6c7d6 h7g6 16.e9e8 g4g5 17.d6e6 e4f5 18.b4c5 e2e3 19.e7e6 g6f5 20.d6e6 i6h5 21.e5f6 h5g5 22.e8f8 i8i7 23.e6f6 h4h5 24.f6g6 f3g4 25.h8g7 i6h5 26.c5d5d6 g3f3 27.g8g7 d3e4 28.g7h7 e4f5 29.i7h6 d2d3 30.h6g5 g6h7 31.f6f8g6 g3h4 32.g7g6 h5h6 33.d6e6e7 d3e4 34.d7e7 g3f3 35.f4g5 i7i6 36.e7f7 e5f5 37.h7h6 d2e3 38.f7g7 i6i7 39.g6h7 e2e3 40.g7h7 i9h8 41.h6i6 h8i9 42.i7i6

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante à une variante disponible dans le replayer (:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Pyramide », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

Publicités

La variante de novembre : Infiltration

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

LES INFILTRÉS


Infiltration

*

Voici la partie 37153, jouée sur MiGs le 19 avril 2017 entre black&white et culcul.

Je vais m’abstenir de critiquer trop le jeu de black&white, car je ne le connais pas et c’est peut-être un ami (^_^’) Sans être exceptionnel, son jeu est tout à fait correct.

En revanche, maintenant je sais que culcul est effectivement un ami, alors avec lui je ne vais pas me gêner ! ^^ Eh mec ! Avec un pseudo pareil, il valait mieux avoir un jeu solide, sinon tu t’exposais à t’entendre dire que tu joues comme un trou de bille (^▽^) Non, sérieusement, j’espère qu’on aura bientôt l’occasion de se rejouer une partie ensemble sur un vrai plateau, parce que notre dernière partie en live remonte à loin déjà ! Mais je sais que tu es très occupé (moi aussi d’ailleurs…) alors je serai patient… (^_-)—☆

Bon, je reviens à la partie qui nous intéresse ici. Cette variante classique de type espace emprisonnant s’appelle Infiltration, et dans chaque camp il y a 3 infiltrés.

Ce qu’on constate, c’est que les infiltrés noirs (en A3, C3 et C5) n’ont pas bougé et on fait leur job en restant discrets. Quand ils ont bougé, c’est parce les Blancs les y ont poussés (au sens propre, et aux coups 23 et 27). Evidemment, infiltré, c’est un métier dangereux, donc deux d’entre eux ont dû se sacrifier pour la patrie. Seul le troisième a pu être exfiltré.

Les forces spéciales noires elles aussi ont perdu deux agents en jouant les kamikazes (coup 42 et coups 45-46).

En revanche, les infiltrés Blancs (G5, G7 et I7) ont flippé et se sont fait repérer illico. Ils ont tenté de fuir et se sont fait tirer comme des lapins. Ce qui fait qu’au coup 25, les Noirs tenaient le centre et menaient 3-0. Dans la progression du côté obscur, la prise du pivot au coup 7 a constitué un moment clé.

La fin de partie aurait pu être plus compliquée. Il faut saluer l’audacieux jeu d’attaque de black&white : il lui a permis de déstabiliser son adversaire, qui a multiplié les coups suicidaires sur la fin (coup 42, 43 et 45), et il lui a donné l’opportunité de conclure rapidement. Bien joué black&white ! (^-^)b


(Cliquez sur ces deux infiltrés pour visionner la partie)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : l’objectif principal de cette rubrique est qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Infiltration
1.i8h7 c2d2d3 2.h7g6 a4b4 3.f3f4 a2b3 4.i6h6 d7d6 5.f8g8e7 c6d6 6.e7f7 h7i8 7.h8g7 i7i8h7 8.h6g6 h8g8 9.g6f6 d3d4 10.e6f7 h9g9 11.g7g8 e3d3 12.g9g8 h7g6 13.d7e7 b6c6 14.e7f7 g6g5 15.g3f3 g5g4 16.h7g6 g3f2 17.f5f4 g4g3 18.h5g4 b5c6 19.e4e5 d7c6 20.f2f3 b2c2 21.g4f4 g3f2 22.f4f3 b4c4 23.e6e5 e7d6 24.g8g7 c6d7 25.g6f6 d7e7 26.f6e6 b3c4 27.f7f6 d3d4 28.c3d3 e7d6 29.g7f6 c2c3b2 30.f6e5 c6b5 31.g5f4 b5c5 32.f2e2 d2c2 33.c3d4 b2b3 34.e2d2 e6f6e7 35.a3a2 f7e7 36.a2b2 c2c3 37.g8f7 e7d7 38.f7e6 b5b4 39.b1c2 b2b3 40.f3e3 a3a4 41.e3d3 c7c6 42.c3b3 c5b4 43.g5f5 b5b4 44.f5e5 a5a4 45.e5d5 b3b4 46.e6d5 d6c6 47.e4d4 a3b3 48.c2b2

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante à une variante disponible dans le replayer (:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Infiltration », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

« Qui était Laurent Bodini ? »

C’est avec grand plaisir que j’ai trouvé ce message dans la boite mail du blog. Comme quoi les bouteilles à la mer peuvent parfois trouver une réponse \o/

Il fait suite à une question que je posais dans l’article La variante de juillet : Snakes variante : « Qui était Laurent Bodini ?  » . Voici la réponse de l’intéressé lui-même !

De : Laurent Bodini
À : abalone online
Envoyé : Jeudi 12 Octobre 2017
Objet : qui est Laurent Bodini, d’où vient cette variante

.

Bonjour,

J’ai trouvé avec intérêt votre article de juillet sur une variante que j’avais soumise à JeuxSoc.fr (on retrouve mon nom sur la page du jeu abalone).

Pour info, à l’époque (vers 1997) le webmaster de jeuxsoc faisait une critique négative d’abalone. Il est clair que la position de départ était à mon goût trop statique. Mon analyse de l’époque était que le premier qui attaque se mettait dans une situation défavorable, d’où la recherche de variantes de départ avec des positions moins monolithiques.

Je lui ai donc envoyé mes positions pour le convaincre de faire évoluer sa critique. À mon étonnement, il les a publiées en mettant mon nom…

20 ans après, je trouve mon nom associé à une variante, c’est un grand honneur. Je vous remercie.

Bien cordialement,

Laurent Bodini

°°°

Suite à notre échange de mails, l’autre variante de Laurent Bodini publiée sur jeuxsoc.fr sous le nom de fichier « abalo_03 » porte désormais un nom. Elle fera l’objet d’une prochaine publication comme variante du mois. Vous pouvez la tester et m’envoyer vos parties à abalone.online@laposte.net. J’en choisirai une – courte de préférence – que je publierai à titre d’exemple. Mesdames et Messieurs, à vos plateaux !

FightClub

La variante de septembre : Snakes

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Bataille de petits suisses


Snakes

*

La partie 4916 que je vous présente ce mois-ci a été jouée sur MiGs le 28 février 2011. Elle oppose deux de nos amis helvètes, atto et Caipirinha_Lover. Ce sont deux joueurs de longue date, deux vieux briscards des guerres abaloniennes, puisqu’ils ont connu les origines de MiGs et étaient présents sur NetAbalone, où Caipirinha_Lover officiait sous le pseudo de centaure40. Quant à atto, il était déjà là à l’époque d’abalonegames.com et a probablement connu les origines de l’abalone en ligne.

Tous deux s’affrontent ici avec un jeu classique dans une variante elle-même classique, puisqu’elle faisait partie des 14 positions de départ qui étaient disponibles sous NetAbalone. atto appréciait particulièrement que sa réflexion ne soit pas contrainte par le chrono. C’est pourquoi la partie est jouée sans limite de temps. Elle s’achève sur un abandon de Caipirinha_Lover. Sage décision d’un joueur expérimenté qui a compris qu’à ce stade, il ne pourrait pas s’en sortir, sauf erreur majeure de l’adversaire. Mais la chose est peu probable contre atto, qui est un joueur réfléchi et rigoureux. Il vaut donc mieux dans ce cas consacrer son temps précieux à une nouvelle partie, plutôt que d’achever dans la douleur une partie mal engagée.

Le jeu des deux protagonistes est essentiellement positionnel. Il débute par un petit mouvement stratégique de prise du pivot par atto. Snakes est une variante difficile pour les Blancs, qui doivent souvent conquérir la victoire sans le pivot, et pour cela faire preuve d’imagination et de talent pour gagner avec un jeu ouvert, faute de quoi ils devront le conquérir de haute lutte et s’embarquer dans une opposition frontale souvent longue et ennuyeuse.

Après cela, Caipirinha_Lover commet plusieurs erreurs qui lui seront rapidement fatales. La première est cette porte laissée ouverte à une attaque d’atto aux coups 3y-4x. Le coup 6y, dont l’objectif illusoire était de couper l’adversaire en D5, échoue et permet à atto de progresser davantage sur l’axe E. Voilà donc Caipirinha_Lover contraint aux reculades successives ou aux vaines tentatives de bloquer la progression compacte de Noir. Son pack se retrouve divisé en deux groupes (13y), et pour la suite, il va devenir compliqué de les regrouper à nouveau. La situation au coup 24, avec une menace sur D4 pour Blanc, ne laisse en effet guère d’options à Caipirinha_Lover, sinon l’abandon, ou le recul et un final au bloc avec un lourd déficit matériel laissant peu de doute sur le résultat final (probablement un humiliant 6-0).

Du côté d’atto, une tournure plus offensive et plus efficace du jeu était possible, mais là, c’est à vous de vous creuser la cervelle, mes petits amis ! (^_-)—☆


(Cliquez sur le drapeau suisse pour visionner la partie)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : l’objectif principal de cette rubrique est qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Snakes
1.e4e5 a2a4b3 2.i7i9h6 b3b5c3 3.h6h8g5 a1b2 4.g5f5 f8e7 5.d2d3e3 c7d8c6 6.i5i6h5 c4c5 7.h6g6 b2d4a2 8.e2e3d2 a2c4b2 9.f2h4e2 c7c6 10.f3f4 a5b5a4 11.e2e3 e8d7 12.f5e5 b5b4 13.h5g4 a5a4 14.f3f4 f7e7 15.d2e3 a4a3 16.f5f6 a3b3 17.f3f4 d7c6 18.e4e5 b4c4 19.e3f4 a2b2 20.h6h7 b5b4 21.f7e6 b4b3 22.e7e6 a2b2 23.h7g7 c7b6 24.c4c5

Cette partie est disponible sur MiGs. Sauf que MiGs n’est plus disponible. Donc cette partie n’est plus disponible à part ici. CQFD.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Snakes », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

Les obstacles ne doivent pas vous arrêter.

13/08/2017


Michael Jordan

« Les obstacles ne doivent pas vous arrêter. Si vous vous retrouvez face à un mur, ne faites pas demi-tour, n’abandonnez pas. Trouvez un moyen de l’escalader, de le traverser ou de le contourner. »

Michael Jordan, joueur de basket-ball professionnel américain (1963-)

FightClub

Retrouvez toutes les citations dans le Dictionnaire de citations.

°°°°°°


THE WALL

Retrouvez toutes les variantes dans le Mur de variantes.

La variante de juillet : Snakes variante

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

La subtile stratégie du sournois serpent.

Snakes variante
Snakes variante

*

Snakes variante est une variante équilibrée, de type entrecroisé, sans symétrie interne à chaque camp. Elle fait partie des variantes dites « classiques », un terme désignant les variantes les plus anciennes, à savoir celles qui existaient déjà sous NetAbalone. Elle a été créée par Laurent Bodini. Qui était Laurent Bodini ? Je n’en sais rien. Seuls peut-être les anciens de NetAbalone, voire de abalonegames.com, pourraient nous renseigner sur ce point.

*

Cette partie 29345 de l’historique de MiGs oppose Gengis Khan le terrible (là où il passe, les billes ne repoussent pas : ce sont elles qui se font repousser*) au machiavélique programme MLA (IA) – max, qui a désarçonné les plus glorieux abanautes, et probablement tous sans exception, hormis ceux qui n’ont pas remis les pieds (ou plutôt les doigts ?) sur MiGs après la fermeture de la précédente version, le 31 juillet 2014.

Première surprise dans cette partie : Gengis Khan, qui joue Noir, n’a pas opté pour l’habituelle stratégie de conquête du centre. Il a préféré opter pour une stratégie d’encerclement plutôt que de positionnement. En Snakes et Snakes variante, lorsqu’on joue Noir, prendre le pivot (E5) est généralement aussi aisé qu’en Standard ou dans les autres variantes défensives. Mais en vrai joueur, Gengis Khan aime se lancer des défis et explorer des stratégies alternatives. L’objectif sera donc de couper la tête du serpent (coups 5-6) et d’isoler un groupe de billes adverses au centre, en espérant que la bête ne devienne pas polycéphale… En ce début de partie on voit les deux reptiles onduler vers le centre.

Hélas, cette stratégie va se retourner contre lui : au jeu de l’encerclement, c’est Noir qui se retrouve avec 5 billes cernées par l’ennemi (coup 6). Mais avec un peu de renfort, il parvient à constituer un sous-groupe représentant la moitié de son effectif (7 billes, soit l’équivalent matériel d’une marguerite), et à plaquer au bord bas du plateau 5 billes adverses, soit presque de quoi remporter la partie, à condition de ne pas en laisser s’échapper une seule. Pari difficile…

D’autant plus que sur l’autre front, le reste de ses troupes est menacé. Il faut relâcher la pression pour prêter main forte au bataillon du nord (coups 14-15). S’ensuivent quelques éjections, et des revirements au centre. Mais à 4-1 (coup 19), Gengis Khan dispose d’une belle avance sur son artificiel adversaire. Malheureusement pour lui, celle-ci a été acquise au pris d’une stratégie pour le moins risquée, et d’un point de vue positionnel, l’avantage est nettement à MLA.

A ce stade, la seule option pour Noir est de tenter de reconstituer un bloc tout en conservant un maximum de son avance matérielle. Une stratégie d’infiltration du quasi-bloc adverse semble improbable. D’autant plus que MLA continue de jouer la position.

Le coup 23 de Noir et la prise de la cinquième bille au coup 25 vont constituer les deux erreurs qui vont sceller le sort de la partie. Blanc parachève le regroupement central de son effectif (coup 25), tandis que Noir est isolé sur les bords avec seulement 1 point d’avance (coup 26). Il est clair maintenant que Noir n’a aucune chance de s’en sortir. Lucide sur ce point, Gengis Khan abandonne sur un score honorable de 5-4 après un valeureux combat.

* Attention, je ne voudrais pas vous induire en erreur : « Là où passe mon cheval, l’herbe ne repousse pas » est une phrase attribuée à Attila (395-453), le roi des Huns, et non à Gengis Khan le fondateur de l’Empire mongol (^_-)—☆

(Cliquez sur ce redoutable et répugnant reptile rampant pour visionner la partie)

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : l’objectif principal de cette rubrique est qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Snakes variante
1.i7i9h6 f6f8e5 2.h7h8g6 f4f5 3.g3i5f3 b6d8b5 4.f3h5e3 a1a3b2 5.d2d4c2 e7e6 6.c2c3 e8e7 7.d6c5 c6d6 8.e2e3d2 b5c6 9.d2d3 b2b3 10.d3d4 d7e7 11.h6i6h7 d8d7 12.i7i8 d7e7 13.g5g6 e6f6 14.b5c5 e4f5 15.c5d5 h7g6 16.e4d4 h5g5 17.d6c5 g5f5 18.d4c4 a5b6 19.b4b5 f5e5 20.b5b4 g8f8 21.h6h7 f8e7 22.b4c4 c6d6 23.a4a5b4 e7d6 24.d4c4 f7e7 25.c4b4 e7d6 26.i8h7 d6c5

Cette partie est disponible sur MiGs. Sauf que MiGs n’est plus disponible. Donc cette partie n’est plus disponible à part ici. CQFD.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Snakes (variante) », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».

La variante de janvier : Face à face

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Face à face

une victoire sans prise de tête.

Voici une partie très récente, puisque jouée ce mois-ci, plus exactement le 17 janvier 2017. Elle oppose ccc (Noir) à MLA (IA) – max (Blanc).

face2face-from-patience-by-g-m-rip

(cliquez sur l’un des deux candidats pour visionner la partie)

Non, il ne s’agit pas du second tour d’une élection quelconque, mais d’une autre variante de départ. Sinon j’aurai été tenté de voter noir plutôt que blanc ! ^^

Tel n’est pas le cas de ccc, qui semble jouer 95% de ses parties avec Blanc et contre Noir (95%, je dis ça au pif car j’avoue que je ne me suis pas amusé à compter q: ). Il fait ici une exception, et détrône au passage LucianFreud, un joueur déjà évoqué le mois précédent, qui détenait jusque-là le record de la partie la plus courte avec Noir contre MLA au niveau maximum (partie 28091 du 30/07/2016, 6-4 en 44 coups). Mais vu le peu de confrontations ayant eu lieu selon ces paramètres jusqu’à présent, je ne doute pas que quelqu’un puisse faire encore mieux. ^^

Il reste d’ailleurs au moins une petite marge de progression à ccc, car son final est perfectible. En effet, avec un score de 4-0 et 2 billes immédiatement menacées d’éjection et sans échappatoire possible, son coup f5g5 en fin de partie était superflu, alors que jouer g6h6 lui aurait permis de conclure en 29 coups au lieu de 30 q:

Pas grave ccc, tu feras mieux la prochaine fois… (^_-)—☆

°°°

Conseil : basculer le PDF en mode présentation vous permettra de faire défiler les coups à votre rythme avec la molette de la souris.

Remarque : pour les parties en Marguerite belge, je renvoie désormais à l’historique de MiGs si la partie est disponible sur MiGs. En revanche, pour les variantes, je poursuis avec les PDF afin qu’à terme on puisse trouver en ligne au moins un exemple de partie dans chaque variante sur cette page.

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Face à face
1.e8e7 e3f4 2.c7c6 c1d2 3.f9f8 d1d2 4.g9g8 e1d1 5.d8e9e8 f2f3 6.d7d6 g3g4 7.c5d5 g6h6 8.f6g7g6 f3f4 9.f8f7 f3e3 10.e8f9f8 h5g4 11.g9g8 d1c1 12.f7f6 h6h5 13.g7f6 c1c2 14.d6d5 b2c3a2 15.f6f5 a2b3b2 16.d5d4 f2e1 17.d4d3 e1f2 18.f5f4 g4g5 19.f2f3 h5g4 20.g7g8f6 c4b3 21.c6d6 b2c3 22.d1d2 c2c3 23.d6e6 b3c4 24.h7g7 c4d5 25.g8g7 g3h4 26.g7g6 h4h5 27.f6g6 h5i5 28.f5g5 i5h4 29.g5g4 f7e6 30.g6h6

Cette partie est disponible sur MiGs. Il suffit d’entrer le numéro de la partie (33456) dans les critères de recherche de l’historique.

Si vous souhaitez rejouer la partie avec le Replayer d’Eob, je vous renvoie à la page suivante où vous trouverez de quoi raccorder cette variante à une variante disponible dans le replayer (-:

Si vous souhaitez rejouer la partie avec ULA : allez dans l’onglet « Partie » —> « Nouvelle partie » —> « Classiques et variantes » —> « Face à face », puis copier la partition dans le champ « Commentaires ».