La variante de mars : Centrifugeuse

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Centrifugeuse

Une variante à donner le tournis

Centrifugeuse est une des variantes les plus difficiles qui soient. Attention ça secoue, alors si vous êtes malade en voiture dans les virages, je vous la déconseille 😉 Ou alors équipez-vous d’un sick bag XD

A noter que cette variante, créée par Flodelarab, porte très mal son nom : la « force centrifuge » ayant pour effet d’éloigner les corps physiques – des billes par exemple – du centre de rotation, contrairement à la « force centripète » qui les en rapproche, sa dénomination adéquate aurait été « Centripéteuse » 😛 Mais il faut bien reconnaître que c’est beaucoup moins joli ; pas sûr que ça aurait été très vendeur… XD

La partie proposée ici oppose deux joueurs qui n’ont pas froid au yeux, et je l’espère pour eux, pas mal au cœur non plus : le burkinabé vivelone à l’israélien nirc, tous deux plutôt bons joueurs, et capables d’en remontrer aux meilleurs du circuit abalonien. Nous les voyons ici s’affronter dans une partie serrée d’une délicieuse complexité. Parmi certains choix de coups parfois approximatifs, saurez-vous repérer la possible erreur de saisie – tant elle est énorme – qui a pu faire basculer la partie ?

laboratory centrifuge

(cliquez sur la centrifugeuse pour faire tourner la partie)

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Centrifuge
1.h4g4 b6c6 2.a2a3b3 b1c2 3.h9g8 d1d2 4.b3c4 d6d8e6 5.f9f8 e8e7 6.a4b4 c2d3 7.g9g8 i6i8h5 8.g8g7 c1d1 9.g6f6 h7g6 10.g7f7 h6g5 11.f8e7 c7c6 12.f7e6 d7c7 13.f6e6 g6f6 14.g4f3 f6f5 15.b4c4 f5f4 16.c4d4 f2f3 17.e6d5 f3f4 18.g3f3 b6c7 19.e7d6 c7d8d7 20.e2e3 d7e7 21.e3e2 e8e7 22.c6b5 b3b4 23.b6c6 b4a4 24.f3e2 d3d2 25.d6d5 g4g5 26.d5d4 h4h5 27.c4d4 h5h6 28.c3c2 g4g5 29.d4d3 a4b5 30.d7d6 g5f5 31.d1d2 b5c6 32.c5d6 f8f7 33.e7d6 f5e5 34.e2e3 c5d5 35.d3e4 d5e5 36.c2d2 f7e6 37.g5g6 h6g5 38.d4c4 d5d4 39.c4c5 g8f7 40.b5b4 f7e6 41.b4c5 f8f7 42.c5d6 f7e6 43.d6e7 c6d7c5 44.e7g9f7 d6e7 45.f7g7 c4d5 46.g6f6 c5d5b4 47.e3d3 b4c4 48.d2d3 i7h6 49.h9h8 h6g5 50.g8h8 g5g6 51.e2d2 e4f5 52.e6f6 c4d5 53.d2e3 h6h7 54.e3f4 d5e5 55.g4f4 e5f5 56.e4e5 f5g5 57.e5f6 h5h6

Publicités

La variante de janvier : Couronne

Le principe de cette rubrique est de mettre chaque mois en lumière une variante par le biais d’une partie ancienne ou inédite.

°°°°°°

Couronne

Une variante à s’y casser les dents

couronne_galette_rois_jpg

A l’époque encore pas si lointaine où les joueurs d’abalone pouvait se rencontrer en ligne sur MiGs, Couronne n’était pas toujours une variante que l’on choisissait, car cette position offrait une marge de manœuvre assez étroite en début de partie, ce qui donnait à Noir un avantage conséquent en lui facilitant la prise du pivot. Blanc pouvait donc assez vite être amené à jouer défensif, pour éviter de présenter à son adversaire une double faille (qui est dans son principe similaire à une double menace d’éjection : pour bien faire, il faudrait pouvoir jouer deux coups, mais on n’a droit qu’à un seul mouvement 😦 ) Jouer en Couronne était donc souvent le résultat du tirage au sort d’une variante expérimentale, proposé par un joueur et accepté par l’autre, tirage au sort qu’une commande « aléatoire » rendait possible lors de l’invitation. Bien évidemment le choix du camp était le plus souvent tiré au sort lui aussi.

Cette partie oppose buddhabalone à ernest. Ceux qui ont régulièrement fréquenté MiGs au cours de ses deux ou trois dernières années d’existence savent que buddhabalone n’était autre que notre cher ami saabalone, que d’aucuns ont pu aussi connaître sous le nom de vivelone. Quant à ernest, je ne sais toujours pas de qui il s’agit, mais peu importe, l’essentiel étant de savoir que ce joueur, plus à l’aise dans le jeu de blocs que dans le jeu ouvert, avait un niveau de jeu plus que respectable. Niveau qui ne l’empêcha pas ici de rater son début de partie en commettant une erreur monumentale (coup 2). Par chance pour lui, son adversaire, après un premier assaut (coup 4), se retira craintivement, effrayé de sa propre témérité, et n’osa pas poursuivre plus avant son attaque par peur d’être coupé.

Après une phase de standard, avec deux blocs qui s’affrontent, une seconde erreur d’ernest au coup 36 permettra à buddhabalone de jouer les infiltrés et de croquer à pleines dents dans le camp adverse. A partir de là, la suite ne sera plus qu’une simple formalité.

couronnes-dentaires

(choisissez  votre camp – or ou argent – et cliquez sur une couronne pour visionner la partie)

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Couronne
1.g5f5 b6c6 2.h4g4 b4c5 3.i7h6 b1b2 4.g5f5 d6c5 5.d5e5 d3d4 6.h6g5 a3b3 7.e3e4 e7e8d6 8.e6f6 b3b2 9.h9g8 d7c6 10.f4g5 a4a3 11.f7g7 b4b5 12.h6g5 d3c3 13.i7h7 b1b2 14.h7g7 c2b2 15.e7f8 a2a3 16.f4g5 a4b5 17.h6h7 b4c5 18.e4e5 a3b4 19.g8g9 b3c3 20.g4f4 d3e4 21.e5e6 e9d8 22.e8e7 d7c6 23.h7g6 d8c7 24.e4f5 c7b6 25.f4e4 a5a4 26.h7h8 a4a3 27.h8g8 a2b2 28.f7f6 a3b3 29.f4e3 b3c3 30.f3f4 c2d3c1 31.g8f7 c1d2 32.f7f6 d2e3c2 33.h6g5 f3e2 34.f8g9f7 b6b5 35.f4e3 b4c5 36.d2e3 e2d2 37.g6f5 b1b2 38.g8g7 b4b5 39.f4f3 d2c2 40.f3e3 b2b3 41.e4d3 b4a4 42.e3d3 a4b5 43.d3c2 a2a3 44.b1b2 a3a4 45.e5e6 a5b6 46.g7f7 a4b4 47.f7e7 d4d5 48.e6e7 e9f9 49.f5f6 d5d6 50.f7f8

Openap pour le replayer d’Eob :

Alien
1.b4c5 h6g5 2.b3b4 h7h6 3.b4c5 h6g5 4.c5d6 g5f4 5.d6e7 f4e3 6.g4f4 c6d6 7.i5h5h4 b5a5c6 8.g6g5 c4c5 9.c3c4 g7g6 10.g8h8g7 c2b2c3 11.e7g9f7 e3c1d3 12.i9h8 a1b2 13.h8h7 b2b3 14.h7i8 b3a2 15.i8i9 a2a1 16.i9h8 a1b2 17.h8i8 b2a2 18.i8i9 a2a1 19.i9h8 a1b2 20.h8h7 b2b3 21.g5f5 b6c6 22.h4g4 b4c5 23.i7h6 b1b2 24.g5f5 d6c5 25.d5e5 d3d4 26.h6g5 a3b3 27.e3e4 e7e8d6 28.e6f6 b3b2 29.h9g8 d7c6 30.f4g5 a4a3 31.f7g7 b4b5 32.h6g5 d3c3 33.i7h7 b1b2 34.h7g7 c2b2 35.e7f8 a2a3 36.f4g5 a4b5 37.h6h7 b4c5 38.e4e5 a3b4 39.g8g9 b3c3 40.g4f4 d3e4 41.e5e6 e9d8 42.e8e7 d7c6 43.h7g6 d8c7 44.e4f5 c7b6 45.f4e4 a5a4 46.h7h8 a4a3 47.h8g8 a2b2 48.f7f6 a3b3 49.f4e3 b3c3 50.f3f4 c2d3c1 51.g8f7 c1d2 52.f7f6 d2e3c2 53.h6g5 f3e2 54.f8g9f7 b6b5 55.f4e3 b4c5 56.d2e3 e2d2 57.g6f5 b1b2 58.g8g7 b4b5 59.f4f3 d2c2 60.f3e3 b2b3 61.e4d3 b4a4 62.e3d3 a4b5 63.d3c2 a2a3 64.b1b2 a3a4 65.e5e6 a5b6 66.g7f7 a4b4 67.f7e7 d4d5 68.e6e7 e9f9 69.f5f6 d5d6 70.f7f8

La belge de la quinzaine (début mars 2015)

Le principe de cette rubrique est de soumettre deux fois par mois à votre analyse une partie ancienne ou inédite en marguerite belge, la reine des variantes.

Comme pour les problèmes, ces parties peuvent bien sûr faire l’objet de commentaires dans lesquels vous pouvez donner votre avis sur les choix effectués par les joueurs au cours de la partie.

Gardez cependant toujours à l’esprit que les joueurs, eux, ne connaissaient pas à l’avance le déroulement de la partie 😉

Marguerite belge

MB

(cliquez sur l’image pour visionner la partie)

Quand le temps joue contre nous

Parfois, l’un des deux joueurs, bien que dominant nettement la partie, a consommé beaucoup de temps et voit le chrono suspendu au-dessus de sa tête comme une épée de Damoclès. Il est soumis à cette double contrainte de trouver le plus vite possible les meilleurs coups possibles. Il a en effet tout intérêt à conclure rapidement, sous peine de perdre la partie au temps. C’est ce qui est arrivé ici à ce pauvre vivelone : jetez donc un coup d’œil sur le chrono en fin de partie. Argh ! Si près du but, c’est rageant ! Pauvre vivelone !

FightClub


Notation Aba-Pro de la partie :

Belgian daisy
1.a1b2 i5h5 2.g7g8f6 i6h6 3.h7h9g7 h5g5 4.a2b3 h6g6 5.g8f7 a5b6 6.i8h8 h4g4 7.b1c2 f4f5 8.g9f8 g4g5 9.h8g8 f5f6 10.e8e7 a4a5 11.c2d3 c7c6 12.b3c3 g6f6 13.c3d4 c6b5 14.e3f4 f5g6 15.c2d3 g5g6 16.f9e8 g7f7 17.f4f5 h8g8 18.d4e5 f9e8 19.d8c7 b6b5 20.i9h8 b3c3 21.d3e4 c3c4 22.e4f5 i8i7 23.g9h9 i7h6 24.g6g7 c4c5 25.f6f7 e8e7 26.d5d6 b4c5c4 27.e4f5 d8c7 28.d7d6 d4e5 29.f5g6 a5b5 30.f8f7 e5f5d4 31.h7g7 b5c5 32.i8h8 c5d5 33.d6e7 b6c6 34.h8g7 c7c6 35.g9f8 d7c6 36.b2c2 b5c5 37.f5g6 e4e5 38.h7g7 b4c4 39.g6h7 c5c4 40.c1d2 c2d3 41.f6f7 a4b5 42.f9g9 h6g6 43.g5h6 d3e4 44.g9g8 c3d4 45.e8f9 g5f4 46.g6g7 d4e5 47.g9g8 e4d4 48.h6h7i7 b5c6b4 49.d6e7 d7d6 50.i7i8 g6f5 51.i8h7 d6d5 52.d2e3 c5c4 53.e3f3 f6f5 54.f9f8 b4b3 55.g9g8 f5f4 56.h9h8 f2f3 57.h6g6 d3e3 58.i9i8 d6d5 59.g6f6 e3e4 60.h7h8 d3d4 61.d7e8 e4e5 62.g7f7 d6e6 63.e9e8 e4f5 64.e7d6 d4e5 65.h9g9 f3e3 66.g9f8 e3f4 67.h7h8 g5g6 68.h9g9 e5f6 69.e9d8 g6g7 70.e7f7 g9g8 71.e6f7 h7g7 72.f9e8 f5f6 73.f9e8 f7g7 74.d7e7 f6g7 75.d8d7 h9h8 76.d7e7

vivelone

vivelone me rappelle ce que Churchill disait de la Russie : un rébus enveloppé de mystère au sein d’une énigme.

S’agit-il d’un joueur ou d’une joueuse ? vivelone n’a pas levé l’ambiguïté sur la question, à ma connaissance du moins. Mais l’étrangeté du personnage ne s’arrête pas là.  En effet, dans le petit monde des abanautes, les joueurs arborant un drapeau africain ne sont pas légion. Voir flotter sur MiGs le drapeau burkinabé de vivelone m’est toujours un sujet d’étonnement.

vivelone est apparu(e) sur MiGs le 20 juillet 2012, et dès le départ, s’est rangé(e) parmi les joueurs les plus actifs : joueur(euse) le(la) plus présent(e) sur le mois écoulé, sur les deux mois écoulés, sur les trois mois écoulés.  Et avec 110 parties jouées en moyenne chaque mois, vivelone fait partie des joueurs qui jouent le plus, et se classe déjà troisième côté « privilèges ».

Mais malgré ces informations que nous révèle le « hall of fame », le personnage reste un mystère.

Alors que dire de son jeu ? Côté niveau, vivelone ne rivalise pas encore avec les cadors de MiGs, et les défaites sont, hélas pour lui (elle) bien plus nombreuses que les victoires. Heureusement, rien ne semble le (la) décourager, ni les parties perdues, ni sa connexion informatique parfois calamiteuse, et il (elle) affiche en toute circonstance une inoxydable sérénité.

Quant au style, difficile d’en dire long : au bout de trois mois, il ne me paraît pas encore très affirmé, ni dans ses qualités, ni dans ses défauts. Tout au plus me risquerai-je à dire que vivelone semble pratiquer un jeu ouvert et sans peur, ce qui, associé à son caractère aimable, en fait un (une?) partenaire de jeu des plus agréables, sinon des plus redoutables.

Alors souhaitons-lui beaucoup de plaisir sur MiGs, et vive vivelone !

Gramgroum, mardi 23 octobre 2012