Mind Sports Olympiad: les résultats de l’Abalone World Championship 2018

L’Abalone World Championship, l’une des épreuves de l’Olympiade des jeux de l’esprit (Mind Sports Olympiad) a eu lieu le lundi 20 août 2018 au JW3 (Jewish Community Centre for London), 341-351 Finchley Road, à Londres, de 10h à 14h environ.

Voici le haut du classement :


(cliquez pour agrandir)

*

Encore bravo à Vincent FROCHOT, qui remporte le titre pour la septième fois – et pour la quatrième année consécutive ! – après ses six précédentes victoires en 2007, 2010, 2011, 2015, 2016 et 2017 ! Une fois de plus, Vincent l’invincible a gagné toutes ses parties, que ce soit avec Blanc ou avec Noir !

A abalone, quand vous avez atteint un score de six vous êtes sensé vous arrêter, mais comme il en est à sept, Vincent à l’air bien décidé à effectuer un deuxième tour ! ^^

Pas de départage au points pour les médailles cette année : derrière le médaillé d’or Vincent FROCHOT (France), les trois joueurs n’ayant totalisé qu’une seule défaite remporte une médaille d’argent : Frédéric GARNIER (France), David PEARCE (Angleterre), et Olivier CHARLES-JOSEPH (France). De ce fait il n’y a pas eu de médaille de bronze.

*

Dans la catégorie Junior, les médaillés sont les suivants :

Or : Jun U CHOI (Corée du Sud)
Argent : Juyeon SON (Corée du Sud)
Bronze : Victor Hernandez LUIS (Espagne)

*

Nous remercions vivement les organisateurs des MSO, la Live Streaming Team qui a donné à cet événement une dimension et une visibilité inédite, et tout les gens qui, parfois du seul fait de leur présence, ont fait de cet événement probablement la plus belle édition de l’Abalone World Championship qui ait jamais eu lieu ! (:

°°°°°°


Paris Abalone Club, une équipe qui gagne : 3 participants, 3 médailles !
De gauche à droite :
Frédéric GARNIER (Argent), Vincent FROCHOT (Or), et Olivier CHARLES-JOSEPH (Argent).

FightClub

Publicités

Vincent Frochot remporte l’Abalone World Championship 2017

L’Abalone World Championship, l’une des épreuves de l’Olympiade des jeux de l’esprit (Mind Sports Olympiad) a eu lieu le lundi 21 août 2017 de 10h à 13h environ, heure locale. Comme l’an passé, l’épreuve s’est déroulée au JW3 (Jewish Community Centre for London), 341-351 Finchley Road, à Londres.

Le tableau des médailles des MSO 2017 est disponible ICI.

Un grand bravo à Vincent FROCHOT, qui remporte le titre pour la sixième fois, après ses précédentes victoires en 2007, 2010, 2011, 2015 et 2016. 10 ans après sa première participation, il reste le maître incontesté de la discipline dans le cadre des MSO.

Comme vous pouvez le voir dans la photo ci-dessous, les médailles d’argent et de bronze ont été attribuées aux points : en raison du système suisse en 5 rondes utilisé aux MSO, tous les participants ne se rencontrent pas. De ce fait, les deux prétendants à la seconde place n’ont pas eu l’opportunité – et surtout le plaisir – de jouer ensemble. Ce sera peut-être pour une autre fois…

Pour le départage des ex-aequo, le nombre de points que rapporte chaque victoire est fonction du nombre de points déjà remportés par les adversaires que le tirage a désigné pour chaque compétiteur. A l’issue de ce calcul, le belge Nico HABRAKEN a remporté la médaille d’argent avec 11 points, et Frédéric GARNIER a remporté la médaille de bronze avec 10 points :


Abalone World Championship 2017 : les cartes d’appariement des médaillés (tournoi en système suisse)

Félicitations aussi au jeune espagnol Victor HERNANDEZ LUIS, qui a remporté la médaille d’or en catégorie junior. J’ai eu l’occasion de jouer contre lui au cours de ce tournoi et je peux vous confirmer qu’il a un très bon niveau !

La jeunesse sud-coréenne n’a pas démérité non plus puisque l’un des membres de sa délégation, Ji-Woo Lee, est parvenu à mettre David Pearce en difficulté dans une fin de partie en position de blocs. Mais le manque d’expérience l’a empêché de gérer correctement l’avance confortable qu’il avait au chrono, et il a fini par perdre au temps.

Merci à tous ceux qui ont participé à l’organisation des MSO et à tous les compétiteurs qui ont fait de cet événement un super moment amical, ludique et festif !

Frédéric Garnier, alias FightClub